Fay Weldon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weldon.
Fay Weldon
Fay-Weldon Copenhagen-2008.jpg

Fay Weldon (gauche) en 2008 à Copenhague.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (84 ans)
Alvechurch (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Distinction

Fay Weldon, née le , est une romancière et essayiste britannique dont le travail est associé avec le féminisme.

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Fat Woman's Joke (1967)
  • Down Among the Women (1971)
  • Female Friends (1975)
  • Remember Me (1976)
  • Little Sisters (1977)
  • Praxis (1978)
  • Puffball (1980)
  • The President's Child (1982)
  • The Life and Loves of a She-Devil (1983)
  • Letters to Alice: On First Reading Jane Austen (1984)
  • The Shrapnel Academy (1986)
  • The Heart of the Country (1987)
  • The Hearts and Lives of Men (1987)
  • Leader of the Band (1988)
  • The Cloning of Joanna May (1989)
  • Darcy's Utopia (1990)
  • Affliction (1994)
  • Growing Rich (1992)
  • Life Force (1992)
  • Splitting (1995)
  • Worst Fears (1996)
  • Big Women (1997)
  • My Mother said (1998)
  • Rhode Island Blues (2000)
  • The Bulgari Connection (2001)
  • Mantrapped (2004)
  • She May Not Leave (2006)
  • The Spa Decameron (2007)
  • The Stepmother's Diary (2008)
  • Chalcot Crescent (2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]