Ligne 3 du tramway de Bâle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tramway ligne 3
Un tramway proche de Barfüsserplatz.
Un tramway proche de Barfüsserplatz.
Carte

Réseau Tramway de Bâle
Ouverture
Dernière modification
Terminus Gare de Saint-Louis, Birsfelden Hard
Exploitant BVB
Conduite (système) Conducteur
Points d’arrêt 25
Longueur 9,419 km
Temps de parcours 24 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 338 m
Communes desservies 3 (Bâle, Birsfelden, Saint-Louis)
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Fréquentation
(moy. par an)
9,48 millions
6e/11[1]
Lignes connexes  1   2   3   6   8   10   11   E11   14   15   16   17   21 

La ligne 3 du tramway de Bâle est une des treize lignes du tramway de Bâle. Elle relie la station Gare de Saint-Louis, en France, à la station Birsfelden Hard. Elle est composée de 25 stations réparties sur 9,5 kilomètres, dont deux des trois portes historiques de la ville : Spalentor et St. Albans-Tor.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1897, la troisième ligne des tram tramway de Bâle ouverte entre Burgfelderplatz à Bâle et à Birsfelden Schulstrasse. Sur les onze lignes de tramway modernes, c'est celle qui a vécu le moins de changements. En raison de l'expansion de la ville de Bâle, la ligne fut prolongée en 1930 et 1932 pour la limiter à Burgfelden Birsfelden. Dans les années 1950 un changement pour le mode bus a été pris en considération, mais celui-ci a échoué à se matérialiser.

Section en France (2017)[modifier | modifier le code]

La ligne 3 du tramway a été prolongée en décembre 2017 de Burgfelderhof jusqu'à la gare de Saint-Louis en France, où est implanté un parking relais. L’enquête publique relative à cette extension côté français s’est déroulée de mi-octobre à mi-novembre 2014, suivie par la « Planauflage » côté suisse, de novembre à décembre 2014. Les deux enquêtes ont reçu un avis favorable. Le démarrage des travaux de déviation des réseaux a eu lieu en avril 2015 côté français. Le terminus actuel a été supprimé et remplacé par une nouvelle station Burgfelderhof située 500 mètres plus au nord au niveau de la frontière franco-suisse. La section française compte quatre nouvelles stations.

Le coût total pour le prolongement de la ligne de tram 3 s’élève à environ 87 millions de francs suisses (chiffres 2017), 35 millions pour la partie suisse et 54 millions pour la partie française. La Confédération suisse participe à hauteur d'environ 35 % du coût total[2].

Les premiers essais se sont déroulés le 2 août 2017. La mise en service commerciale a été réalisée le 9 décembre 2017[3].

Prolongement[modifier | modifier le code]

La ligne pourrait être ultérieurement prolongée en deux phases : tout d'abord de 800 mètres à l'horizon 2021 jusqu'au Centre commercial et de loisirs qui va être construit sur le Technoport, puis jusqu'à l'aéroport de Bâle-Mulhouse-Fribourg[4] à l'horizon 2030.

Les arrêts de la ligne 3 du tramway[modifier | modifier le code]

Plan de la ligne.
      Stations Lat/Long Communes desservies Correspondances[5]
  o Saint-Louis Gare P+R 47° 35′ 22,6″ N, 7° 33′ 16,8″ E Saint-Louis (RSB)  S1  - TER Alsace et 200
P+R
    Soleil 47° 34′ 59,6″ N, 7° 33′ 19″ E Saint-Louis
    Place Mermoz 47° 34′ 50,3″ N, 7° 33′ 11,6″ E Saint-Louis
    Saint-Exupéry 47° 34′ 36″ N, 7° 33′ 21″ E Saint-Louis
    Burgfelderhof 47° 34′ 05,9″ N, 7° 33′ 40,8″ E Bâle
    Waldighoferstrasse 47° 34′ 05,9″ N, 7° 33′ 40,8″ E Bâle
    Luzernerring 47° 33′ 58″ N, 7° 33′ 55″ E Bâle
    Felix-Platter-Spital 47° 33′ 54,3″ N, 7° 34′ 02,4″ E Bâle
    Strassburgerallee 47° 33′ 48,9″ N, 7° 34′ 14″ E Bâle
    Burgfelderplatz 47° 33′ 43,9″ N, 7° 34′ 24,3″ E Bâle (T)  1 
    Pilgerstrasse 47° 33′ 35,9″ N, 7° 34′ 38,4″ E Bâle
    Spalentor 47° 33′ 29,2″ N, 7° 34′ 53,2″ E Bâle
    Universität 47° 33′ 25,5″ N, 7° 35′ 01,3″ E Bâle
    Musikakademie 47° 33′ 19,9″ N, 7° 35′ 13,2″ E Bâle
    Barfüsserplatz 47° 33′ 15″ N, 7° 35′ 19″ E Bâle (T)  6   8   11   14   15   16   17 
    Bankverein 47° 33′ 11,7″ N, 7° 35′ 33,4″ E Bâle (T)  1   2   8   10   11   E11   14   15 
    Aeschenplatz 47° 33′ 05,9″ N, 7° 35′ 44,5″ E Bâle (T)  8   10   11   E11   14   15 
    Hardstrasse 47° 33′ 08,5″ N, 7° 36′ 01,7″ E Bâle (T)  14 
    St. Alban-Tor 47° 33′ 09,7″ N, 7° 36′ 16,1″ E Bâle
    Waldenburgerstrasse 47° 33′ 14,9″ N, 7° 36′ 35,8″ E Bâle
    Breite 47° 33′ 20,1″ N, 7° 36′ 52,1″ E Bâle
    Bären 47° 33′ 16,3″ N, 7° 37′ 08,9″ E Birsfelden
    Schulstrasse 47° 33′ 11,4″ N, 7° 37′ 19,3″ E Birsfelden
    Salinenstrasse 47° 32′ 57″ N, 7° 37′ 36″ E Birsfelden
  o   Birsfelden Hard 47° 32′ 54,8″ N, 7° 37′ 47,56″ E Birsfelden

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les chiffres de la fréquentation datant de 2007, la ligne 21 (créée en 2009) n'est pas prise en compte. De plus, les chiffres de la fréquentation des lignes 11 et E11 sont mélangés.
  2. Le financement, site officiel du tram 3
  3. « Le tram fait son retour », article des DNA du 3 août 2017.
  4. Le tram 3 sera prolongé jusqu’à l’EuroAirport
  5. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways, ...) et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données. Les autres correspondances, notamment les lignes de bus, sont reprises dans les articles de chaque gare.