Temps décimal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le temps décimal est le temps de la journée exprimé dans une valeur décimale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Égypte[modifier | modifier le code]

Selon la légende, le temps décimal fut inventé par le dieu Thot dans Égypte ancienne[réf. nécessaire]. La journée fut divisée en 10 heures décimales. Chaque heure décimale, soit 2,4 heures ou 2 heures et 24 minutes, contient 100 minutes décimales et chaque minute décimale, soit 86,4 secondes,contient 100 secondes décimales. Le mois égyptien était divisé en trois décades.

Chine[modifier | modifier le code]

La Chine mesurait le temps décimal, le ke (刻; pinyin: ), au moyen de clepsydres (montres à débit d'écoulement d'eau) depuis trois mille ans environ. Même plus tard, le format décimal fut souvent utilisé en parallèle avec le temps duodécimal et sexagésimal introduit dans les temps modernes par les occidentaux.

France[modifier | modifier le code]

Horloge décimale de 1795.

Durant la Première République, le temps décimal fut officiellement introduit en France par le décret du 4 frimaire de l'An II () :

XI. Le jour, de minuit à minuit, est divisé en dix parties ou heures, chaque partie en dix autres, ainsi de suite jusqu’à la plus petite portion commensurable de la durée. La centième partie de l'heure est appelée minute décimale; la centième partie de la minute est appelée seconde décimale.

La journée commençant à minuit, à midi il était donc 5 heures. À fin de la journée, à minuit, il était 10 heures. De nombreuses montres décimales furent construites à l'époque, devenues aujourd'hui des pièces de musée, car déjà en 1795, le temps décimal fut aboli en France, dix ans avant l'abolition du calendrier révolutionnaire.

La raison principale de cet échec semble tenir au fait que le nombre dix n'est pas divisible par quatre sans reste. Ainsi sur un cadran, deux des quatre points cardinaux n'étaient même pas marqués par un grand trait : il correspondent aux minutes 25 et 75. Ce défaut semble avoir été déterminant dans l'abandon du temps décimal, malgré le succès du système métrique décimal dans les poids et mesures. Un autre facteur déterminant était la nécessité en effet de modifier non seulement les cadrans de toutes les horloges, pendules et montres existantes mais aussi une partie des rouages internes des mécanismes. Or à l'époque ces rouages étaient fabriqués à la main : la modification était matériellement mais aussi financièrement inenvisageable. De plus l'heure en soi n'est pas une denrée marchande : on « donne » l'heure, on ne la vend pas, contrairement, par exemple, à un temps de travail. Or, à l'époque, on ne facturait pas un travail au temps passé. Cette habitude viendra par la suite et jusque bien avant dans le XXe siècle, dans certaines entreprises, on a utilisé des chronomètres décimaux pour évaluer le temps passé à une tâche, en heures et dixièmes d'heure.[réf. nécessaire]

Équivalences[modifier | modifier le code]

Il y a 86 400 secondes sexagésimales dans la journée, équivalant à 100 000 secondes décimales.

  • Une seconde décimale vaut 86 400/100 000 = 0,864 seconde sexagésimale.
  • Une minute décimale vaut 1 440/1 000 = 1,44 minute sexagésimale (0:01:26,4).
  • Une heure décimale vaut 24/10 = 2,4 heures duodécimales (2:24:00).

Le temps décimal dans le monde actuel[modifier | modifier le code]

Bien que le principe de l'unification des bases arithmétiques dans les unités d'espace et de temps semble être extrêmement souhaitable, comme en témoignent de nombreux avis d'hommes scientifiques à travers l'histoire, l'idée de la décimalisation du jour est — de toute vraisemblance — définitivement abandonnée.[réf. nécessaire]

Actuellement, le format décimal du temps n'est utilisé que dans deux unités de mesure :

  • dans la partie fractionnelle des jours juliens, une numérotation successive de jours utilisée actuellement par les astronomes.
  • dans un système proposé par l'horloger suisse Swatch en 1998 : l'heure internet. Très médiatisée à son lancement, elle n'est que rarement utilisée.
  • dans l’industrie, le temps décimal est utilisé comme un standard, on parle de « ch » (centième d'heure). Son utilisation a pour but de simplifier les calculs notamment pour la planification des opérations.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres mesures du temps proposées[modifier | modifier le code]

On a également proposé une mesure hexadécimale du temps et un temps duodécimal (ou dozénal) et son horloge

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]