Gare de Langres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langres
Image illustrative de l’article Gare de Langres
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Langres
Quartier Langres-Marne
Adresse Place de la Gare
52200 Langres
Coordonnées géographiques 47° 52′ 37″ nord, 5° 20′ 41″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités
TER Grand Est
Fret
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Est à Mulhouse-Ville
Poinson - Beneuvre à Langres (fermée)
Langres à Andilly-en-Bassigny (fermée)
Voies 6 (+ voies de service)
Quais 3
Altitude 336 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus et cars voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Langres

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Langres

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

(Voir situation sur carte : Haute-Marne)
Langres

La gare de Langres est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Est à Mulhouse-Ville, située sur le territoire de la commune de Langres, dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1857, par la Compagnie des chemins de fer de l'Est.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains de grandes lignes (Intercités), ainsi que des trains régionaux des réseaux TER Grand Est et TER Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 336 mètres d'altitude, la gare de Langres est située au point kilométrique (PK) 296,696 de la ligne de Paris-Est à Mulhouse-Ville, entre les gares ouvertes de Chaumont et de Culmont - Chalindrey. C'était une gare de bifurcation, avec les lignes de Poinson - Beneuvre à Langres (fermée) et de Langres à Andilly-en-Bassigny (également fermée).

Histoire[modifier | modifier le code]

Intérieur de la gare, au tout début du XXe siècle

La gare de Langres est sur le tracé de la ligne de Paris à Mulhouse. Elle est mise en service le 14 octobre 1857[1], par la Compagnie des chemins de fer de l'Est, lors de l'ouverture de la section entre Chaumont et Langres. La section suivante de Langres à Vesoul est mise en service le 22 février 1858[1].

En 1887 est mis en service le chemin de fer à crémaillère de Langres qui relie la gare à la ville haute[2].

Langres disposa également d'une autre gare, créée sur la ligne Langres - Poinson Beneuvre sous le nom de « Langres Ville » puis « Langres Bonnelle », située à 1 500 m au sud et en contrebas de la ville haute. Cette gare, construite dans les années 1870 dans la vallée de la Bonnelle (à flanc) était destinée au trafic voyageur et au fret, notamment des foudres de vin (le triage se situait près de la grenouille).

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare de la SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport TER, d'une salle d'attente et de quais couverts[3].

Desserte[modifier | modifier le code]

Trains de grandes lignes[modifier | modifier le code]

Langres est desservie par les trains Intercités, qui effectuent des missions entre les gares de Paris-Est et de Culmont-Chalindrey ou Belfort, voire parfois de Dijon-Ville[3].

Trains TER[modifier | modifier le code]

Langres est desservie par les trains TER Grand Est, qui effectuent principalement des missions entre les gares de Reims et Dijon-Ville[3].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules est aménagé à ses abords. Elle est desservie par des bus et cars[3].

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Adolphe Laurent Joanne, Atlas historique et statistique des chemins de fer français, L. Hachette, 1859, p. 31 intégral (consulté le 25 août 2011).
  2. Site structurae, Viaduc de chemin de fer à crémaillère de Langres : Chronologie lire (consulté le 25 août 2011).
  3. a, b, c et d Site SNCF TER Champagne-Ardenne, Gare de Langres ; lire (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Paris-Est Chaumont Intercités Culmont - Chalindrey Culmont - Chalindrey
ou Dijon-Ville
ou Belfort
ou Mulhouse-Ville
Reims
ou Troyes
ou Chaumont
Chaumont TER Grand Est /
Bourgogne-Franche-Comté
Culmont - Chalindrey Dijon-Ville
Reims
ou Champagne-Ardenne-TGV
ou Châlons-en-Champagne
ou Saint-Dizier
ou Troyes
Chaumont TER Grand Est Culmont - Chalindrey Culmont - Chalindrey