Gare de Toul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Toul
image illustrative de l’article Gare de Toul
Bâtiment voyageurs de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Toul
Adresse Avenue Victor Hugo
54200 Toul
Coordonnées géographiques 48° 40′ 45″ nord, 5° 52′ 49″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TER Grand Est
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville
Culmont-Chalindrey à Toul
Toul à Rosières-aux-Salines
Voies 4 (+ voies de service)
Quais 3 (dont 2 centraux)
Transit annuel 216 480 voyageurs (2016)
Altitude 221 m
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Toul

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Toul

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

(Voir situation sur carte : Meurthe-et-Moselle)
Toul

La gare de Toul est une gare ferroviaire française des lignes de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville (Paris – Strasbourg) et de Culmont-Chalindrey à Toul, située sur le territoire de la commune de Toul, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1852 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg qui devient la Compagnie des chemins de fer de l'Est en 1854. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par le TGV et des trains régionaux TER Grand Est.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de bifurcation de Toul est située au point kilométrique (PK) 319,378[1] de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville, entre les gares de Foug et de Fontenoy-sur-Moselle, et l'aboutissement au PK 113,986 de la ligne de Culmont-Chalindrey à Toul. Elle était également l'origine de la ligne de Toul à Rosières-aux-Salines (partiellement déclassée). Son altitude est de 221 m.

Schéma du complexe ferroviaire de Toul
Nœud ferroviaire de Toul.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Toul, vers 1911.

La station de Toul est mise en service le 19 juin 1852[2] par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Commercy à Frouard de sa ligne de Paris à Strasbourg. Elle est établie à l'extérieur des fortifications de la ville, sur la rive nord du canal.

Le bâtiment date de 1895.

En 2016, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 216 480 voyageurs, après 219 889 voyageurs en 2015 et 225 582 voyageurs en 2014[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[4] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. C'est une gare « ACCES TER LORRAINE METROLOR », disposant d'aménagements, d'équipements et services pour les personnes à la mobilité réduite.

Desserte[modifier | modifier le code]

Toul est desservie par le TGV, sur la relation Metz-Ville - Nice.

C'est également une gare régionale desservie[4] par des trains TER Grand Est qui effectuent des missions entre les gares : de Nancy-Ville et de Reims, ou d'Épernay, ou de Châlons-en-Champagne, ou de Revigny ; de Nancy-Ville et de Bar-le-Duc ; de Nancy-Ville et de Neufchâteau ; de Nancy-Ville et de Toul.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé[4].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

La gare de Toul est ouverte au service du fret[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France par Gérard Blier, Tome 2, Planche 1.
  2. François Palau, Maguy Palau, « 1.1 Commercy-Frouard 19 juin 1852 », dans Le rail en France : 1852-1857, Palau, 1998, p. 16 extrait (consulté le 9 février 2012).
  3. « Fréquentation en gares – Toul », sur SNCF Open Data (consulté le 7 décembre 2017).
  4. a, b et c Site SNCF TER Lorraine, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Toul lire (consulté le 9 février 2012).
  5. Site Fret SNCF gare de Toul (consulté le 9 février 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Nice-Ville Neufchâteau TGV Nancy-Ville Metz-Ville
Reims
ou Épernay
ou Châlons-en-Champagne
ou Revigny
Commercy TER Grand Est Liverdun
ou Nancy-Ville
Nancy-Ville
Bar-le-Duc Foug
ou Pagny-sur-Meuse
ou Commercy
TER Grand Est Fontenoy-sur-Moselle
ou Liverdun
ou Nancy-Ville
Nancy-Ville
Neufchâteau Neufchâteau TER Grand Est Fontenoy-sur-Moselle
ou Liverdun
Nancy-Ville
Terminus Terminus TER Grand Est Fontenoy-sur-Moselle
ou Liverdun
Nancy-Ville