Alma Jodorowsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jodorowsky.
Alma Jodorowsky
Description de cette image, également commentée ci-après
Alma Jodorowsky en 2015 au festival du film de Cabourg.
Naissance (27 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Actrice
Chanteuse

Alma Jodorowsky (née le à Paris) est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille des acteurs français Brontis Jodorowsky et Valérie Crouzet et petite-fille de l'artiste et cinéaste chilien Alejandro Jodorowsky, Alma Jodorowsky naît à Paris le 26 septembre 1991. Elle a aussi une sœur, Rebecca Jodorowsky.

Après un bac théâtre au lycée Jean-Jaurès à Montreuil, elle suit les cours du conservatoire du 14e arrondissement de Paris[1]. En 2011, elle part trois mois à New York afin de faire un stage d'acting à la New York Film Academy. De retour des États-Unis, Alma intègre les cours du Studio-théâtre d'Asnières jusqu'en 2013.

Cinéma[modifier | modifier le code]

À quatorze ans, elle apparaît dans le téléfilm Gaspard le Bandit, réalisé par Benoît Jacquot dont l'action se déroule sous l'Ancien Régime. Sa première apparition sur le grand écran se fait avec le film franco-américain Eyes Find Eyes, puis dans la comédie Sea, No Sex and Sun.

En 2013, elle joue un rôle secondaire dans le drame d'Abdellatif Kechiche, La Vie d'Adèle, lauréat de la Palme d'or lors du Festival de Cannes 2013[2]. En 2014, elle obtient le rôle principal d'Evelyn dans la production britannique Kids in Love, aux côtés de Will Poulter, Sebastian de Souza et du top-model Cara Delevingne.

En 2015, elle est à l'affiche de la nouvelle saga de France 3, La Vie devant elles, une fresque sociale se déroulant dans le bassin minier dans les années 1970 où elle tient le premier rôle aux côtés de Stéphane Caillard et Lilly-Fleur Pointeaux. La même année elle fait partie du jury des courts-métrages lors du 32e Festival du film de Cabourg.

Musique[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, Alma est auteur interprète et claviériste dans le groupe de dream pop Burning Peacocks formé avec le musicien David Baudart. Le duo signe en 2013 avec le label Choke Industry et sort son premier EP en octobre 2014.

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Alma Jodorowsky apparaît dans des magazines de mode comme Vanity Fair, Vice, Marie Claire Italie, Vogue Usa, L'Officiel ou Emirates Woman[2]. En 2011, elle devient l'égérie de la nouvelle campagne web d'Opening Ceremony (en). Quant au magazine français Snatch, il la choisit en 2013 pour faire la couverture en compagnie de treize autres jeunes talents[3].

En février 2013, Alba tourne un pub pour Nina Ricci en compagnie de Solène Hébert et Alice Nebout. Elles incarnent 3 fées qui parlent du nouveau parfum "Nina l'Eau Fragrance".

En avril 2013, elle est photographiée par Karl Lagerfeld pour figurer dans le livre The Little Black Jacket. Très proche de la maison, elle assiste habituellement à leurs défilés pendant la Fashion Week de Paris.

En juin 2013, Alma Jodorowsky apparaît dans la campagne vidéo Proud To Be Late, du joaillier parisien Chaumet, réalisée par Elizabeth Marre, dans lequel elle porte la nouvelle montre de la marque[4].

Depuis 2014, elle est le nouveau visage publicitaire de Lancôme[5] qui compte déjà comme ambassadrices Kate Winslet, Penelope Cruz, Julia Roberts, Lupita Nyong'o et Lily Collins.[style à revoir]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Céline Puertas, « Alma Jodorowsky : "Jolie fille, ça ne suffit pas" », GQ n°102, pages 58-60.
  2. a et b (it) Laila Bonazzi, « Intervista a Alma Jodorowsky », Marie Claire Italia,‎ (lire en ligne).
  3. « Sommaire Snatch Magazine #15 », Snatch Magazine,‎ (lire en ligne).
  4. (en) Scarlett Killcooley-O'Halloran, « Chaumet campaign video featuring Alma Jodorowksy », British Vogue,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « Lancôme: Alma Jodorowsky is the brand’s new ambassador », Vogue Italia,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]