Ligne Challe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Challe.
Cartographie de la ligne Challe et de la ligne Morice.

La Ligne Challe était une ligne de défense armée en Algérie française situé sur la frontière entre l'Algérie et la Tunisie, venant doubler en 1959 la Ligne Morice construite à partir de juillet 1957. Son nom provient du général Maurice Challe, commandant en chef en Algérie entre décembre 1958 et mars 1960.

Barbelée, minée, électrifiée, surveillée en permanence[1], plusieurs centaines de milliers de mines sont restées non désactivées pendant plus de 50 ans.

La fin des travaux de déminage de la ligne a été annoncée en 2017[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les deux dernières années de la ligne Challe », sur Institut de Stratégie Comparée (consulté le 11 mai 2015)
  2. « L'Algérie a fini le déminage des lignes Challe et Morice », sur lefigaro.fr (consulté le 9 février 2017)

Liens internes[modifier | modifier le code]