Combat du Fedj Zezoua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le combat du Fedj Zezoua est livré le , dans la forêt de Beni-Mezline, à l'est de Guelma, durant la guerre d'Algérie.

Deux katibas de l'ALN (Armée de libération nationale), retranchées sur les pentes du col de Fedj Zezoua, sont attaquées par le 1er REP (régiment étranger parachutiste) du colonel Jeanpierre. L'engagement débute à 7 heures du matin avec un premier assaut de la 3e compagnie qui réussit à emporter les premières lignes de défense adverses et à atteindre la ligne de crête, où elle est stoppée par un feu nourri d'armes automatiques.

À la demande du colonel Jeanpierre, l'aviation intervient et pilonne à la roquette les positions rebelles. Simultanément la 2e compagnie se place en appui de la troisième alors que la 1re compagnie est héliportée au plus près de la bataille. À 15 heures, les légionnaires lancent un assaut général qui submerge la résistance ennemie.

Les combattants algériens comptent 47 tués dans le combat, tandis que les hommes du 1er REP ont 2 tués et 10 blessés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]