Klaus Badelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Klaus Badelt
Description de cette image, également commentée ci-après

Klaus Badelt en 2007

Informations générales
Naissance (49 ans)
Francfort, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur

Klaus Badelt, né le à Francfort, est un compositeur de musiques de films allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière musicale par la création de bandes originales pour des films, qui par la suite eurent un succès notable, dans son pays natal. En 1998, le compositeur est invité par Hans Zimmer (nommé à l'Oscar de la meilleure musique de film) pour travailler à ses côtés, dans son studio, à Santa Monica. Dès lors, Klaus Badelt travailla sur de nombreux films tels que La Machine à explorer le temps, K-19 : Le Piège des profondeurs (K-19: The Widowmaker) ou encore Basic de John McTiernan. Il travaillera également aux côtés de Harry Gregson-Williams et John Powell.

La consécration[modifier | modifier le code]

En 2003 il compose la bande originale de Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl, bien que le thème principal : He's a Pirate soit composé par Hans Zimmer.

À partir de 2008, Klaus Badelt écrit régulièrement pour le cinéma français, notamment sur les thrillers Pour elle et À bout portant de Fred Cavayé, ainsi que Le Petit Nicolas et Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard.

Il a également composé la musique de L'Arnacœur (Pascal Chaumeil), L'Immortel (Richard Berry), Je n'ai rien oublié (Bruno Chiche), La Guerre des boutons (Yann Samuell), L'Ordre et la Morale (Mathieu Kassovitz), Un plan parfait (Pascal Chaumeil), Supercondriaque (Dany Boon).

En 2011, il compose les thèmes principaux du jeu vidéo MotorStorm: Apocalypse.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Kill or Be Killed de Chris R. Notarile
  • 2007 : Preparing for Survival
  • 2008 : Eye of the Future Pilot de Catherine Cunningham
  • 2010 : The Birthday Gift de Di He & Pan Li

Ludographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]