Sabrina Calvo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis David Calvo)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sabrina Calvo
Description de cette image, également commentée ci-après
Sabrina Calvo à la librairie Michèle Firk, à Paris, en mai 2018.
Nom de naissance David Calvo
Naissance (44 ans)
Drapeau de la France Marseille
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Sabrina Calvo, née David Calvo le à Marseille en France, est une écrivaine, conceptrice de jeux, dessinatrice et scénariste autodidacte. Elle habite entre Montréal[1] et Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2004, sur un scénario de Calvo, Thomas Azuélos dessine Télémaque[2], où s'exprime le « monde onirique et déjanté » de Calvo. En 2006, le tandem publie Akhénaton, qui « évoque le personnage d’un transsexuel souhaitant devenir une sorte de surhomme, de divinité en Égypte »[3] et dont « l'histoire est terriblement difficile à suivre ».

En 2015, Calvo publie Sous la Colline où elle parle de transidentité[4]. Elle se déclare personne transgenre dans l'émission Mauvais Genre enregistrée lors de l'édition 2017 du festival des Utopiales[5].

Elle est réputée pour son imagination débridée, son travail reflétant son exploration du réalisme magique, du transréalisme (en) et du fantastique[réf. souhaitée].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • John Frog - in Fantasy (Fleuve noir)
  • Acide organique (recueil, 2005, Les Moutons électriques)
  • Dolorès - in Toreo de Salon (2006, Au Diable Vauvert)
  • Instructions au sosie - in Fiction #4 (2006, Les Moutons électriques)
  • Noël dans la cathédrale de Reims - in Fiction Spécial #2 (2007, Les Moutons électriques)
  • Nid de coucou (recueil, 2007, Les Moutons électriques)
  • Oui, avec Fabrice Colin - inFiction #7 (2008, Les Moutons électriques)
  • Un soleil d'hexagones - in Yellow Submarine (2008, Les Moutons électriques)
  • Je vous prends tous un par un - in Retour sur l'horizon (2009, Denoël)
  • Effondrement des colonies - in Le Jardin schizologique (2011, La Volte)
  • Pragmata - in Angle Mort #2 (2011)
  • La Pythie de la Capelette - in La Brousse (2011-2012)
  • Le Cul du loup - in Faites demi-tour dès que possible, territoires de l'imaginaire (2014, La Volte)
  • Anonyme - in Adar, Retour à Yirminadingrad (2017, Dystopia Workshop)
  • Parfum d'une mouffette - in Au bal des Actifs, Demain le travail (2017, La Volte)
  • Mkraow - in Les Clés d'argent des Contrées des rêves (2017, Mnémos)
  • Et pourtant le ciel est toujours là - in Carbone #1 (2018)
  • Cagole d'Azur - in Marseille, an 3013 (2018, éditions Gaussen)
  • Déliance - In Utopiales 2018 (2018, ActuSF)
  • Reliance - In Visions Solidaires pour Demain #3 (2018)

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Kaarib, avec Jean-Paul Krassinsky, Dargaud)
    • La Dernière vague (1999)
    • Les Palmiers noirs (2001)
    • Pièces de huit (2003)
  • AK, misère, maladie avec Jean-Paul Krassinsky et Laetitia Schwendimann, (2003, 2006, Carabas Révolution)
  • Télémaque, avec Thomas Azuélos (2004, Carabas Révolution)
  • Akhenaton, avec Thomas Azuélos (2006, Carabas Révolution)
  • La Guerre civile mondiale, pour le collectif anAmnésie (2007, Carabas Révolution)
  • Constellations, avec David Richard (2008, Ankama)
  • Vorax, avec Gabriel Delmas (2010, Quadrants)
  • Le Grand Doudou, in Les fables de la poubelle 2 avec Jean-Paul Krassinsky (2010, Dargaud)

Ludographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Le Pendu, un supplément pour Nephilim (Multisim, 1997)
  • Al Amarja, un supplément pour Conspirations (Halloween Concept, 2002)
  • The Great God Pan (1999)
  • Dead pixel (Ankama Play, 2009)
  • Dream of Lu-Fu (Ankama Play, 2010)
  • Worship Prokra (2011)
  • Islands of Wakfu (Ankama Play, 2011)
  • Wakfu TCG (Ankama, 2012)
  • Coin of destiny - avec Jurie Horneman et Andy Schmoll (2012)
  • Godsrule (Gogogic, 2012)
  • Dofus : Battles 2 (Ankama Games, 2012)
  • Wakfu (Ankama Games, 2012)
  • Calvinball - avec Étienne Mineur (ENSAD, 2012)
  • The building is... (Hide & Seek, 2012)
  • Chocolate chippies (Hide & Seek, 2012)
  • A squirrel's life (Hide & Seek, 2012)
  • Greedy Grub (Pixowl, 2013)
  • Starlay (Volumique, 2013)
  • Pachalafaka (LAGameSpace, 2013)
  • Kwaan (Ankama Games, 2016)
  • World of Yo-Ho (Volumique, 2016)
  • #SelfCare (Tru Luv, 2018)
  • The InnerFriend (Playmind, 2018)
  • Oniri (Tourmaline, 2018)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Vive l’île de Montréal libre ! », sur lemonde.fr, .
  2. Laurent Queyssi, « Télémaque », sur Actua BD,
  3. David Taugis, « Akhénaton - par Azuélos et Calvo - Carabas », sur Actua BD,
  4. « Fantastinet – Rencontre avec David Calvo », sur fantastinet.com, (consulté le 16 mai 2018)
  5. « Les Vertiges du temps : Mauvais Genres aux Utopiales à Nantes, 2017 », France Culture,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie secondaire[modifier | modifier le code]

  • « David Calvo, Wonderful », in Panorama illustré de la fantasy & du merveilleux, Les moutons électriques éditeur, 2004 (p. 407-408).

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • Fantasy Stars : Auteurs de fantasy et gamers, documentaire d'Olivier Gand, diffusé pour la première fois en ligne sur la chaîne Nolife le 6 juin 2011. (Documentaire consacré à un groupe d'auteurs de fantasy et de fantastique français et à leur rapport au monde du jeu vidéo.)

Liens externes[modifier | modifier le code]