Disney Interactive Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Disney Interactive Studios, ancien Buena Vista Interactive ou Buena Vista Games est une filiale du Disney Interactive Media Group appartenant à la Walt Disney Company, spécialisée dans le jeu vidéo. Elle regroupe les différents studios de développement et de publication de jeux vidéo de Disney.

Historique[modifier | modifier le code]

1988-2000 : Disney et l'édition de jeux ludo-éducatifs[modifier | modifier le code]

En 1988, la société Disney fonde un service de développement pour des logiciels éducatifs : Walt Disney Computer Software.

En 1994, en pleine bulle internet, Disney fonde une société pour regrouper ses productions de jeux vidéo : Disney Interactive[2].

2001-2007 : Buena Vista Interactive/Games[modifier | modifier le code]

Le une société indépendante de Disney Interactive est fondée sous le nom de Buena Vista Interactive pour les productions non liées à Disney[3].

En 2003, Disney Interactive est placée sous la tutelle de Buena Vista Interactive.

Le , Buena Vista Games annonce à la fois l'achat du studio Avalanche Software basé à Salt Lake City et la création d'un studio à Vancouver, Propaganda Games[4]. Le , Buena Vista Interactive est renommée Buena Vista Games[5]. Le , Buena Vista Games signe un contrat de distribution avec D3 Publisher pour vendre les jeux vidéo Disney au Japon[6]. Le , le Walt Disney Internet Group rachète le studio Minds Eye Production[7],[8].

Le , Disney achète le studio Climax Racing[9] qu'il renomme Black Rock Studio courant 2007, d'après le district Black Rock de Brighton[10].

2007-? : Disney Interactive Studios[modifier | modifier le code]

Le , Disney a annoncé le renommage de Buena Vista Games en Disney Interactive Studios[11]. Le , le Disney Interactive Studios annonce la sortie pour le 15 mars 2007 d'un nouveau jeu Spectrobes[12]. Mais ce sont surtout les "à côtés" qui sont importants dans ce nouveau jeu. La société Disney souhaite si le succès du jeu se confirme que Spectrobes devienne une licence globale. Ainsi les autres divisions du groupe Disney (entre autres : le cinéma, la télévision et les réseaux câblés, parcs à thèmes et produits de consommations) pourrait en profiter pour éditer des produits dérivés. En cas de réussite, ce serait la première fois que la branche jeu vidéo est à l'origine d'une licence du groupe, traditionnellement tiré par la branche cinéma. Le , Walt Disney Interactive Group, Disney Interactive Studios et Macrovision annoncent une collaboration pour distribuer les jeux vidéo Disney en Europe et en Australie grâce à un portail géré par WDIG sur le réseau de Macrovision[13].

Le 12 juillet 2007, Disney Interactive Studios annonce l'achat du Junction Point Studios de Warren Spector[14],[15]. Le 13 juillet 2007, Disney Interactive annonce le lancement pour mai 2008 d'un site internet pour les gamers DGamer[16].

Le , Disney Interactive annonce l'achat du studio chinois Gamestar[17]. Le 5 juin 2008, la société Disney Interactive Media Group naît de la fusion de Disney Interactive Studios et du Walt Disney Internet Group[18].

Le 31 janvier 2009, la société prévoit le licenciement de plusieurs dizaines d'employés de ses studios[19]. Le 2 juin 2009, Disney Interactive Studios dévoile sa gamme de jeux 2009 à l'Electronic Entertainment Expo, dont[20] : Split/Second, Pirates of the Caribbean: Armada of the Damned, Toy Story Mania!, Spectrobes: Origins, Disney Sing It: Pop Hits et Club Penguin. Le 30 juillet 2009, Namco Bandai annonce devenir le distributeur des jeux de Disney Interactive Studios au Benelux[21]. Le 8 septembre 2009, Disney Interactive Studios rachète le studio américain Wideload Games, basé à Chicago et fondé en 2003 par Alex Seropian, l'un des cocréateurs de la série Halo[22]. Le 17 septembre 2009, Square Enix devient le distributeur des jeux de Disney Interactive Studios pour le Japon, hors consoles Microsoft[23].

Le 24 février 2010, Disney annonce la sortie de Split Second du Black Rock Studio pour le 18 mai aux États-Unis et le 21 mai en Europe[24]. Le 16 juin 2010, le jeu Epic Mickey est présenté lors de l'E3 2010 et devrait être disponible sur la Wii[25]. Le 1er juillet 2010, Disney achète la société Tapulous, un studio de création d'application pour iPhone et l'intègre aux Disney Interactive Studios[26].

Le 26 août 2010, la page officielle du site Acclaim Games indique une cessation d'activité effective immédiatement[27]. Le 19 janvier 2011, Disney confirme la fermeture du studio Propaganda Games et le départ des 70 employés[28].

Le 26 janvier 2011, Disney annonce 200 suppressions de poste et une réorganisation vers les jeux pour mobiles et sociaux[29]. Le 5 mai 2011, Disney confirme la suppression de 100 postes au Black Rock Studio[30]. Le 25 mai 2011, le studio annonce la sortie de Disney Universe pour l'automne 2011[31]. Le 12 juin 2011, Disney ouvre un studio d'animation pour jeu en ligne en Chine dans la ville de Ningbo[32]. Le 23 septembre 2011, Disney annonce la sortie de Jetez-vous à l'eau ! (Where’s My Water), un jeu de puzzle basé sur la physique disponible pour les plateformes iPhone et Android[33]. Le 9 novembre 2011, Disney Interactive et YouTube annoncent leur collaboration pour produire et diffuser des vidéos[34]

Le 30 mars 2012, Disney et le japonais DeNA annoncent un partenariat pour des jeux sociaux mobiles[35]. Le 16 mai 2012, Disney dévoile un nouveau site web video.disney.com dédié aux vidéos tous supports, faisant suite au partenariat de Disney Interactive Studios avec YouTube signé en novembre 2011[36]. Le 16 novembre 2012, Disney Mobile porte le jeu social Gnome Village sur Android[37]. Le 18 novembre 2012, Disney édite aux États-Unis, le jeu Epic Mickey 2 : Le Retour des héros, suite de Epic Mickey[38]. Le 10 décembre 2012, Disney Interactive Studios achète le studio de développement sud-coréen Studio Ex[39].

Le 15 janvier 2013, Disney annonce le lancement pour juin 2013 de Disney Infinity pour contrer Skylanders de Activision Blizzard, permettant une connexion entre Disney Toys et Disney Interactive Studios[40].

Le 29 janvier 2013, suite aux chiffres de ventes décevants d'Epic Mickey 2 : Le Retour des héros, Disney décide de fermer Junction Point Studios[41],[42]. Le 4 juin 2013, Harmonix et Disney Interactive annonce Fantasia: Music Evolved, un Guitar Hero/Rock Band inspiré par Fantasia (1940)[43]. Le 6 juin 2013, Disney Interactive lance ScribbleMix son premier jeu de dessin exclusivement pour les mobiles[44]. Le 17 septembre 2013, Disney annonce avoir vendu en 2 semaines 294 000 boites de démarrage du jeu Disney Infinity, jeu ayant coûté plus de 100 millions d'USD[45]. Le 3 décembre 2013, l'éditeur de jeu vidéo Rosetta Stone signe un contrat avec Disney Interactive pour une web série éducative multilingue[46]. Le 12 décembre 2013, Disney Interactive annonce la sortie en 2014 du jeu Club Penguin sur iPad, iOS et Android[47]. Le 17 décembre 2013, Disney Interactive et LucasArts annoncent le jeu Star Wars: Attack Squadrons pour début 2014 développé par Area 52 Games[48]. Le 19 décembre 2013, suite aux retours des joueurs Disney Interactive retire le système de barre d'énergie du jeu Jetez-vous à l'eau ! 2[49].

Le 15 avril 2014, Disney et Harmonix dévoilent de nouvelles chansons pour Fantasia: Music Evolved en plus des 30 connues[50]. Le 30 mai 2014, Disney annule le jeu Star Wars: Attack Squadrons[51]. Le 19 août 2014, Disney Interactive et Harmonix annoncent la disponibilité à la précommande de Fantasia: Music Evolved à compter du 20 octobre 2014[52].

Mi-janvier 2015, Disney déclare avoir vendu plus de jeux Disney Infinity en 2014 qu'Activision de son Skylanders malgré le désaccord du second[53],[54]. Le , le jeu pour mobile Marvel Contest of Champions développé par Kabam pour Disney et sorti en décembre 2014 atteint les 100 millions d'USD de recettes, devenant le jeu le plus rapide à atteindre cette somme[55]. Le , lors du D23, Disney Interactive et Electronic Arts confirment Star Wars Battlefront et des personnages Star Wars dans Disney Infinity 3.0[56]. Le , Disney et Ubisoft annoncent le contenu et la sortie pour Noël du jeu Just Dance: Disney Party 2 présenté lors du D23[57]. Le , Disney Interactive procède au retrait de plusieurs jeux mobiles dont Star Wars et Marvel, en arrêtant le support[58], une centaine de jeux est concernée[59],[60] (liste ci-dessous). Le , Disney Interactive espère retrouver des ventes records pour Disney Infinity 3.0 avec le coffret Marvel Battlegrounds prévu en mars 2016[61]. Le , Disney Interactive réorganise les Jeux vidéo Star Wars après de nombreux licenciement et projets arrêtés en annonçant la sortie de Star Wars: Battlefront d'Electronic Arts le 17 novembre et d'un set Star Wars dans Disney Infinity[62],[63]. Le , Blake Jorgensen le CFO d'EA annonce plusieurs suites au jeu Star Wars: Battlefront dans le cadre d'un partenariat décennal avec Disney[64],[65].

Organisation[modifier | modifier le code]

Elle regroupe les différentes entités de jeux vidéo des filiales de Disney

Les studios Disney[modifier | modifier le code]

Les studios non-Disney[modifier | modifier le code]

La compagnie possède actuellement quatre studios de développement de jeu vidéo :

D'autres studios ont été achetés et fermés depuis :

Autres participations[modifier | modifier le code]

Disney possède des intérêts dans d'autres studios de jeux vidéo avec le rachat de la société indienne UTV Software Communications et la création de Disney UTV Digital[67] :

Les logos[modifier | modifier le code]

Jeux arrêtés en octobre 2015[modifier | modifier le code]

  • Gamme Disney Connected Learning : Ariel: Numbers & Counting, Cars: Numbers & Counting, Cinderella: Shapes & Patterns, Disney Fairies: Art, Toy Story: Letters & Sounds
  • Gamme Disney Fairies : Disney Fairies Fashion Boutique, Disney Fairies Fly, Disney Fairies Fly Lite, Disney Fairies Fly on iPad, Disney Fairies: Tinker Bell and the Great Fairy Rescue, Disney Fairies: Tinker Bell and the Lost Treasure
  • Gamme Marvel : Avengers Initiative, Avengers Initiative Lite, Captain America Live Wallpaper, Captain America: Sentinel of Liberty, Guardians of the Galaxy: The Universal Weapon, Marvel Run Jump Smash!, Marvel: Avengers Alliance, Thor: Son of Asgard
  • Gamme Pixar : Brave Utility, Cars 2, Cars 2 Lite, Monsters U: Catch Archie, Monsters, Inc. Run, Toy Story 3, Toy Story 3: Operation Camouflage, Toy Story Live Wallpaper, Toy Story Mania, Toy Story: Smash It!, TRON,
  • Autres gammes : Alice In Wonderland – An Adventure Beyond The Mirror, Alice In Wonderland Lite, Blackout, Breakspin, Dgamer, Digicomics, Disney App, Disney Bola Soccer, Disney Checkout Challenge, Disney Christmas eCards, Disney eCards, Disney FilmPulse, Disney Fireworks, Disney Hidden Worlds, Disney Infinity: Action!, Disney Memories, Disney Mobile Magic, Disney Muppet Mail, Disney Muppet Mail Lite, Disney Photo Finish, Disney Pix, Disney Puzzle Family, Disney Spooks eCards, Disney Super Speedway, Disney Valentines eCards, Disney XD Grand Prix, Frankenweenie, G-Force: Mooch Fly, G-Force: The Game, Gravity Falls Mystery Shack Attack, Handy Manny Flicker's Flashcard Fiesta, Handy Manny Workshop, Hong Kong Disneyland Magic to Go, JellyCar 2, JellyCar 3, JellyCar 3 Lite, Kick Buttowski Loco Launcho, Lone Ranger Lost Light, Mickey Mouse Clubhouse Road Rally Appisode, Mittens, Mittens HD, Monkey Island 2: LChuck's Revenge Special Edition, Motorcity: Drive , My Baby Einstein, Phineas and Ferb Arcade, Pirates of the Caribbean: Master of the Seas, PIXEL'D, PIXEL'D Plus, Prep and Landing, Spectrobes , Spectrobes Community Site and Leaderboards, Split/Second Online Multiplayer Gaming, Split/Second, Stack Rabbit, STAR WARS™: Assault Team, Star Wars: Tiny Death Star, The Daily Shot, The Great Piggy Bank Adventure, The Incredible Machine, The Muppets Animal Drummer, The Secret of Monkey Island, Totally Tangled, TRON: Legacy, Where's My Summer?, Where's My Water? Featuring XYY, Winnie the Pooh eCards, Winnie the Pooh Wallpaper, Les Mondes de Ralph, Wreck-it Ralph Fix-it Felix Jr.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Disney Interactive Studios - Company
  2. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 113
  3. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2001 - Chronology » [PDF],‎ (consulté le 24 janvier 2010), p. 31
  4. Buena Vista Games Strengthens Internal Development by Acquiring Propaganda and Establishing a New Vancouver Development Studio
  5. Buena Vista to publish video games in Europe
  6. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2005 - Key Dates »,‎ (consulté le 26 janvier 2010), p. 68
  7. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2005 - Key Dates »,‎ (consulté le 25 janvier 2010), p. 17
  8. a et b Disney s'offre Minds Eye Production
  9. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2010 - Interactive Media »,‎ (consulté le 4 avril 2011), p. 15
  10. Michael French, « Climax Racing Studio unveils new identity », MCV,‎ (consulté le 11 janvier 2009)
  11. Disney renames Buena Vista Games et Buena Vista Games devient Disney Interactive Studios
  12. Spectrobes, nouvelle licence Disney
  13. Disney teams with Macrovision to distribute games
  14. Disney acquiert Junction Point Studios
  15. Disney buys Warren Spector
  16. Disney Interactive to Launch Web Site
  17. Disney Interactive Studios agrees to acquire China-based viedo game software developper Gamestar
  18. (en) Disney's games and internet divisions merging. "Joystiq", 2008
  19. Disney licencie : l'avenir de Turok en question.
  20. Disney Interactive Studios to Showcase Expansive Multiplatform Video Game Portfolio Featuring Both New and Established Franchises at Electronic Entertainment Expo
  21. Namco Bandai Partners Benelux et Disney Interactive Studios France & Benelux annoncent un accord de distribution
  22. Disney se paye Wideload Games
  23. Square Enix distribuera les jeux Disney au Japon
  24. Disney Announces Release Date for Split/Second
  25. N E3 2010 - Epic Mickey : Mickey passe à l'âge adulte
  26. Disney Buys iPhone Game Studio Tapulous
  27. Acclaim Games ferme ses portes
  28. Disney erases video game studio
  29. Disney Interactive Restructures, Lays Off 200
  30. Disney Confirms Layoffs At 'Split/Second' Publisher Black Rock
  31. Info - Disney Universe annoncé
  32. Disney launches first overseas animation games company in China
  33. Disney Launches "Where Is My Water" On The App Store - Already The Game Of The Week
  34. Disney and YouTube team up to produce family videos
  35. Disney and DeNa to collaborate on mobile social games
  36. Disney Video Launches In Beta, Bringing Kid-Friendly Clips And Trailers To All Your Devices
  37. Gnome Village Review
  38. Oswald the Lucky Rabbit makes triumphant return in Disney’s Epic Mickey 2
  39. Disney pushes into Asia with purchase of South Korea’s Studio Ex
  40. Disney Bringing Rival To Activision’s ‘Skylanders’ Franchise With 'Disney Infinity' In June
  41. a et b Junction Point (Epic Mickey) ferme ses portes
  42. Disney closes Epic Mickey developer Junction Point
  43. Fantasia: Music Evolved Continues Walt Disney's Vision With Harmonix At The Helm Of New Music Game
  44. Disney launches ScribbleMix, its first mobile-only drawing game
  45. Disney Infinity Sells 294,000 in August
  46. Rosetta Stone and Disney Interactive Partner to Launch New Web Video Series
  47. Disney brings its Club Penguin social network to the iPad, iOS and Android apps coming in 2014
  48. Disney Interactive and LucasArts have announced Star Wars: Attack Squadrons, coming to PC in early 2014
  49. Disney kills F2P energy system in Where's My Water? 2 update
  50. (en) Disney Interactive reveals new tracks for its Disney Fantasia: Music Evolved videogame
  51. Disney cancels Star Wars: Attack Squadrons game
  52. Disney Interactive And Harmonix Announce Pre-Order Bonus For The Award-Winning Musical Motion Video Game "Disney Fantasia: Music Evolved"
  53. (en) Emanuel Maiberg, « Disney Infinity Claims It Sold More Than Skylanders Last Year, Activision Disagrees », sur GameSpot,‎ (consulté le 14 avril 2015)
  54. (en) Dean James, « Activision Dismisses Claims That Disney Infinity Outsold Skylanders In 2014 », sur Attack of the Fanboy,‎ (consulté le 14 avril 2015)
  55. (en) « Disney's Licensing Deal With Kabam Is A Template For Success », sur seekingalpha,‎ (consulté le 24 février 2016)
  56. (en) Dale North, « The State of Star Wars Videogames Under Disney: A D23 Expo Report », sur paste magazine,‎ (consulté le 25 février 2016)
  57. (en) Mike Boccher, « Just Dance: Disney Party 2 announced by Ubisoft », sur gamezone,‎ (consulté le 28 février 2016)
  58. (en) Nicolo Josef V. Parungo, « Disney Interactive Removes Mobile Games From App Store, Including 'Star Wars' And 'Marvel' Titles », sur International Business Times,‎ (consulté le 21 mars 2016)
  59. (en) Katie Williams, « Disney Retires Nearly 100 Mobile Games », sur IGN,‎ (consulté le 21 mars 2016)
  60. (en) David Murphy, « Disney Interactive Nukes Lots of Apps, Games », sur PC Magazine,‎ (consulté le 21 mars 2016)
  61. (en) Todd Spangler, « Disney Infinity ‘Marvel Battlegrounds’ Play Set to Feature New Captain America Character », sur Variety,‎ (consulté le 22 mars 2016)
  62. (en) Brooks Barnes, Nick Winfield, « Disney Reboots ‘Star Wars’ Video Games », sur The New York Times,‎ (consulté le 22 mars 2016)
  63. (en) Ben Geier, « Disney overhauls Star Wars video games », sur Fortune,‎ (consulté le 22 mars 2016)
  64. (en) Eddie Makuch, « Star Wars Battlefront Sequels Coming, EA Teases », sur GameSpot,‎ (consulté le 19 avril 2016)
  65. (en) « ‘Star Wars Battlefront’ Updates: EA Confirms More Sequels, Disney Partnership Details Revealed », sur latinpost.com,‎ (consulté le 19 avril 2016)
  66. Climax Racing devient Black Rock Studio
  67. Walt Disney Company to restructure digital assets
  68. Ignition Entertainment - History
  69. UTV strengthens its gaming portfolio