The Walt Disney Company Latin America

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Walt Disney Company Latin America
logo de The Walt Disney Company Latin America
Logo de Walt Disney Company
illustration de The Walt Disney Company Latin America
Siège social La Lonja, Pilar
Drapeau d'Argentine Argentine
Actionnaires The Walt Disney CompanyVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère The Walt Disney Company
Filiales voir texte
Site web http://www.disneylatino.com/

La société Walt Disney Company a été créée aux États-Unis en 1923 par Walt Disney et sa présence en Amérique latine à commencée dès les années 1940. Les différentes filiales nationales sont chapeautées par une entreprise commune basée en Argentine. Son siège social est situé à Pilar dans la banlieue de Buenos Aires et à proximité se trouve le siège de Radio Disney Latin America.

Disney possède des bureaux au Brésil, Chili, Mexique et au Vénézuéla

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières histoires de Mickey Mouse ont été publiées au Brésil en 1930 dans le magazine O Tico Tico sous le nom Ratinho Curioso (la « Souris curieuse »)[1]. En 1934, les histoires sont publiées dans le Suplemento Juvenil du journal d'Adolfo Aizen[1].

1941 : Voyage de Walt Disney en Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Walt Disney s'envole pour l'Amérique du Sud le avec quelques animateurs[2] pour une mission au caractère en partie diplomatique. Cette mission est aussi l'occasion de maintenir l'activité de ses artistes et de découvrir de nouvelles sources d'inspiration. L'équipe visite l'Argentine, le Brésil et le Chili[2].

Au début du film, on voit les animateurs monter à bord d'un avion et partir pour Buenos Aires mais le narrateur ne précise pas qui ils sont[3]. Si on se fie à l'ordre du film, la première étape aurait été la Bolivie, avec le lac Titicaca, puis la ville de Mendoza, en Argentine, avant de traverser les Andes pour rejoindre le Chili[3]. La destination, identique à celle de l'avion Pedro, est Santiago[4]. L'équipe retourne ensuite dans la pampa argentine puis rejoint Rio de Janeiro pour assister au carnaval[5]. Mais rien n'indique que ce soit le trajet réel.

Lors du séjour à Buenos Aires, Disney rencontre le peintre et illustrateur argentin Florencio Molina Campos, célèbre pour ses dessins de gauchos, qui inspire à l'équipe le court métrage El Gaucho Goofy.

À la fin du voyage, six membres du groupe s'arrêtent quatre jours à Mexico mais sans qu'un court métrage ne soit basé sur un thème mexicain[6] (du moins dans Saludos Amigos). L'équipe revient en Californie à la fin du mois d'octobre 1941[7].

Grâce au fait que Walt possédait une petite caméra portative de 16 mm, il a pu faire des films souvenir[8]. La caméra a été confiée à Larry Lansburgh[9] mais n'est pas crédit[10]. Ce voyage est ainsi décrit dans le court métrage South of Border with Disney (1942), simple récit avec quelques présentations de dessins de travail, narré par Walt Disney en personne, qui se fait donc aussi plusieurs fois caméraman[11]. Dans ce film, l'équipe ayant participé à l'excursion est nommée par Walt « El Groupo »[11], le groupe dans un portuñol approximatif.

Le , dans un interview menée par Fletcher Markle pour la Canadian Broadcasting Corporation[12], Walt Disney évoque le voyage en Amérique du Sud. Il indique que l'équipe avait un camp de base à Rio de Janeiro et que plusieurs groupes ont été créés[13]. Walt est ainsi allé au Chili avec quelques animateurs tandis qu'un groupe est allé au Pérou[13]. En Argentine, l'équipe crée un studio temporaire et souhaite demander une subvention au gouvernement américain mais rien n'est donné[13]. Lors de ce périple de 20 000 milles (32 187 km), il survola la jungle amazonienne, les Andes, visita le Brésil, l'Argentine et le Chili tout en discutant longuement avec l'équipage en vol et au sol pour apprendre le maximum sur ce moyen de transport[14].

1945-1960 : Premières années[modifier | modifier le code]

En 1945, Aizen en visite en Argentine rencontre les frères Civita qui ont fondé Editora Abril quelques années auparavant et dès l'année suivante ils forment un partenariat pour lancer un magazine avec des personnages Disney sous licence, nommé Seleções Coloridas qui est alors édité par Editora Brasil-América (EBAL)[15], société fondée le .

Jimmy Johnston évoque le responsable de la branche licences des personnages Disney en Argentine, César Civita un italien ayant travaillé pour Arnoldo Mondadori et licencié au début de l'année 1950[16], c'est le frère de Victor Civita, fondateur du groupe brésilien Editora Abril. À partir de 1950, Abril s'installe au Brésil sous le nom Editora Primavera[17]. La première publication Pato Donald débute le 12 juillet 1952[18].

Depuis 2000[modifier | modifier le code]

A partir de 1999, la Walt Disney Company a regroupé ses activités en Amérique latine sous la direction d'une filiale basée en Argentine et en 2001, les activités sont réparties en 13 entités[19].

Le , Disney Latin America et ESPN Latin America regroupent la distribution des chaînes sous une même entité alors que précédemment HBO Latin America Group assurait la commercialisation de Disney Channel et Jetix[20],[21].

En avril 2007,Walt Disney Company et Canal 13 possèdent des parts importante dans la société tandis que Pol-ka avait lancé une offre d'achat d'une participation majoritaire[22].

Le , dans le cadre d'une augmentation des productions locales, Disney Media Distribution Latin America lance la production d'une série biographique sur Juan Gabriel pour le public sud-américain[23].

En , la Walt Disney Company Latin America inaugure son nouveau siège social localisé à Pilar en Argentine, un édifice de 3 étages[24] et d'une superficie de 24 500 m2[25]. L'ancien siège social était situé au 550 rue Antonio Malaver à Vicente López au nord de Buenos Aires[26].

Thématique[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (pt) Marcus Ramone, « Os 80 anos dos quadrinhos Disney », Universo HQ, (consulté le 21 mai 2010)
  2. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 514-515
  3. a et b (en) Leonard Maltin, The Disney Films: 3rd Edition, p. 57
  4. (en) Leonard Maltin, The Disney Films: 3rd Edition, p. 58
  5. (en) Leonard Maltin, The Disney Films: 3rd Edition, p. 59
  6. (en) Michael Barrier, The Animated Man: A Life of Walt Disney, p. 186.
  7. (en) Douglas Brode, Multiculturalism and the Mouse, p. 92.
  8. (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters, p. 195.
  9. Larry Lansburgh (Film & Television)
  10. (en) The Walt Disney Company Latin America sur l’Internet Movie Database
  11. a et b (en) Eric Loren Smoodin, Disney discourse, p. 134.
  12. (en) Kathy Merlock Jackson, Walt Disney: Conversations, p. 89.
  13. a, b et c (en) Kathy Merlock Jackson, Walt Disney: Conversations, p. 93
  14. (en) Bob Thomas, Walt Disney, an american original, p. 183
  15. Gonçalo Júnior, A guerra dos gibis: a formação do mercado editorial brasileiro e a censura aos quadrinhos, 1933-1964, Editora Companhia das Letras, (ISBN 9788535905823)
  16. (en) Jimmy Johnson, Inside the Whimsy Works, p. 35
  17. (pt) Paulo Ramos, « Coleção reúne histórias literárias com personagens Disney », UOL,
  18. (pt) Centenário Victor Civita Com o Pato Donald
  19. a et b (es) « Empresas - Que Pasa », sur La Nación, (consulté le 28 août 2017)
  20. (es) Eran Manejadas, « Walt Disney y ESPN formaron un equipo de ventas », sur adlatina.com, (consulté le 28 août 2017)
  21. (es) « Empresas - Que Pasa », sur La Nación, (consulté le 28 août 2017)
  22. (en) charles-newbery, « ‘High School’ remake for Argentina », (consulté le 17 mai 2015)
  23. (en) « Disney Media Distribution Latin America: Juan Gabriel Biopic Series », sur Variety (consulté le 11 septembre 2015)
  24. (en) « TWDC Nuevas Oficinas Pilar - Interfaces BMS », sur AYEL División Tecnología, (consulté le 28 août 2017)
  25. (en) « Oficinas Disney », sur Constructora Sudamericana (consulté le 28 août 2017)
  26. (en) « Disney Argentina Oficinas », sur http://servicios0800.com.ar/ (consulté le 28 août 2017)
  27. (es) « Planeta Disney », sur Infobae.com
  28. Carpeta De Acceso Público - Resolución AFSCA 173/2010 (es)

Liens externes[modifier | modifier le code]