Alain Accardo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Accardo.
Alain Accardo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Influencé par

Alain Accardo est un sociologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au lycée Saint-Augustin de Bône, aujourd'hui Annaba, il rencontre Pierre Bourdieu à l'université d'Alger et participe à ses travaux sur la Kabylie.

Professeur émérite à l'université Bordeaux III, il travaille à fournir des présentations pédagogiques du travail de Pierre Bourdieu, notamment dans Initiation à la sociologie de l'illusionnisme social : invitation à la lecture des œuvres de Pierre Bourdieu, en 1983, et La sociologie de Bourdieu : textes choisis et commentés, en collaboration avec Philippe Corcuff en 1986. Il anime le travail d'un groupe de journalistes proposant une auto-analyse critique du journalisme, avec notamment Journalistes au quotidien : pour une socioanalyse des pratiques journalistiques. Alain Accardo collabore à La Misère du monde.

Il tient une chronique dans le mensuel La Décroissance.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Initiation à la sociologie de l'illusionnisme social : invitation à la lecture des œuvres de Pierre Bourdieu, Le Mascaret, 1983 ; réed. 1991
  • La sociologie de Bourdieu : textes choisis et commentés, avec Philippe Corcuff, Le Mascaret, 1986 ; réed. 1989.
  • Journalistes au quotidien : essais de socioanalyse des pratiques journalistiques, avec G. Abou, G. Balbastre et al., Le Mascaret, 1995.
  • Journalistes précaires, avec G. Abou et al., Le Mascaret, 1998. Réédité en poche chez Agone en 2007.
(page consacrée au livre sur le site de l'éditeur)
  • Introduction à une sociologie critique : lire Bourdieu, Le Mascaret, 1997. Réédité en poche chez Agone en 2006.
(page consacrée au livre sur le site de l'éditeur)
  • Le petit-bourgeois gentilhomme : la moyennisation de la société, Labor, 2003. Réédition Agone, 2009.
(page consacrée au livre sur le site de l'éditeur)
  • De notre servitude involontaire : lettre à mes camarades de gauche, Agone, 2001. rééd. complétée et augmentée, 2013
(page consacrée au livre sur le site de l'éditeur)
(page consacrée au livre sur le site de l'éditeur)
  • Pour une socioanalyse du journalisme, considéré comme une fraction emblématique de la nouvelle petite bourgeoisie intellectuelle, Agone, 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :