Youri Bykov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Youri Bykov
Description de l'image Yuri Bykov.jpg.
Nom de naissance Юрий Анатольевич Быков
Naissance (39 ans)
Novomitchourinsk
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Profession Réalisateur

Youri Bykov ou Jurij Bykov(russe : Ю́рий Анато́льевич Бы́ков), né le à Novomitchourinsk, est un réalisateur russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Youri Bykov vient d'une famille ouvrière d'un village de la région de Riazan, Novomitchourinsk, village né de la construction d'une centrale électrique. Son père, chauffeur de camion, a quitté le domicile familial quand il avait dix ans[1].

Il a travaillé comme ouvrier très jeune et a aussi fait du théâtre. Il a été repéré par l'acteur Boris Nevzorov, au cours d'une tournée, alors que Bykov jouait Molière dans une salle de la commune[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L’idiot : un film pas bête sur la Russie noire », sur Le Courrier de Russie, (consulté le 30 mai 2019)
  2. « Entretien avec le réalisateur Yury Bykov », sur Semaine de la Critique du Festival de Cannes (consulté le 30 mai 2019)
  3. (en) « Winners of the 25th Open Russian film festival Kinotavr », (consulté le 5 janvier 2015)
  4. (ru) « Призеры 25 Открытого Российского кинофестиваля «Кинотавр» »,‎ (consulté le 5 janvier 2015)
  5. « Prix du Jury œcuménique au 67e Festival du film de Locarno », sur Ciné-Feuilles un regard humaniste, (consulté le 5 janvier 2015)
  6. « Palmarès », Festival del film Locarno, (consulté le 5 janvier 2015)
  7. Nicolas Thys, « Arras Film Festival 2014: Le cinéma et le monde », sur DigitalCiné, (consulté le 5 janvier 2015)
  8. Samuel Cogez, « Avec 38 000 spectateurs, Arras Film Festival de plus en plus à l’étroit », (consulté le 5 janvier 2015)
  9. a b et c Nausica Zaballos, « Palmares Arras Film Festival », sur Cinéscribe, (consulté le 5 janvier 2015)
  10. « Festival des Arcs: "Durak", du russe Yuriy Bykov, remporte la Flèche de cristal », sur LeParisien.fr, (consulté le 5 janvier)
  11. vincy, « Les Arcs couronnent The Fool de Yuruy Bykov », sur Écran noir,

Liens externes[modifier | modifier le code]