Canton de Quettreville-sur-Sienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Canton de Quettreville-sur-Sienne
Canton de Quettreville-sur-Sienne
Situation du canton de Quettreville-sur-Sienne dans le département de Manche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Coutances
Bureau centralisateur Quettreville-sur-Sienne
Conseillers
départementaux
Jean-Claude Heurtaux
Maryse Hédouin
2015-2021
Code canton 50 20
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 17 805 hab. (2015)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Superficie 350,65 km2
Subdivisions
Communes 32

Le canton de Quettreville-sur-Sienne est une division administrative française du département de la Manche créée par le décret du 25 février 2014 et entrant en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Manche (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Manche, le nombre de cantons passe ainsi de 52 à 27.

Le canton de Quettreville-sur-Sienne est formé de communes des anciens cantons de Montmartin-sur-Mer (9 communes), de Gavray (13 communes) et de Cerisy-la-Salle (11 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Coutances. Le bureau centralisateur est situé à Quettreville-sur-Sienne.

Composition[modifier | modifier le code]

À la suite de la création de la commune nouvelle de Quettreville-sur-Sienne, le canton de Quettreville-sur-Sienne comprend les trente-deux communes suivantes[1] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Quettreville-sur-Sienne
(bureau centralisateur)
50419 CC Coutances Mer et Bocage 19,53 1 824 (2015) 93
Annoville 50015 CC Coutances Mer et Bocage 8,47 666 (2015) 79
La Baleine 50028 CC Coutances Mer et Bocage 4,13 92 (2015) 22
Belval 50044 CC Coutances Mer et Bocage 5,72 312 (2015) 55
Cametours 50093 CC Coutances Mer et Bocage 7,22 431 (2015) 60
Cerisy-la-Salle 50111 CC Coutances Mer et Bocage 16,86 1 060 (2015) 63
Contrières 50140 CC Coutances Mer et Bocage 9,12 384 (2015) 42
Gavray 50197 CC Coutances Mer et Bocage 20,60 1 462 (2015) 71
Grimesnil 50221 CC Coutances Mer et Bocage 2,61 62 (2015) 24
Guéhébert 50223 CC Coutances Mer et Bocage 6,29 121 (2015) 19
Hambye 50228 CC Coutances Mer et Bocage 29,57 1 154 (2015) 39
Hauteville-sur-Mer 50231 CC Coutances Mer et Bocage 3,31 689 (2015) 208
Hérenguerville 50244 CC Coutances Mer et Bocage 2,71 208 (2015) 77
Lengronne 50266 CC Coutances Mer et Bocage 12,07 438 (2015) 36
Lingreville 50272 CC Coutances Mer et Bocage 9,04 999 (2015) 111
Le Mesnil-Amand 50301 CC Coutances Mer et Bocage 6,78 174 (2015) 26
Le Mesnil-Garnier 50311 CC Coutances Mer et Bocage 10,41 232 (2015) 22
Le Mesnil-Rogues 50320 CC Coutances Mer et Bocage 4,78 155 (2015) 32
Le Mesnil-Villeman 50326 CC Coutances Mer et Bocage 10,80 240 (2015) 22
Montaigu-les-Bois 50336 CC Coutances Mer et Bocage 6,67 233 (2015) 35
Montmartin-sur-Mer 50349 CC Coutances Mer et Bocage 9,81 1 350 (2015) 138
Montpinchon 50350 CC Coutances Mer et Bocage 16,94 546 (2015) 32
Notre-Dame-de-Cenilly 50378 CC Coutances Mer et Bocage 25,23 675 (2015) 27
Ouville 50389 CC Coutances Mer et Bocage 11,20 449 (2015) 40
Roncey 50437 CC Coutances Mer et Bocage 12,15 817 (2015) 67
Saint-Denis-le-Gast 50463 CC Coutances Mer et Bocage 16,73 549 (2015) 33
Saint-Denis-le-Vêtu 50464 CC Coutances Mer et Bocage 14,08 618 (2015) 44
Saint-Martin-de-Cenilly 50513 CC Coutances Mer et Bocage 6,76 186 (2015) 28
Savigny 50569 CC Coutances Mer et Bocage 10,16 441 (2015) 43
Sourdeval-les-Bois 50583 CC Coutances Mer et Bocage 5,86 202 (2015) 34
Trelly 50605 CC Coutances Mer et Bocage 11,77 662 (2015) 56
Ver 50626 CC Coutances Mer et Bocage 13,27 374 (2015) 28

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, le canton comptait 17 805 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015
17 805
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[4].)


Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2018
(décès)[5]
Pierre de Castellane   DVD Entrepreneur en décoration d'intérieur
maire d'Annoville (depuis 2014)
2015 en cours Maryse Hédouin   DVD Agricultrice
conseillère municipale à Montpinchon
2018 en cours Jean-Claude Heurtaux   DVD Ancien principal de collège, Gavray

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Yves Lepetit et Carmen Masson (FN, 29,86 %) et Pierre de Castellane et Maryse Hédouin (DVD, 28,24 %). Le taux de participation est de 51,7 % (7 087 votants sur 13 708 inscrits)[6] contre 50,67 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Pierre de Castellane et Maryse Hédouin (DVD) sont élus avec 66,51 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,63 % (4 485 voix pour 7 348 votants et 13 702 inscrits)[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]