Fête révolutionnaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sous la Révolution française entre 1791 et 1799, la fête révolutionnaire était une cérémonie organisée par les gouvernements pour célébrer un événement marquant (une victoire par exemple comme pour la reprise de Toulon) ou une célébration à caractère civique où remplaçant des fêtes religieuse, comme la fête de l'être suprême.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mona Ozouf, La fête révolutionnaire, 1789-1799, Paris, Gallimard, 1976,