Steamboat Ventures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steamboat Ventures
Image illustrative de l'article Steamboat Ventures

Création 2000
Forme juridique Filiale
Siège social Drapeau des États-Unis 3601 West Olive Avenue, Burbank Voir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Actionnaires The Walt Disney CompanyVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Capital risqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère The Walt Disney Company
Filiales Nombreuses filiales nationales
Site web www.steamboatvc.com

Steamboat Ventures est une société de capital risque créée par la Walt Disney Company en septembre 2000. Elle est nommée d'après le premier film de Mickey Mouse, Steamboat Willie, sortie en 1928.

En plus de ce fonds d'investissements, Disney a lancé en 2014 un programme de financement et mentorat nommé Disney Accelerator. Chaque année une dizaine d'entreprises sont soutenues. Le résultat le plus connu est l'entreprise Sphero qui a produit le jouet BB-8 de Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force.

Le principe[modifier | modifier le code]

Officiellement la société remonte son histoire à l'esprit d'innovation de Walt Disney. La société a toujours recherché soit des personnes soit des sociétés qui lui permettrait d'améliorer ses productions ou ses créations. Ainsi Walt Disney s'était entouré d'ingénieurs ou des "touches-à-tout" qui l'aidèrent à révolutionner, entre autres, l'animation puis les parcs d'attractions. Les meilleurs exemples sont la synchronisation sonore, la caméra multiplane, les monorails et les audio-animatronics.

Plus sérieusement, Steamboat Ventures doit sa naissance à plusieurs faits des années 1990:

  • la Walt Disney Company a investi durant cette période dans plusieurs sociétés de loisirs, ou les a soutenu, par exemple les restaurants House of Blues, Planet Hollywood. Ces investissements ont eu un succès mitigé.
  • Disney n'arrivait plus à attirer de nouveaux collaborateurs "innovants" et ceux qui faisaient partie de la société se voyaient licenciés pour des raisons économiques (Ce fut le cas chez Walt Disney Imagineering).
  • Disney a aussi investi durant la bulle internet dans plusieurs sociétés liées aux nouvelles technologies qu'elle a ensuite du vendre ou intégrer à sa filiale Walt Disney Internet Group.
  • Disney ayant investi directement parfois des sommes importantes, le bilan des investissements n'a jamais été clairement défini. De plus la responsabilité de la société était parfois mise en porte-à-faux, elle aussi directement.
  • En parallèle, ce serait grâce à la société Shamrock Holdings, le holding personnel de Roy Edward Disney aussi dans capital risque, que Disney aurait découvert au début des années 1990 le studio Pixar.

Pour ces raisons la Walt Disney Company se devait de créer une société pour suivre les investissements qu'elle jugait nécessaire.

D'après ses propres dispositions, la société Steamboat Ventures investit dans une entreprise entre 2 et 5 millions de $, montant parfois jusqu'à 10 millions et l'aide à se développer. Elle fait profiter du réseau des filiales de la Walt Disney Company, de l'expérience et des contacts dans le monde des grandes entreprises.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 9 septembre 2004, Qualcomm annonce le rachat de Iridigm Display Corporation pour 170 millions d'USD[1].

Le 31 mars 2005, Fastclick annonce son introduction en bourse[2]. Dès la fin mai 2005, ValueClick annonce avoir acheté l'intégralité de Fastclick[3]. Le 14 décembre 2005, Steamboat Ventures investit 10 millions de dollars dans la firme PhotoTLC[4].

Le 7 mars 2007, Steamboat Ventures annonce investir avec d'autres sociétés américaines 23,5 millions de dollars dans UUSee, un important site de vidéo en ligne chinois distribuant les programmes de CCTV[5]. Le 3 avril 2007, la société californienne Baynote spécialisée dans les solutions d'aide en ligne annonce avoir obtenu 10,75 millions de dollars dont la majeure partie de Steamboat Ventures[6]. Le 24 mai 2007, la société de service publicitaire pour mobile Greystripe annonce avoir obtenu 8,9 millions de dollars dont la majeure partie de Steamboat Ventures[7]. Le 7 août 2007, la société Passenger annonce avoir obtenu 8,3 millions de dollars dont la majeure partie de Steamboat Ventures[8]. Le 7 novembre 2007, MerchantCircle annonce avoir obtenu 10 millions de dollars lors d'une levée de fonds auprès de nouveaux et anciens investisseurs dont parmi les anciens Steamboat Ventures[9]. Le 10 décembre 2007, Steamboat Ventures investit dans Scrapblog premier site de scrapbooking virtuel en ligne[10]. Le 20 décembre 2007, AOL annonce avoir racheté Quigo, société fondée en 2000[11].

Le 6 mars 2008, Kapow Technologies annonce avoir obtenu 11,6 millions de dollars lors d'une levée de fonds auprès de nouveaux et anciens investisseurs dont parmi les nouveaux Steamboat Ventures[12]. Le 10 mars 2008, Steamboat Ventures prend part à la levée de fonds de Kyte qui atteint 21,1 millions de dollars[13]. Le 14 mai 2008, Passenger annonce avoir obtenu 8 millions de dollars supplémentaires auprès de nouveaux et anciens investisseurs[14].

Le 21 mai 2009, Cisco Systems achète la société Pure Digital Technologies créateur et vendeur du Flip Video[15]. Le 30 juin 2009, StrongMail achète la société PopularMedia[16]. Le 16 octobre 2009, Sometrics annonce la clôture d'une levée de fonds auprès de nouveaux et anciens investisseurs dont les nouveaux Steamboat Ventures[17].

Le 2 avril 2010, EdgeCast Networks annonce la clôture d'une nouvelle levée de fonds de 10 millions de dollars[18]. Le 27 avril 2010, la société de service publicitaire vidéo FreeWheel annonce avoir obtenu 16,8 millions de dollars auprès de Steamboat Ventures[19]. Le 22 juin 2010, la société investit 33 millions d'USD dans l'éditeur de jeux sociaux Playdom, lors d'une levée de fonds totale de 43 millions de dollars au côté de Bessemer Venture Partners et New World Ventures[20]. Le 27 juillet 2010, Elemental Technologies annonce avoir obtenu 7,5 millions de dollars lors d'une levée de fonds dont une partie provenant de Steamboat Ventures[21].

Le 12 janvier 2011, Baynote annonce avoir obtenu 13 millions de dollars lors d'une levée de fonds dont une partie provenant de Steamboat Ventures[22]. Le 18 janvier 2011, la société Mixbook spécialisée dans les albums de photos sur internet et leur impression annonce le rachat de Scrapblog[23]. Le 31 mars 2011, le site de jeux en réseaux sociaux pour iOS, GameSalad annonce avoir récolté 6,1 millions d'USD lors d'une levée de fonds de série B[24],[25]. Le 25 avril 2011, ValueClick achète Greystripe[26]. Le 5 mai 2011, Steamboat Ventures participe à une session d'investissement de GoPro[27]. Le 26 mai 2011, la société Reply! achète MerchantCircle pour 60 millions d'USD[28]. Le 20 septembre 2011, American Express achète Sometrics pour 30 millions d'USD[29].

Le 21 décembre 2012, Steamboat Ventures récolte 85 millions d'USD lors d'une levée de fonds[30], somme disponible pour de nouveaux investissements.

Le 31 juillet 2013, Kofax achète Kapow Technologies pour 47,5 millions d'USD[31]. Le 7 décembre 2013, Verizon achète EdgeCast pour plus de 350 millions d'USD[32].

Le 6 mars 2014, Comcast achète la société FreeWheel pour 375 millions d'USD[33].

Le , la startup Joyus annonce une levée de fonds de 24 millions d'USD menée comprenant Steamboat Ventures pour accroître son réseau de vente par vidéo[34],[35]. Le , Disney participe à un investissement de 65 millions d'USD dans Jaunt, une start-up de la Silicon Valley spécialisée dans la réalité virtuelle[36],[37],[38],[39].

Le , Disney et Saban Ventures participent à une levée de fonds de 15 millions dans le site de contenu Playbuzz[40],[41],[42],[43].

Sociétés soutenues[modifier | modifier le code]

Participations actuelles[modifier | modifier le code]

Anciennes participations[modifier | modifier le code]

Disney Accelerator[modifier | modifier le code]

Le 12 février 2014, Disney lance un programme nommé Disney Accelerator avec Techstars pour créer un incubateur de startups technologiques[44]. Le 7 juillet 2014, Disney annonce le nom des 11 entreprises sélectionnées et le début du programme Disney Accelerator permettant de bénéficier de minimum 120 000 USD et des ressources de la société Disney[45],[46],[47].

Le , Disney ajoute la société Littlstar, spécialisée dans le contenu de réalité virtuelle, à son programme d'aide aux startups nommé Disney Accelerator[48]. Le , Disney présente les projets des entreprises du second programme Disney Accelerator[49],[50] dont MakieLab et ses poupées imprimées en 3D, LittleStar et son agrégateur de contenu en réalité virtuel et Emotiv avec son « casque de Jedi » qui permet de contrôler des objets par la pensée. Le , la société Open Bionics spécialisée dans les prothèses présente dans le cadre du programme Disney Accelerator des avant-bras pour enfants thématisés sur les licences Disney comme Iron Man ou Elsa de La Reine des neiges[51],[52]. Le , Disney s'associe à MakieLab, société britannique spécialisée dans l'impression de poupées et leurs tenues avec des imprimantes 3D dans le cadre du programme Disney Accelerator[53],[54].

En octobre 2015, le site Mashable détaille les candidats de la deuxième année du programme[55]. Après être revenu sur l'incroyable succès de l'adaptation de Sphero devenu BB-8, les attentes sont importantes pour les startup sélectionnées par Disney[55]. Les technologies sont toutes différentes allant des outils pour plateformes sociales liés à la musique (Statmuse) ou la vidéo (Decisive), jusqu'aux membres bioniques (Open Bionics) en passant par l'impression de vêtements pour poupées (MakieLab)[55].

Sociétés[modifier | modifier le code]

2014
  • ChoreMonster, Codarica, Jogg, Naritiv, Sidelines, Smart Toy, Snowshoe, Sphero, Twigtale, Tyffon
2015
  • Decisive, Emotiv, FEM Inc, HYP3R, Imperson, Littlstar, MakieLab, Open Bionics, Pundit, Statmuse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. QUALCOMM to Acquire Display Technology Innovator Iridigm
  2. Fastclick Announces Pricing of Initial Public Offering
  3. ValueClick Completes Fastclick Acquisition
  4. PhotoTLC Closes $10 Million in New Venture Capital Financing
  5. Disney, firms invest in major Chinese website
  6. Baynote Secures $10.75 Million in Series B Funding Led by Steamboat Ventures
  7. Greystripe Secures $8.9 Million in Series B Funding Led by Steamboat Ventures
  8. Passenger Secures $8.3 Million in Series B Funding Led by Steamboat Ventures
  9. MerchantCircle Announces $10MM in Funding From Previous and New Investors
  10. Scrapblog Receives Funding from Steamboat Ventures
  11. AOL Completes Acquisition Of Quigo
  12. Kapow Technologies Secures $11.6 Million in Series-C Financing
  13. Kyte Completes $21.1 Million of Series B Funding
  14. Passenger Raises an Additional $8 Million Led by StarVest Partners
  15. Cisco Completes Acquisition of Pure Digital Technologies, Makers of Flip Video
  16. StrongMail Acquires Social Media Marketing Leader PopularMedia
  17. Sometrics Closes Series B Financing Led by Steamboat Ventures
  18. Edgecast Networks Secures $10 Million Growth Investment
  19. Disney entre au capital de l'adserver vidéo FreeWheels
  20. Playdom Raises $33 Million From Disney’s Steamboat Ventures, Others
  21. Elemental Technologies Secures $7.5 Million Series B Financing from Leading Investors in the Digital Media Industry
  22. Baynote Banks $13M For Digital Marketing
  23. Scrapblog sold to Mixbook
  24. GameSalad Raises $6.1 Million in Funding and Advances Mission of Bringing Game Creation to Everyone
  25. Disney affiliate Steamboat Ventures funds GameSalad expansion
  26. ValueClick Acquires Greystripe
  27. GoPro® Receives Strategic Investment from Riverwood Capital, Steamboat Ventures, Sageview Capital, Walden International and U.S. Venture Partners
  28. Reply! Acquires MerchantCircle for $60 Million
  29. American Express Buys Virtual Currency Monetization Platform Sometrics For $30M
  30. With Digital Media On The Rise, Disney Investment Arm Steamboat Ventures Raises $85 Million Fund
  31. (en) « Kofax Acquires Kapow Technologies, a Leading Data Integration Software Provider », sur Daily Finance, (consulté le 16 février 2015)
  32. (en) « Verizon Is Acquiring Content Delivery Network EdgeCast For More Than $350 Million », sur techCrunch, (consulté le 16 février 2015)
  33. (en) « Comcast Buys Video Ad Tech Firm FreeWheel To Integrate Ad Operations Across TV And The Web », sur Business Insider, (consulté le 16 février 2015)
  34. (en) « Joyus Raises $24 Million From Disney’s Steamboat, Others to Expand Video-Shopping Network », sur Variety, (consulté le 23 octobre 2015)
  35. (en) Gina Hall, « Video shopping startup adds $24 million in Series C », sur San Jose Business Journal, (consulté le 23 octobre 2015)
  36. (en) Paresh Dave, « Disney leads $65-million investment into virtual-reality film company Jaunt », sur Los Angeles Times, (consulté le 18 mars 2016)
  37. (en) Marco della Cava, « Virtual reality firm Jaunt gets Disney backing », sur USA Today, (consulté le 18 mars 2016)
  38. (en) Leena Rao, « Disney bets on Jaunt for virtual reality push », sur Fortune, (consulté le 18 mars 2016)
  39. Jérôme Marin, « Disney investit dans Jaunt, la start-up qui veut convertir Hollywood à la réalité virtuelle », sur Le Monde, (consulté le 22 septembre 2015)
  40. (en) Tova Cohen, « Saban, Disney invest in digital content firm Playbuzz », sur Reuters, (consulté le 20 février 2017)
  41. (en) Dory Gallivan, « Disney, Saban Invest in Content-Platform Maker Playbuzz », sur The Wall Street Journal, (consulté le 20 février 2017)
  42. (en) Anthony Noto, « Disney leads $15M funding round for Playbuzz », sur New York Business Journal, (consulté le 20 février 2017)
  43. (en) JTA, « Disney invests millions in company co-founded by Olmert’s son », sur Times of Israel, (consulté le 20 février 2017)
  44. (en) « Disney Is Launching Its Own Startup Accelerator, With Help From Techstars », sur techCrunch,
  45. (en) « Disney Accelerator to mentor 11 tech startups -- and give them cash, too », sur Los Angeles Daily News,
  46. (en) « Disney Picks 11 Tech and Media Firms for Startup-Accelerator Program », sur Variety,
  47. (en) « Disney Accelerator Names First Class of Startups », sur The Hollywood Reporter,
  48. (en) Paul McAdory, « Littlstar Joins Disney Accelerator, Apps Coming Soon to Rift, Morpheus, and Vive », sur roadtovr.com, (consulté le 29 février 2016)
  49. (en) Sarah Buhr, « 3D Printed Dolls And Jedi Mind Control Devices: A Look At Disney’s Second Accelerator Batch », sur TechCrunch, (consulté le 21 mars 2016)
  50. (en) Ted Johnson, « Disney Showcases Tech Start-Ups in Latest Accelerator Program », sur Variety, (consulté le 21 mars 2016)
  51. (en) Sarah Buhr, « Open Bionics Creates Disney-Inspired Bionic Hands For Amputee Kids », sur TechCrunch, (consulté le 22 mars 2016)
  52. (en) Richard Jinman, « Prosthetic hands: How Disney teamed up with a Bristol-based bionics firm to transform children's lives », sur The Independent, (consulté le 22 mars 2016)
  53. (en) Paresh Dave, « Disney delves further into 3-D printing with MakieLab deal on doll outfits », sur Los Angeles Times, (consulté le 20 avril 2016)
  54. (en) « Disney Teams Up with 3-D Doll Printer MakieLab », sur Los Angeles Business Journal, (consulté le 20 avril 2016)
  55. a, b et c (en) Josh Dickey, « Disney's startups program sure seems hellbent on world domination », sur Mashable, (consulté le 25 avril 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]