Canton de Barenton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Barenton
Canton de Barenton
Situation du canton dans l'arrondissement d'Avranches.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Avranches
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Barenton
Code canton 50 02
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 3 000 hab. (2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Superficie 118,59 km2
Subdivisions
Communes 4

Le canton de Barenton est une ancienne division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons de Barenton et du Teilleul avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Jean-Baptiste Tusson   Propriétaire, juge de paix, maire de Heussé
1836 1845 Auguste Davy   Notaire à Villedieu-les-Poêles, puis juge de paix à Barenton et à Mortain
1845 1848 Alphonse Ferré des Ferris Modéré Propriétaire terrien, avocat, propriétaire du château des Louvellières, maire du Teilleul, député (1849-1851)
1848 1852 Auguste Davy   Notaire à Villedieu-les-Poêles, puis juge de paix à Barenton et à Mortain
1852 1866 Gustave de Failly   Maître de forges à Bion, maire de Saint-Jean-du-Corail
1866 1883 Arthur Legrand Droite Maître des requêtes au Conseil d'État, maire de Milly, député (1871-1885)
1883 1888
(décès)
Eugène Blin Républicain Notaire
1889[2] 1907 Arthur Legrand Droite Maître des requêtes au Conseil d'État, maire de Milly, député (1871-1885 et 1889-1916)
1907 1940 Louis Béchet Rad.-RG Maire de Barenton
1945 1951 Roger Denis DVD Huissier
1951 1964 Étienne de Thieulloy DVD Agriculteur, maire de Ger (1937-1945)
1964 1983
(décès)
Émile Bizet MRP puis UDR
puis RPR
Ingénieur agricole, député (1962-1983), maire de Barenton (1952-1983)
1983 2015 Hubert Guesdon RPR
puis UMP
Médecin, maire de Barenton depuis 1983, vice-président du conseil général


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de la Manche, avant et après le redécoupage des circonscriptions pour 2012[3].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Barenton comptait 3 000 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait quatre communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les quatre communes sont rattachées au canton du Mortainais.

Le canton n'incluait aucune ancienne commune et n'a pas connu de changement notable de limites communales depuis la création des communes à la Révolution[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 6814 3073 9223 9193 5683 2573 1103 0293 000
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]