Olivia Bonamy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonamy.
Olivia Bonamy
Nom de naissance Olivia Christine Marie Bonamy
Naissance (43 ans)
Saint-Cloud, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Ils, MR 73

Olivia Bonamy, née le à Saint-Cloud[1], est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Née dans une famille d'antiquaires, elle passe son baccalauréat à 19 ans et s'inscrit en histoire de l'Art à l'université mais n'y reste que pendant deux mois. Elle décide rapidement de suivre des cours de théâtre qu'elle abandonne rapidement là encore au bout de deux mois. Elle n'aime pas les études et se lance dans les castings de théâtre et de cinéma afin de réaliser son grand rêve : poursuivre une carrière de comédienne.

En 1992, âgée de 20 ans, elle est remarquée par le réalisateur Patrice Leconte qui lui propose un rôle au théâtre avec la pièce Ornifle où elle joue avec Jean-Claude Dreyfus et Jean Benguigui : c’est le début d’une carrière partagée entre les scènes de théâtre et les plateaux de cinéma ainsi que les téléfilms.

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1993, elle décroche son premier petit rôle au cinéma dans Le Petit garçon de Pierre Granier-Deferre puis le second rôle féminin du film L'Échappée belle d'Étienne Dhaene en 1995 aux côtés d'Anémone et de Jean-Marc Barr.

C'est en 1999 qu'elle est découverte par le grand public dans le rôle de la petite amie de Jamel Debbouze dans la comédie Le Ciel, les Oiseaux et... ta mère ! de Djamel Bensalah puis dans le film Une pour toutes de Claude Lelouch.

Après des rôles principaux en 2000 avec le drame indépendant La Captive, de Chantal Akerman, puis l'acclamé Sur mes lèvres, de Jacques Audiard, en 2001, elle tente de s'imposer en tant que tête d'affiche avec le film d'action fantastique Bloody Mallory, de Julien Magnat, qui se solde néanmoins par un échec critique et commercial.

Elle tourne dès lors qu'irrégulièrement : elle tient l'un des rôles principaux de la comédie dramatique Filles perdues, cheveux gras aux côtés de Marina Fois et Amira Casar en 2002 et la comédie romantique chorale Mariage mixte d'Alexandre Arcady, en 2003.

Après un passage par la télévision en 2005 en héroine du téléfilm romantique Colomba, elle donne la réplique en 2006 dans Célibataires à Gérard Depardieu, et s'aventure dans le cinéma d'horreur Ils, de David Moreau et Xavier Palud.

En 2007, elle apparaît dans deux films menés par Romain Duris : la comédie romantique L'Âge d'homme... maintenant ou jamais ! et le film choral à succès Paris, de Cédric Klapisch.

En 2008, elle fait un retour en force en donnant la réplique à Daniel Auteuil dans le polar MR 73, d'Olivier Marchal, puis à Benoît Poelvoorde dans la comédie sociale La Guerre des miss, de Patrice Leconte.

Elle ne revient que trois ans plus tard, en héroine de la comédie romantique Une folle envie, de Bernard Jeanjean, dont elle partage l'affiche avec Clovis Cornillac.

Elle n'apparaît plus au cinéma depuis, à part un caméo en 2013 dans la comédie Chez nous c'est trois !, mise en scène par Claude Duty.

Elle vit en couple avec Romain Duris. Ils ont un fils, Luigi né le .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance 000754 / 1972 de St Cloud née à 2h15

Liens externes[modifier | modifier le code]