Javier Mariscal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Javier Mariscal
Javier mariscal.jpg

Javier Mariscal

Naissance
Nationalité
Activités

Javier Mariscal, souvent appelé Mariscal, né en 1950 à Valence est un graphiste, auteur de bande dessinée et peintre espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Garriris, 1987, Musée national d'art moderne, Paris

Ses bandes dessinées sont influencées par l'underground américain mais, à la manière des hollandais Joost Swarte ou Ever Meulen, il choisit un « graphisme empreint de clarté, de maniérisme esthétique et de références culturelles incroyablement diverses », qui doit également beaucoup à George Herriman[1]. Ses histoires, le plus souvent humoristiques, apparaissent, à l'image de ses dessins, peu structurées, comme improvisées.

Influencé par les figures les plus diverses du monde de l’Art, toute sa création a une spontanéité plus apparente que réelle, car sous la simplicité formelle se cache un profond travail de recherche. En 1988, il dessine Cobi, la mascotte des Jeux olympiques d'été de 1992 de Barcelone.

Mariscal est déjà un leader de la rénovation du langage visuel des dernières décennies et une des figures notoires de l’art espagnol.

Publications en français[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pasamonik (1984)

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]