Mary Gentle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mary Gentle
Nom de naissance Mary Rosalyn Gentle
Alias
Mary R. Gentle
Naissance (63 ans)
Eastbourne, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Genres

Œuvres principales

Mary Rosalyn Gentle, née le à Eastbourne, est une écrivaine britannique de science-fiction féministe et de fantasy. Elle est connue pour son uchronie Le livre de Cendres, qui reçoit le prix Sidewise, le prix Julia Verlanger, et est également sélectionné pour le prix Arthur Clark en 2000. Elle a également écrit des nouvelles érotiques sous le nom de Roxanne Morgane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mary Gentle nait le 29 mars 1956 à Eastbourn[1], dans le Sussex. En 1977 elle publie son premier roman pour jeunes adultes, A Hawk in Silver[2], et publie ensuite régulièrement des nouvelles et d'autres romans dans le genre de la science-fiction et la fantasy[2].

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Parmi ses œuvres remarquées figurent Les fils de la sorcière et l'uchronie Le livre de Cendres[3],[4], qui fait référence à Jeanne d’Arc[5],[6]. Cendres, le personnage principal est une guerrière qui entend des voix et fait usage de la violence et de la grossièreté, mais n'est cependant pas vierge comme Jeanne d'Arc[5]. Le livre développe des thématiques féministes[7]. Il inclut des échanges épistolaires électroniques et une réflexion historique, le classant dans un genre mêlant science-fiction et uchronie, avec la réinterprétation historique de l'histoire du duché de la Bourgogne[7]. Ce livre émet aussi l'idée que d'un présent découlerait de multiples passés possibles et que nous en choisirions un qui détruit tous les autres, lorsque nous étudions l'histoire d'anciennes civilisations[8]. Le genre du livre, tout comme celui de Georges RR Martin publié la même année, décrit une dystopie inspirée de l'histoire du Moyen-Âge[9].

Nick Hubble, dans un papier présenté à Performing Fantastika en 2017 « Performing Gender in Mary Gentle’s Alternative Histories » établit un parallèle entre le roman The Power publié en 2016 de Naomi Alderman et les romans Le livre de Cendres , l'Énigme du cadran solaire (2003) et Illario (2006). Tous ces romans abordent l'absence d'une alternative au patriarcat et au matriarcat[10].

Mary Gentle a aussi écrit des nouvelles érotiques sous le nom de Roxanne Morgane[2].

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

Mary Gentle a reçu le prix Sidewise en 2000[2] et le prix Julia Verlanger[11] pour Le Livre de Cendres en 2005. Ce roman est également sélectionné pour le prix Arthur Clark en 2000[12] et remporte le British Science-fiction Award en 2000 également[13].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Le Cycle d'Orthe[modifier | modifier le code]

  1. Les Fils de la sorcière, Payot & Rivages, 1996 ((en) Golden Witchbreed, 1983)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 33, 2000
  2. (en) Ancient Light, 1987[14].

Série Le Livre de Cendres[modifier | modifier le code]

  1. La Guerrière oubliée, Denoël, 2004 ((en) A Secret History, 1999)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 323, 2008
  2. La Puissance de Carthage, Denoël, 2004 ((en) Carthage Ascendant, 1999)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF »,no 324, 2008
  3. Les Machines sauvages, Denoël, 2004 ((en) The Wild Machines, 1999)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 325, 2008
  4. La Dispersion des ténèbres, Denoël, 2005 ((en) Lost Burgundy, 2000)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 326, 2009

Série Ilario[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Lion's Eye, 2006
  2. (en) The Stone Golem, 2006

Série Rat Lords[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rats and Gargoyles, 1990[15].
  2. (en) The Architecture of Desire, 1991[16].
  3. (en) Left to His Own Devices, 1994[17]
    • (en) Left to His Own Devices, 1994

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • (en) A Hawk in Silver, 1977
  • (en) Grunts!, 1992
  • L'Énigme du cadran solaire, Denoël, 2007 ((en) 1610: A Sundial in a Grave, 2003)
    Première édition en deux volumes - Réédition en un seul volume, Gallimard, coll. « Folio SF », no 389, 2011
  • (en) The Black Opera, 2012

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Scholars and Soldiers, 1989[18].
  • (en) Cartomancy, 2004

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Le Livre de Cendres a été récompensé par :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mary Gentle », sur isfdb.org, Internet Speculative Fiction Database (consulté le )
  2. a b c d et e « Mary Gentle », sur sfbook.com (consulté le )
  3. (en) The Magazine of Fantasy & Science Fiction, Fantasy House., (lire en ligne)
  4. « "Ash: A Secret History" by Mary Gentle (Book Review) - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  5. a et b Addictic, « La Guerrière oubliée », sur ActuSF - Site sur l'actualité de l'imaginaire (consulté le )
  6. « The SF Site: A Conversation With Mary Gentle », sur www.sfsite.com (consulté le )
  7. a et b « La Guerrières oubliée », sur Le Bélial', (consulté le )
  8. Laura Broccardo, François-René. Burnod, Jean-Dominique Delle Luche et Quentin Deluermoz, Écrire l'histoire avec des « si », (ISBN 978-2-7288-0983-7 et 2-7288-0983-6, OCLC 1296946237, lire en ligne)
  9. (en) Linda Antonsson, « Magic Kingdoms beyond Disneyland: Medievalism in George R.R. Martin's "A Song of Ice and Fire" and Mary Gentle's "Ash: A Secret History" », GUPEA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Performing Fantastika - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  11. a et b Addictic, « La sélection du prix Julia Verlanger 2021 », sur ActuSF - Site sur l'actualité de l'imaginaire (consulté le )
  12. Edward James, A Short History of Fantasy., Libri Publishing, (ISBN 978-1-907471-79-7, 1-907471-79-0 et 978-1-907471-64-3, OCLC 873140664, lire en ligne)
  13. (en) Science-fiction Studies, SFS Publications (lire en ligne)
  14. « "Ancient Light" by Mary Gentle (Book Review) - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  15. « "Rats and Gargoyles" by Mary Gentle (Book Review) - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  16. « "The Architecture of Desire" by Mary Gentle (Book Review) - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  17. « "Left to His Own Devices" by Mary Gentle (Book Review) - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  18. « "Scholars and Soldiers" by Mary Gentle (Book Review) - ProQuest », sur www.proquest.com (consulté le )
  19. (en) Kaapse bibliotekaris, Library Service, (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]