Bruno Fernandes (football, 1994)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bruno Fernandes et Fernandes.

Bruno Fernandes
Image illustrative de l’article Bruno Fernandes (football, 1994)
Bruno Fernandes avec le Portugal pendant la Coupe du monde 2018
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Portugal Sporting CP
Numéro 8
Biographie
Nom Bruno Miguel Borges Fernandes
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Naissance (25 ans)
Lieu Maia (Portugal)
Taille 1,79 m (5 10)[1]
Période pro. 2012 -
Poste Milieu offensif
Parcours amateur
Saisons Club
2002-2004 Drapeau : Portugal FC Infesta
2004-2012 Drapeau : Portugal Boavista FC
2012 Drapeau : Italie Novare Calcio
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2012-2013 Drapeau : Italie Novare Calcio023 0(4)
2013-2017 Drapeau : Italie Udinese Calcio095 (11)
2016-2017 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes035 0(5)
2017-Drapeau : Portugal Sporting CP129 (60)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2014 Drapeau : Portugal Portugal -19 ans 002 0(0)
2014-2015 Drapeau : Portugal Portugal -20 ans 005 0(1)
2014-2016 Drapeau : Portugal Portugal espoirs 018 0(7)
2016- Drapeau : Portugal Portugal olympique 003 0(0)
2017- Drapeau : Portugal Portugal 019 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1 octobre 2019

Bruno Miguel Borges Fernandes, plus connu sous le nom de Bruno Fernandes, est un footballeur international portugais né le à Maia. Il évolue au poste de milieu de terrain au Sporting CP.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Novara Calcio (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Il débute en 2004 dans le centre de formation du FC Boavista situé à Porto. Bruno Fernandes décide ensuite d'aller en Italie pour rejoindre le Novare Calcio, pour une somme de 40 000 euros.

Il dispute, avec Novare, 23 matchs en Serie B, pour quatre buts[2].

Le club se réjouit de cette recrue, et un an plus tard, réalise un bénéfice d'environ 2,4 millions d'euros, puisque le jeune joueur rejoint l'Udinese.

Udinese Calcio (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Bruno Fernandes s'impose rapidement dans le club du Frioul comme un titulaire indiscutable.

Il inscrit, avec l'Udinese, cinq buts en Serie A lors de la saison 2013-2014, puis trois buts en 2014-2015, et enfin à nouveau trois buts en 2015-2016[3]. Il marque avec cette équipe un doublé en Serie A, le 3 avril 2016, lors de 31e journée de championnat. L'Udinese s'impose alors 3-1 à domicile sur le SSC Napoli[4].

Il atteint, avec l'Udinese, les demi-finales de la Coupe d'Italie en 2014. Son équipe s'incline face à l'ACF Fiorentina[5].

Prêt à la Sampdoria (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Il se fait ensuite prêter au club de la Sampdoria de Gênes, pour une somme d'un million d'euros, avec option d'achat obligatoire de six millions d'euros.

Il joue avec cette équipe, 35 matchs de Serie A, pour cinq buts marqués. Il réalise là sa meilleure saison à titre individuel en Italie[6].

Sporting CP (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Il est ensuite transféré le 27 juin 2017 au club portugais du Sporting Portugal, pour une somme d'environ neuf millions d'euros (plus un million de bonus). Bruno Fernandes signe un contrat de cinq saisons avec le club lisboète[7].

Avec le Sporting, il participe à la phase de groupe de la Ligue des champions en 2017. Il se met en évidence lors de cette compétition, en inscrivant un but face à l'Olympiakos Le Pirée[8].

Il atteint également avec le Sporting les quarts de finale de la Ligue Europa en 2018, puis les seizièmes de finale en 2019. Lors de la saison 2017-2018, il est l'auteur d'un doublé en seizièmes, à l'occasion de la réception du club kazakh du FK Astana. Les deux équipes se neutralisent (3-3)[9]. La saison suivante, il est l'auteur d'un nouveau doublé, sur la pelouse du club azéri du Qarabağ FK. Le Sporting l'emporte sur le large score de 1-6[10].

En championnat, il inscrit 11 buts lors de la saison 2017-2018, puis 20 buts en 2018-2019[11]. Lors de sa première saison, il inscrit un doublé lors de la 3e journée, à l'occasion de la réception du Vitória Guimarães. Le Sporting s'impose sur le très large score de 0-5[12]. La saison suivante, il est l'auteur de deux doublés, et un triplé. Il marque son premier doublé le 16 décembre 2018, lors de la 13e journée, à l'occasion de la réception du CD Nacional. Le Sporting s'impose sur le large score de 5-2. Son second doublé intervient le 10 février 2019, lors de la 21e journée, à l'occasion d'un déplacement sur la pelouse du CD Feirense. Le Sporting l'emporte 1-3. Il marque son unique triplé de la saison le 5 mai 2019, lors de la 32e journée. Le Sporting bat lourdement l'Os Belenenses, avec une victoire 1-8 à l'extérieur[13]. Il délivre également, lors de cette saison 2018-2019, 13 passes décisives en championnat[14].

Il atteint avec le Sporting, la finale de la Coupe du Portugal, en 2018 puis à nouveau en 2019. En 2018, le Sporting s'incline en finale face au CD Aves (défaite 2-1)[15]. En 2019, le Sporting l'emporte en finale face au FC Porto, après une séance de tirs au but. Bruno Fernandes se met en évidence lors de cette édition, en réussissant la performance d'inscrire sept buts en sept matchs[16].

En 2019, il dispute avec le Sporting la Supercoupe du Portugal. Débutant la rencontre comme titulaire, il ne peut empêcher la lourde défaite des siens au Stade de l'Algarve (5-0)[17].

A la toute fin du mercato estival 2019, la presse sportive rapporte que le Sporting et le Real Madrid auraient trouvé un accord pour le transfert du joueur, qui s’élèverait à 70 millions d'euros. Ce transfert pourrait se concrétiser lors du mercato hivernal[18].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Il participe au Tournoi de Toulon en 2014 avec la sélection portugaise des moins de 20 ans. Lors de cette compétition amicale, il s'illustre en inscrivant un but face au Chili[19]. Le Portugal se classe troisième du tournoi.

Avec la sélection olympique, il participe aux Jeux olympiques d'été de 2016. Lors du tournoi olympique organisé au Brésil, il joue trois matchs. Il se met en évidence lors de la première rencontre face à l'Argentine, en délivrant deux passes décisives. Le Portugal s'incline en quart de finale face à l'Allemagne[20].

Avec les espoirs, il officie à de nombreuses reprises comme capitaine. Il inscrit avec cette équipe trois buts lors des éliminatoires de l'Euro espoirs, et deux buts lors de matchs amicaux. Il délivre également quatre passes décisives. Il participe ensuite à la phase finale du championnat d'Europe espoirs en juin 2017. Lors de cette compétition organisée en Pologne, il se met en évidence en inscrivant un but lors du premier match contre la Serbie[21].

Le 28 août 2017, il est appelé pour la première fois en sélection par Fernando Santos en remplacement de Pizzi, blessé. A quatre reprises, il figure sur le banc des remplaçants, mais sans entrer en jeu[22].

Il reçoit finalement sa première sélection en équipe du Portugal le 10 novembre 2017, en amical contre l'Arabie saoudite. Il entre sur le terrain à la 56e minute de jeu, en remplacement de son coéquipier Manuel Fernandes. Le Portugal s'impose sur la plus petite des marges (1-0). Quatre jours plus tard, il délivre sa première passe décisive, lors d'une rencontre amicale face aux États-Unis. Bruno Fernandes officie comme titulaire et les deux équipes se neutralisent (1-1). Par la suite, le 7 juin 2018, il inscrit son premier but en équipe nationale, lors d'une confrontation amicale face à l'Algérie. Le Portugal s'impose sur le large score de 3-0[22].

Quelques jours plus tard, il participe à la Coupe du monde organisé en Russie. Lors de cette compétition, il joue deux rencontres, contre l'Espagne (match nul 3-3) et le Maroc (victoire 1-0). Le Portugal s'incline en huitièmes de finale face à l'Uruguay[22].

En juin 2019, il dispute la demi-finale de la Ligue des nations face à la Suisse. Le Portugal s'impose sur le score de 3-0. Il joue dans la foulée la finale face aux Pays-Bas. Le Portugal s'impose sur la plus petite des marges (1-0) et remporte donc le tournoi[22].

Le 7 septembre 2019, il délivre sa deuxième passe décisive en équipe nationale, lors d'une rencontre face à la Serbie. Ce match gagné 2-4 rentre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020[22].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Bruno Fernandes au 2 septembre 2019[23]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2012-2013 Drapeau de l'Italie Novara Calcio Serie B 23 4 - - - - - - - - - 23 4
Sous-total 23 4 - - - - - - - - - 23 4
2013-2014 Drapeau de l'Italie Udinese Calcio Serie A 24 4 4 0 - - - - - - - 28 4
2014-2015 Drapeau de l'Italie Udinese Calcio Serie A 31 3 3 1 - - - - - - - 34 4
2015-2016 Drapeau de l'Italie Udinese Calcio Serie A 31 3 2 0 - - - - - - - 33 3
Sous-total 86 10 9 1 - - - - - - - 95 11
2016-2017 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 33 5 2 0 - - - - - - - 35 5
Sous-total 33 5 2 0 - - - - - - - 35 5
2017-2018 Drapeau du Portugal Sporting Portugal Primeira Liga 33 11 5 1 4 0 - - C1+C3 8+6 1+3 56 16
2018-2019 Drapeau du Portugal Sporting Portugal Primeira Liga 33 20 5 3 5 5 - - C3 8 3 51 31
2019-2020 Drapeau du Portugal Sporting Portugal Primeira Liga 8 5 - - 1 1 1 0 C3 3 2 13 8
Sous-total 64 30 11 7 9 3 - - - 22 7 106 47
Total sur la carrière 204 50 22 8 9 3 - - - 22 7 257 68

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Bruno Fernandes au 15 avril 2019
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2017-2018 Drapeau du Portugal Portugal Coupe du monde 2018 2 0 0 - - - 6 1 1 8 1 1
2018-2019 Drapeau du Portugal Portugal Ligue des nations 1 0 0 - - - 2 0 0 3 0 0
Total sur la carrière 3 0 0 - - - 8 1 1 11 1 1

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Drapeau : Portugal Sporting Portugal

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Portugal Portugal[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Fiche de Bruno Fernandes sur sporting.pt
  2. Bruno Fernandes » Matches pour le club » Serie B, sur mondedufoot.fr
  3. Bruno Fernandes » Matches pour le club » Serie A, sur mondedufoot.fr
  4. Bruno Fernandes » Serie A 2015/2016, sur mondedufoot.fr
  5. Bruno Fernandes » Coppa Italia 2013/2014, sur mondedufoot.fr
  6. Bruno Fernandes » Serie A 2016/2017, sur mondedufoot.fr
  7. « Le Sporting achète B.Fernandes à la Sampdoria », sur francefootball.fr,
  8. Bruno Fernandes » Champions League 2017/2018, sur mondedufoot.fr
  9. Bruno Fernandes » Europa League 2017/2018, sur mondedufoot.fr
  10. Bruno Fernandes » Europa League 2018/2019, sur mondedufoot.fr
  11. Bruno Fernandes » Matches pour le club » Primeira Liga, sur mondedufoot.fr
  12. Bruno Fernandes » Primeira Liga 2017/2018, sur mondedufoot.fr
  13. Bruno Fernandes » Primeira Liga 2018/2019, sur mondedufoot.fr
  14. Sporting CP : Bruno Fernandes va être prolongé et augmenté, article sur footmercato.net, 5 septembre 2019
  15. Bruno Fernandes » Taça 2017/2018, sur mondedufoot.fr
  16. Bruno Fernandes » Taça 2018/2019, sur mondedufoot.fr
  17. Feuille de match de la Supertaça 2019 sur mondedufoot.fr
  18. Le Real Madrid a bouclé le transfert de Bruno Fernandes mais..., article sur footmercato.net, 31 août 2019
  19. Feuille du match Portugal U20 - Chili U20 sur footballdatabase.eu
  20. Statistiques avec la sélection olympique sur transfermarkt.fr
  21. Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  22. a b c d et e Statistiques en équipe nationale sur transfermarkt.fr
  23. « Fiche de Bruno Fernandes », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]