Comité de coordination et d'exécution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Comité de coordination et d'exécution ou CCE était l'organe central de la direction du FLN créé par le congrès de la Soummam, en août 1956. Cette structure fut remplacée en septembre 1958 par le GPRA.

Histoire[modifier | modifier le code]

Membres du CCE[modifier | modifier le code]

Dans la première phase de la révolution, il comprend 5 membres :

En 1957, la composition du CCE est de 9 membres : Ferhat Abbas, Abane Ramdane, Lakhdar Bentobal, Abdelhafid Boussouf, Krim Belkacem, Lamine Debaghine, Mahmoud Chérif, Abdelhamid Mehri, Amar Ouamrane[1].

Missions du CCE[modifier | modifier le code]

Établir la plate-forme politique du congrès de la Soummam.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mohamed Sifaoui, Histoire secrète de l'Algérie indépendante, Nouveau Monde éditions, 2014, (ISBN 978-2-36583-929-7).

Voir aussi[modifier | modifier le code]