Thermidorien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Thermidoriens sont les députés de la Convention nationale ayant tenu tête à Robespierre du 26 au 27 juillet 1794, lors de la Révolution française. Ils ont obtenu son arrestation et son exécution le 9 Thermidor (exactement un an après l'entrée de Robespierre au Comité de salut public).

Les acteurs du 9 Thermidor[modifier | modifier le code]

On peut distinguer trois groupes parmi les conventionnels ayant contribué à la chute de Robespierre :

Conséquences du 9 Thermidor[modifier | modifier le code]

Une fois la Terreur terminée, ce sont les modérés qui tiendront les rênes de la Convention nationale (c'est la Convention thermidorienne) et mettront en place la Constitution de l'an III, approuvée par plébiscite le 5 fructidor an III (22 août 1795), et instituant le Directoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]