Prérévolution française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La prérévolution ou pré-révolution française est une expression historiographique qui désigne les années ou les événements qui précèdent la Révolution française sans pour autant se confondre avec celle de « causes de la Révolution française » ou les « préludes de la Révolution française » puisqu’elle implique un intérêt pour ces années en elles-mêmes.[réf. nécessaire]

L’expression semble être due aux travaux de l’historien moderniste Jean Égret et en particulier à son ouvrage La Prérévolution française (1787-1788) (Paris, PUF, 1962). Il montre à partir de l'analyse des cahiers de doléances que le débat prérévolutionnaire oppose deux mouvements : les révolutionnaires qui veulent faire table rase et les contrerévolutionnaires libéraux qui veulent restaurer les droits anciens du peuple supprimés par la monarchie absolue, s'inspirant de la Glorieuse Révolution anglaise de 1688[1].[réf. insuffisante]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques de Saint Victor, La première contre-révolution (1789-1791) : la coterie des Aristocrates Noirs, PUF,