Disney Interactive Media Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Disney Interactive Media Group
Image illustrative de l'article Disney Interactive Media Group
illustration de Disney Interactive Media Group
Le 1200 Grand Central Avenue à Glendale, au sein du Grand Central Creative Campus

Création 5 juin 2008
Disparition janvier 2016
Forme juridique filiale
Siège social Drapeau des États-Unis Glendale Voir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Direction Jimmy Pitaro
Actionnaires The Walt Disney CompanyVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Entreprise de jeux vidéo
Produits Site Internet et jeu vidéo
Société mère The Walt Disney Company
Filiales Disney Interactive Studios
Walt Disney Internet Group
Site web www.disneyinteractive.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d’affaires intégré à Disney Consumer Products
Résultat net intégré à Disney Consumer Products

Le Disney Interactive Media Group est une société, filiale de la Walt Disney Company, créée le 5 juin 2008 de la fusion de Disney Interactive Studios et du Walt Disney Internet Group. La société supervise les différents sites internet et productions sur les médias interactifs de la Walt Disney Company et ses filiales[1]. En juin 2015, Disney annonce le regroupement de ses divisions Disney Consumer Products et Disney Interactive pour le début de l'année fiscale 2016 sous le nom Disney Consumer Products and Interactive Media.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 5 juin 2008, les Disney Interactive Studios, dépendant de la division Walt Disney Studios Entertainment (création de contenu de Disney) et de Disney Consumer Products (vente de jeux), et le Walt Disney Internet Group, dépendant de la division Disney Media Networks (fourniture de continu par les réseaux) fusionnent sous la même bannière, nommée Disney Interactive Media Group[2].

Le 16 décembre 2008, Disney Interactive Media Group lance avec Viwawa, un site Disney, nommé Disney Avatar Creation Engine pour Singapour, la Malaisie et l'Indonésie[3]

Le 1er juillet 2010, Disney achète la société Tapulous, un studio de création d'application pour iPhone ayant édité Tap Tap Revenge, un clone de Rock Band, et l'intègre aux Disney Interactive Studios[4]. Le 27 juillet 2010, Disney officialise l'achat de Playdom, un ensemble de studios de jeux communautaires pour la somme 563,2 millions d'USD ainsi que la nomination de John Pleasants comme Executive Vice President du Disney Interactive Media Group[5].

Le 1er septembre 2010, Zeebo annonce que 5 jeux produits par Disney Mobile seront disponibles à partir du 21 septembre sur son réseau dont Disney All Star Cards, Alice in Wonderland et Jelly Car 2[6]. Le 24 septembre 2010, Steve Wadsworth annonce son départ de la présidence du groupe[7].

Le 3 octobre 2010, Disney annonce la nomination de deux coprésidents pour DIMGP : John Pleasants, ancien d'EA arrivé avec l'acquisition de Playdom à la tête de la division Jeux et Jimmy Pitaro à la tête de la division contenu, web et publicité[8].

Le 2 février 2011, à la suite de l'ouverture d'une nouvelle version d'Android Market, Disney annonce le portage d'applications sous Android dont Tap Tap Revenge[9]. Le 23 février 2011, Disney achète le site de réseautage social Togetherville consacré aux enfants de moins de 10 ans[10]. Le 3 mars 2011, Disney achète le développeur finlandais Rocket Pack pour une somme située entre 10 et 20 millions d'USD, éditeur du logiciel de conception vidéo Rocket Engine basé sur le HTML5 et permettant de s'affranchir d'Adobe Flash et du Java, ainsi que du jeu Warimals utilisant cette technologie[11]. Le 14 mars 2011, Disney annonce la suppression de 80 postes à la suite du rachat l'été 2010 de Playdom[12]. Le 17 mars 2011, Jimmy Pitaro, responsable du contenu pour Disney Interactive Media Group nomme Mark Walker, ancien de Yahoo, responsable du développement des sites Disney Online[13].

Le 1er juin 2011, la presse annonce que Disney prévoit de construire un centre de données sur un terrain de 26 acres (0,105 km2) à Kings Mountain en Caroline du Nord au travers de sa filiale Disney Worldwide Services[14],[15],[16]. Le 21 juillet 2011, Disney engage Bill Roper, un des créateurs de Blizzard Entertainment pour gérer les jeux liés à Marvel Entertainment[17],[18]. Le 21 septembre 2011, le site Roku annonce signé un accord avec Disney pour diffuser des vidéos courtes en streaming[19].

En juin 2012, Disney achète l'éditeur SpotMixer qui publie l'application Vlix et le site One True Media[20] Le 7 septembre 2012, Disney UTV Digital s'associe à Gameloft pour distribuer des jeux sur plateformes mobiles en Inde[21].

Le 4 février 2013, Disney et Vevo s'associent pour proposer des vidéos et de la musique[22]. Le 18 juillet 2013, un an après son rachat par Disney, SpotMixer ferme le service et l'application Vlix[20]. Le 8 octobre 2013, Disney et Vevo annoncent un partenariat qui permet d'offrir une sélection de 50 000 vidéo musicales du catalogue de Vevo sur le site Disney.com et du contenu musical comme Radio Disney et des actualités sur les plateformes de Vevo[23]. Le 11 novembre 2013, Disney Interactive Media Group annonce le départ de son co-président John Pleasants et la consolidation sous une même entité des divisions jeux vidéo et contenu sous la direction de Jimmy Pitaro[24]. Le 4 décembre 2013, Disney et BesTV, filiale du Shanghai Media Group, annoncent une co-entreprise pour diffuser des contenus digitaux familiaux en Chine[25].

Le 3 février 2014, Disney Interactive Media Group annonce la suppression de plusieurs centaines d'emplois principalement chez Playdom[26]. Le 6 mars 2014, l'annonce de suppression d'emplois est précisée et concerne 700 postes soit 26% des effectifs principalement dans les jeux sociaux et sur téléphones mobiles le développement se fera désormais au travers de franchise[27]. Le 18 avril 2014, Disney Interactive annonce que trois jeux de Playdom seront désormais gérés par RockYou, Gardens of Time, Words of Wonder et City Girl[28]. Le 13 juin 2014, Disney annonce avoir vendu pour 1 milliard d'USD de jeux et accessoires Disney Infinity en 10 mois[29]. Le 1er juillet 2014, Disney annonce l'adaptation anglophone du jeu japonais Tsum Tsum développé pour Disney Japan ainsi que la sortie des jouets associés dans les Disney Store[30],[31]. Le 30 juillet 2014, Disney Interactive et Nintendo confirment la sortie en Europe le 24 octobre du jeu Disney Magical World[32]. Le 14 novembre 2014, Disney annonce de nouveaux produits numériques dont l'application éducative Imagicademy, une refonte du site ESPN.com, une version iPhone de Disney Infinity et son catalogue de film sur le service VOD Vudu de Walmart[33]. Le 19 décembre 2014, Disney augmente la surface qu'elle loue au sein du Fourth and Madison Building à Seattle passant de 5 à 7 étages (sur 40) et totalisant 170 000 pieds carrés (15 794 m2)[34].

Le , Disney annonce le regroupement de ses divisions Disney Consumer Products et Disney Interactive pour le début de l'année fiscale 2016[35],[36],[37].

Le , Disney annonce le lancement de l'application Disney LOL, proposant un réseau social et du contenu adapté à un public jeune avec des vidéos, des images et des animations[38]. Le , Disney Interactive annonce avoir été victime d'une attaque sur les forums de Playdom entre le 9 et 12 juillet ayant conduit à la diffusion des informations de comptes des 390 000 utilisateurs et en conséquence ferme le site[39],[40],[41]. Le , Disney lance Disney Mix une application de messagerie instantanée pour la famille et les enfants[42].

Le , Disney annonce la fermeture des derniers jeux Playdom, Marvel: Avengers Alliance et sa suite, à la fin du même mois, signalant la fermeture du studio[43]. Le , Disney annonce la fusion de Maker Studios avec le service Content & Media de la division Disney Consumer Products and Interactive Media tout en conservant ses bureaux à Culver City[44].

Le , Warner Bros. Interactive Entertainment annonce avoir acheté le studio Avalanche Software à Disney dont le moteur Octane pour produire un jeu associé au film Cars 3[45].

Filiales[modifier | modifier le code]

Sites et produits[modifier | modifier le code]

Sites
Principaux mondes virtuels

Données économiques[modifier | modifier le code]

Résultats financiers[modifier | modifier le code]

Résultats financiers annuels de Disney Interactive Media Group
(En millions de USD). Les résultats du Walt Disney Internet Group seul sont donnés à titre indicatif.
Année Chiffre d'affaires Résultats net
1997[46] 174 -56
1998[46] 260 -94
1999[46] 206 -93
2000[47] 368 -402
2001
2007
résultats répartis dans Walt Disney Studios Entertainment, Disney Media Networks et Disney Consumer Products
2008[48] 719 -258
2009[49] 712 -295
2010[50] 761 -234
2011[51] 982 -308
2012[52] 845 -216
2013[53] 1 064 -87
2014[54] 1 299 116
2015[55] 1 174 132
2016 résultats regroupés avec Disney Consumer Products

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Disney Interactive Media Group Profile Yahoo! Finance, 2006
  2. (en) Disney Merging WDIG Group With Games Unit; Forming Disney Interactive Media Group, 2008
  3. (en) Online Gaming Site, Viwawa, Partners with Disney Interactive Media Group to Launch a Disney Avatar Creation Engine in Singapore, Malaysia and Indonesia
  4. (en) Disney Buys iPhone Game Studio Tapulous
  5. (en) The Walt Disney Company To Acquire Leading Social Game Developer Playdom
  6. (en) Disney Mobile to Launch Popular Games on Zeebo System
  7. (en) Disney Internet President Wadsworth Resigns; Successor to Be Named Sh
  8. (en) Disney Splits Interactive Job: Pleasants Gets Games, Pitaro, Web Content
  9. (en) Disney introduces Tap Tap Revenge, other apps for Android
  10. (en) Disney Acquires Social Network For Kids Togetherville
  11. (en) Disney looks beyond apps with HTML5 game maker Rocket Pack
  12. Report: Disney Interactive Lays Off 80 Further Employees
  13. Pitaro Brings In Walker To Remake Disney.Com
  14. Disney to build data center in North Carolina
  15. KM seeks grants for data center, public hearing set for city redistricting
  16. Report: Disney Buys Land for NC Data Center
  17. Blizzard Vet Bill Roper Joins Disney Interactive Media Group
  18. Bill Roper chez Disney, responsable de la franchise Marvel
  19. Disney Short-Form Videos Now Available on Roku
  20. a et b After Disney Quietly Acquired Owner SpotMixer A Year Ago, Video App Vlix Is Shutting Down
  21. Disney UTV Digital ties up with Gameloft
  22. Disney Interactive and VEVO to Launch Family-Friendly Music Destinations
  23. Disney, Vevo partnership will promote family friendly music videos
  24. Disney reorganizes interactive unit
  25. Disney & BesTV Agree to Form Digital Joint Venture in China
  26. Disney to Lay Off Hundreds of Employees in Interactive Unit
  27. Interactive Unit at Disney Cuts a Quarter of Its Staff
  28. (en) RockYou to Purchase and Assume Operation of Three Playdom Games
  29. Disney sees Infinity game's retail sales hitting $1 bln
  30. Will Japan’s ‘Tsum Tsum’ Characters Translate in the U.S. for Disney?
  31. "Disney Tsum Tsum" Mobile Game And Soft Toy Line Launch Globally
  32. Disney Magical World casts a spell over Europe on October 24th
  33. (en) Brooks Barnes, « Disney Announces New Digital and Mobile Products », sur The New York Times, (consulté le 31 décembre 2014)
  34. (en) Marc Stiles, « Big lease: Disney expands downtown Seattle footprint by 40 percent », Puget Sound Business Journal, (consulté le 21 décembre 2014)
  35. (en) Brook Barnes, « Disney Merges Consumer Product and Interactive Units », sur The New York Times, (consulté le 7 janvier 2016)
  36. (en) Daniel Miller, « Disney is merging its interactive and consumer products units », sur Los Angeles Times, (consulté le 7 janvier 2016)
  37. (en) Ben Fritz, « Walt Disney to Merge Units for Interactive Media, Consumer Products », sur The Wall Street Journal, (consulté le 7 janvier 2016)
  38. (en) Lauren Keating, « Disney Launches Social Media App With Short-Form Videos For Kids », sur Tech Times, (consulté le 3 mai 2017)
  39. (en) Communiqué de presse, « Playdom Forum Site Breach: Usernames, Email Addresses and Passwords Impacted », sur PR Newswire, (consulté le 21 juin 2017)
  40. (en) Catalin Cimpanu, « Disney Playdom Forums Suffer Data Breach », sur Softpedia, (consulté le 21 juin 2017)
  41. (en) « 390K affected in Disney Playdom forums breach », sur SC Magazine, (consulté le 21 juin 2017)
  42. (en) Sarah Perez, « Disney launches its own messaging app, Disney Mix, aimed at kids and families », sur techCrunch, (consulté le 26 juin 2017)
  43. (en) « Disney Interactive Support », Disney (consulté le 2 septembre 2016)
  44. (en) Saba Hamedy, « Maker Studios is merging with content & media team at Disney », sur mashable, (consulté le 21 décembre 2016)
  45. (en) Alissa McAloon, « Disney Infinity dev revived and re-opened by Warner Bros. », sur Gamasutra, (consulté le 24 janvier 2017)
  46. a, b et c (en) Disney Annual Report 1999 - Management's Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations
  47. (en) Disney Annual Report 2000
  48. (en) Disney Factbook 2008 - Financial Information p 50
  49. (en) « Disney 2009 Annual Report - Business Segment Results », p. 31
  50. (en) « Disney 2010 Fourth Quarter », p. 2
  51. (en) « Disney 2011 Fourth Quarter », p. 2
  52. (en) « Disney Reports Q4, Full-year Earnings for FY2012 », p. 2
  53. (en) « Disney Annual Report 2013, Business Segment Results », p. 30
  54. (en) « Disney Annual Report 2014, Business Segment Results », p. 32
  55. (en) « Disney Q4 Full Year 2015 Earning Reports », p. 2