Festival de cinéma européen des Arcs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival de cinéma
européen des Arcs
Image illustrative de l'article Festival de cinéma européen des Arcs
Logo du festival

Date de création 2009
Créateur Guillaume Calop (délégué général) et Pierre-Emmanuel Fleurantin (directeur général)
Prix principal La Flèche de Cristal
Président Claude Duty
Édition courante Festival de cinéma européen des Arcs 2016
Durée 8 jours
Lieu Les Arcs (Bourg-Saint-Maurice, Savoie), Drapeau de la France France
Site web http://lesarcs-filmfest.com

Le Festival de Cinéma Européen des Arcs est un festival consacré au cinéma européen indépendant fondé en 2009. Il se déroule chaque année en décembre, durant la semaine d’ouverture de la saison de ski, dans la station de sports d'hiver des Arcs située à Bourg-Saint-Maurice en Savoie.

Ce festival a pour vocations de promouvoir le cinéma européen dans toute sa diversité en montrant des films européens indépendants peu exportés hors de leurs frontières ainsi que d’œuvrer à la structuration d’un marché du film européen à travers la tenue de rencontres professionnelles rassemblant les principaux acteurs de l’industrie cinématographique européenne.

En 2010, il est qualifié par la revue spécialisée Variety de « Sundance européen »[1], par analogie au festival américain de cinéma indépendant de Sundance. Le festival a connu une forte croissance depuis sa création et est en passe de devenir un rendez-vous incontournable pour le cinéma européen.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Festival de Cinéma Européen des Arcs a été créé en 2009 par Guillaume Calop et Pierre-Emmanuel Fleurantin qui sont partis du constat que le cinéma européen indépendant souffrait d’un manque de visibilité alarmant sur les écrans européens avec une part de marché qui plafonne à 27 %[2], dont une majorité de productions nationales.

Administré par l’association (loi 1901) Révélations Culturelles, le festival est présidé par le réalisateur Claude Duty. Guillaume Calop et Pierre-Emmanuel Fleurantin occupent respectivement les fonctions de délégué général et directeur général. Très vite Jérémy Zelnik rejoint l’équipe pour l’organisation des rencontres professionnelles.

La programmation est élaborée par Frédéric Boyer, délégué général de la Quinzaine des réalisateurs – section parallèle au Festival de Cannes – de 2009 à 2011, et actuellement directeur artistique du Festival du film de Tribeca.

La compétition[modifier | modifier le code]

Les catégories[modifier | modifier le code]

Le festival présente chaque année une sélection d’une soixantaine de films qui s’organise autour de six sections :

  • la Compétition Officielle : 10 films, 10 talents du cinéma européen. Objectif : faire découvrir des réalisateurs talentueux mais qui restent encore peu diffusés hors de leurs frontières nationales.
  • Playtime : 10 films qui explorent le meilleur de ce qu’offre le cinéma européen d'aujourd’hui en termes de divertissement. Objectif: Faire découvrir au grand public un cinéma accessible à tous en explorant les différents genres cinématographiques du moment.
  • Le Programme Nouvelles Femmes de Cinéma : une sélection de 10 films de jeunes réalisatrices européennes, parrainées par des personnalités du monde du cinéma, hommes et femmes, qui partageront un peu de leur lumière pour faire émerger ces talents d’ores et déjà existants. Objectif : montrer que la nouvelle génération de réalisatrices est là, réalise des films, et qu’il faut la faire briller.
  • Hauteur : 10 films européens qui font la promotion d’un cinéma d’auteur méconnu du grand public et qui rendent compte de la diversité et de la dynamique des talents du cinéma européen. Objectif : Promouvoir un cinéma qui défend des valeurs et qui présente à travers son art un univers qui lui est propre.
  • Le Programme Jeunesse : une sélection de 6 films à destination des scolaires de la région (de la maternelle au lycée) en collaboration avec l’Inspection académique de Savoie, accompagnée de rencontres avec les équipes des films. Objectif : éduquer à l’image et par l’image, susciter des vocations, découvrir d’autres cultures européennes.
  • La compétition de court-métrage : une sélection de 25 courts-métrages européens, en partenariat avec Bref Magazine. Objectif : faire découvrir la richesse des courts métrages européens, dans un lieu insolite.
  • Les films d’écoles : 10 courts-métrages issus des plus prestigieuses écoles de cinéma européennes. Objectif : révéler les producteurs et réalisateurs de demain.
  • Les séances spéciales : Deux à cinq films projetés à l’occasion de séances événements (Ciné-débat du dimanche, Prix Femme de Cinéma, séance Snow Frayeur, Films musicaux…) Objectif : accompagner la découverte du cinéma européen et de ses enjeux.
  • Les séances professionnelles : Entre les Work-in-Progress et le Sommet des Arcs, plus de vingt films européens sont proposés au public professionnel (voir ci-dessous), et même public, pour le Sommet des Arcs.

Les jurys[modifier | modifier le code]

Le jury est composé de sept personnalités du cinéma (acteurs, réalisateurs, mais aussi écrivains, compositeurs…). Le nombre impair permet de faciliter les délibérations. La constitution du jury est en général influencée par le pays à l’honneur.

Les présidents successifs :

Depuis 2010, le jury jeune est composé de lycéens de la cité scolaire de Bourg-Saint-Maurice, la commune d’accueil du festival, de lycéens en spécialité cinéma-audiovisuel du lycée Louis Armand de Chambéry et de lycéens en histoire des arts du lycée Jean Moulin d'Albertville.

Avec la création de la compétition court-métrage en 2014, le festival s'est doté d'un jury court-métrage, présidé pour sa première édition par Eric Guirado.

Les prix décernés[modifier | modifier le code]

  • La Flèche de Cristal est décernée au meilleur film.
  • Le Prix du Jury récompense un film particulièrement apprécié du Jury.
  • Le Prix du Jury Jeune est remis par un jury composé de lycéens.
  • Le Prix d’interprétation masculine est remis au meilleur acteur.
  • Le Prix d’interprétation féminine est remis à la meilleure actrice.
  • Le Prix de la meilleure photographie récompense un film pour la qualité de sa photographie.
  • Le Prix du Public est décerné au film le plus apprécié du public.
  • Le Prix Cineuropa qui récompense le film pour sa capacité à mettre en évidence l’idée de dialogue et d’intégration européenne
  • Le Prix Sacem de la meilleure musicale distingue la meilleure bande-originale.
  • Le Prix de la Presse, décerné depuis 2013 par un jury de journalistes.
  • Le Prix du Meilleur Court-Métrage.
  • Le Prix Femme de Cinéma, en partenariat avec Sisley, depuis 2013, qui récompense une personnalité féminine particulièrement emblématique du cinéma européen.

Les rencontres professionnelles[modifier | modifier le code]

Trois rencontres professionnelles permettent de mettre en relation les différents acteurs du marché et d’agir sur tous les pans de l’industrie cinématographique européenne.

Le Village des Coproductions[modifier | modifier le code]

Il a pour vocation de stimuler les productions européennes et transnationales en mettant en place une plate-forme de rencontres pour producteurs, distributeurs, fonds régionaux, vendeurs internationaux, autour de 25 projets de coproductions sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets. Des conférences sur les enjeux de la production et la distribution en Europe sont également organisées, en lien avec le pays à l’honneur.

Depuis 2011, le Village des Coproductions est également l'occasion de présenter à des distributeurs, agents de vente, festivalliers et journalistes des projets en post-production lors d'une séance de Work in progress.

Le Village des Ecoles[modifier | modifier le code]

Son principe est de mettre à l’honneur les jeunes apprentis réalisateurs européens, issus des plus prestigieuses écoles de cinéma européennes. : nous invitons de jeunes diplômés, portant un projet de long-métrage, à participer activement au Village des Coproductions. Ils bénéficient également d’un programme de workshops et séminaires pour leur faire travailler leur projet.

Le Sommet Distributeurs-Exploitants des Arcs[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, cet événement est ouvert à l'ensemble des distributeurs indépendants, qui présentent un film européen de leur line-up de l’année à venir aux exploitants présents. Sont organisées également des conférences et des ateliers sur les enjeux de l’exploitation des films européens en France.

Le Music Village Pro[modifier | modifier le code]

L'objectif du Music Village Pro est de développer plus encore le lien entre musique et cinéma à travers un programme de concerts pour les professionnels, des masterclass de compositeurs, des conférences, et la participation de 5 jeunes compositeurs au Village des Ecoles. 

Jury et palmarès[modifier | modifier le code]

Édition 2016[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Jury courts métrages

Palmarès

Édition 2015[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Jury courts métrages

Palmarès

Édition 2014[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Palmarès

Édition 2013[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Palmarès

Édition 2012[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Palmarès

Édition 2011[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Palmarès

Édition 2010[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Palmarès

Édition 2009[modifier | modifier le code]

Jury longs métrages
Palmarès

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Coproduction Village helps Les Arcs make mark, Variety, 18 décembre 2010
  2. (en) [PDF] Marché du film, focus 2010, Observatoire Européen de l'Audiovisuel
  3. "The Fool" de Yuriy Bykov remporte la Flèche de Cristal, Le Dauphiné, 19 décembre 2014
  4. Festival des Arcs : le film russe "The Fool" remporte la Flèche de cristal, Métronews, 5 janvier 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]