Gare de Châlons-en-Champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Châlons-en-Champagne
image illustrative de l’article Gare de Châlons-en-Champagne
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Châlons-en-Champagne
Adresse Place de la gare
51000 Châlons-en-Champagne
Coordonnées géographiques 48° 57′ 20″ nord, 4° 20′ 56″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV Est
TER
Caractéristiques
Ligne(s) Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville
Châlons-en-Champagne à Reims-Cérès
Voies 5
Quais 3
Altitude 83 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Autobus voir à Intermodalité

La gare de Châlons-en-Champagne est une gare ferroviaire française de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville, située sur le territoire de la commune de Châlons-en-Champagne, dans le département de la Marne, en région Grand Est.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des TGV circulant entre Paris-Est et Bar-le-Duc. C'est aussi une importante gare du réseau TER Grand Est, également desservie également par des TER Vallée de la Marne et TER Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 83 mètres d'altitude, la gare de Châlons-en-Champagne est située au point kilométrique (PK) 172,214 de la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville. Gare de bifurcation, elle est également l'origine de la ligne de Châlons-en-Champagne à Reims-Cérès.

Vue d'ensemble des quais et des voies en regardant vers Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Intérieur de la gare, au tout début du XXe siècle.

Le tronçon entre Épernay et Châlons est inauguré le 6 novembre 1849, par le général Cavaignac ; quatre jours plus tard la liaison entre Châlons et Paris est quotidienne. La ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville est inaugurée par Napoléon III le 17 juillet 1852[1].

Jusqu'en 1938, une autre ligne permettait de rejoindre Orléans à partir de Châlons, grâce à la ligne d'Orléans à Châlons-sur-Marne.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Voitures à quai
Quai et voies vers Strasbourg.

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec un guichet ouvert tous les jours. Elle est équipée d'un automate pour les titres de transport TER.

La gare dispose d'une supérette Casino Shop et de distributeurs Selecta.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par des TGV venant de Paris-Est et de Bar-le-Duc, par les trains du réseau TER Grand Est (lignes de Châlons-en-Champagne à Reims, à Verdun, à Saint-Dizier et à Nancy-Ville, de Paris-Est à Saint-Dizier et de Reims à Dijon).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés. Elle est desservie par des bus[2], ainsi que des autocars du réseau TER Grand Est (lignes de Châlons-en-Champagne à Vitry-le-François et de Troyes à Reims).

Projet d'aménagement[modifier | modifier le code]

Après un accord entre l'État, la Région, le Département, la SNCF et la Communauté d'agglomération, les travaux d'aménagement et de redynamisation du quartier de la gare devrait commencer en 2016. Sont prévues notamment la construction d'un parking de 413 places remplaçant l'ancien (80 places), l'amélioration de l'intermodalité ainsi que la construction d'un bâtiment qui permettra d'accueillir commerces, bureaux et hôtel[3],[4].

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Barbier, Ils sont passés à Châlons, Châlons-en-Champagne, 2003.
  2. a et b Site SNCF TER Champagne-Ardenne, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Chalons-en-Champagne lire (consulté le 28 mars 2011).
  3. Sonia Legendre, « La gare, futur quartier « branché » de Châlons », sur www.lhebdoduvendredi.com, article du 10 septembre 2015 (consulté le 23 décembre 2015)
  4. Direction des services d'informations de Châlons-en-Champagne, « Le quartier de la gare en plein renouveau - Ville de Châlons-en-Champagne », sur www.chalonsenchampagne.fr (consulté le 26 août 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Paris-Est Champagne-Ardenne-TGV TGV Vitry-le-François Bar-le-Duc
Paris-Est Épernay TER Vallée de la Marne Terminus
ou Vitry-le-François
Terminus
ou Saint-Dizier
ou Bar-le-Duc
Reims
ou Champagne-Ardenne-TGV
Saint-Hilaire-au-Temple TER Grand Est Terminus Terminus
Reims
via Épernay
Épernay TER Grand Est Terminus Terminus
Épernay
ou Reims
Épernay TER Grand Est Vitry-le-François Nancy-Ville
Terminus Terminus TER Grand Est Vitry-le-François Saint-Dizier
Reims
via Saint-Hilaire-au-Temple
Mourmelon-le-Petit TER Grand Est /
Bourgogne-Franche-Comté
Vitry-le-François Dijon-Ville