Vitória Sport Clube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vitória SC
Logo du Vitória SC
Généralités
Nom complet Vitória Sport Clube
Surnoms Os Vimaranenses
Conquistadores[1]
Vitorianos
Fondation
(101 ans, 6 mois et 22 jours)
Statut professionnel Depuis 1941
Couleurs Noir et blanc
Stade Stade D. Afonso Henriques
(30 029 places)
Siège Dr. António Pimenta Machado
Apartado 505 PT
4802-914 Guimarães
Championnat actuel Primeira Liga
Président António Miguel Cardoso
Entraîneur Álvaro Pacheco (en)[2]
Joueur le plus capé N'Dinga Mbote (316)
Meilleur buteur Tito (90)
Site web vitoriasc.pt
Palmarès principal
National[3] Coupe du Portugal (1)
Supercoupe du Portugal (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Portugal de football 2023-2024
0

Le Vitória Sport Clube, connu sous le nom de Vitória de Guimarães, est la section football du club omnisports portugais du même nom basé à Guimarães.

Le club évolue en première division.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Vitória Sport Clube est fondé le .

Les premiers matchs amicaux datent des premiers mois de 1923. Le premier match officiel a lieu le au Campo de Atouguia contre le SC Braga avec une victoire 7 à 1.

António Macedo Guimarães est élu premier président du club à l'issue de l'assemblée générale du .

Le Vitória a disputé ses matches au Campo de Atouguia jusqu'au et l'inauguration du Campo José Minotes puis, à partir du , au Campo da Perdiz.

En 1927, le club remporte son premier titre : champion Distrital de Infantis (14-15 ans).

L’emblème du club date des années 1930 et a été choisi par le capitaine Mario Cardoso, en référence au premier roi Dom Afonso Henriques, fondateur de la nation, et les couleurs noires et blanches ont été choisies comme symbole de l'égalité, sans distinction de couleur de peau.

Le , le match entre le Vitoria et le SC Salgueiros marque l'inauguration du Campo de Benlhevai.

Le , le club est sacré champion Distrital (régional) pour la première fois contre le Sporting Clube de Braga après une finale en deux manches, puis en 1939, il obtient le premier titre de champion du Minho.

À l'issue de la saison 1941-1942 et d'une victoire 6 à 4 contre l'Uniao de Lamas, le Vitoria SC accède pour la première fois à la première division nationale et en 1942-1943, le club dispute sa première finale de coupe du Portugal.

En 1943, à la suite de l'accession en première division, le club atteint les 1 000 socios.

Le , le match entre le Vitoria et le Boavista Futebol Clube (victoire 3 à 1) inaugure le nouveau terrain, le Campo da Amorosa.

Le est inauguré le nouveau siège du club, situé dans la Rua D Joao I, en plein cœur de la ville.

Lors de la saison 1955-1956, la contratation du brésilien Ernesto Paraiso, premier de l'histoire du club, marque une nouvelle ère.

Durant les années 1960, Daniel devient le joueur ayant disputé le plus grand nombre de matches officiels avec le Vitoria.Il représente le club durant 20 saisons.

Le brésilien Edmur remporte lors de la saison 1959-1960 la Bola de Prata (titre de meilleur buteur du championnat portugais) avec 25 buts.

Le est inauguré le nouveau stade, l’Estadio Municipal.

L'été 1966, le Vitoria dispute ses premiers matches internationaux, contre l'AEK Athènes et l'Étoile rouge de Belgrade.

En 1967, António Mendes devient le premier joueur de l'histoire du club à être appelé en sélection Nationale du Portugal.

Le , le Vitoria SC se qualifie pour la première fois de son histoire pour une compétition européenne, la Coupe de l'UEFA, et dispute son premier match dans la compétition contre les tchécoslovaques de Banik Ostrava. Ils s'imposent 1 à 0.

Les années 1980 sont marquées par le début du mandat de Pimenta Machado, président du Vitoria, et de la construction du Complexe Sportif, premier du genre au Portugal.

Le gardien de but Neno, figure emblématique du club et toujours présent au sein de l'équipe technique actuellement, signe pour la première fois au Vitoria en 1984.

L'attaquant Paulinho Cascavel, considéré comme le meilleur joueur de tous les temps du Vitoria, signe lors de la saison 1985-1986.

La saison 1986-1987 reste jusqu'à présent la meilleure de l'histoire du club. Le Vitoria lutte pour le titre contre Benfica et le FC Porto, atteint les quarts de finale de la coupe de l'UEFA (défaite contre le Borussia Mönchengladbach) et Paulinho Cascavel est sacré meilleur buteur du championnat du Portugal avec 22 Buts.

La saison 1988-1989 est celle du premier titre de grande envergure du Vitoria. Le club remporte la Supertaça Candido de Oliveira (supercoupe du Portugal) en battant le FC Porto par 2 à 0.

En 1990-1991, le club devient champion national de junior et en 1995-1996 de juvenis (moins de 17 ans).

Le , l'assemblée générale approuve une proposition visant à choisir un nouveau nom pour le stade. À la suite d'un vote , le nom de Dom Afonso Henriques est choisi.

Les années 1990 sont celles des grandes confrontations européennes, certaines ayant marqué l'histoire du club. Parme (victoire historique 2 à 0), la Lazio de Rome, le FC Barcelone, Fenerbahçe, la Real Sociedad, l'Ajax Amsterdam, le Standard de Liège, Anderlecht et le Celtic de Glasgow figurent parmi les adversaires du Vitoria.

Lors de la saison 2002–2003, le stade subit de profonds travaux de rénovation en vue d'accueillir l'Euro 2004. Le , le match entre le Vitoria et Kaiserslautern (victoire 4 à 1) inaugure le stade flambant neuf.

Lors de la saison 2005–2006, le club descend en segunda liga après 48 ans de suite au plus haut niveau national.

Il remonte une saison plus tard (2006–2007) avec une troisième place significative de qualification historique pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions.

Le , le Vitoria est battu 2 à 1 à Bâle (après un match nul 0 à 0 au match aller) malgré le but égalisateur de Roberto annulé pour un hors jeu inexistant. Le club manque ainsi une première qualification historique pour la Ligue des Champions.

Le , le Vitoria retrouve la finale de la Taça de Portugal(coupe), 25 ans après la dernière qualification.

Le club retrouve la finale lors de la saison 2012–2013 et remporte sa première Coupe du Portugal face à Benfica le (victoire 2 à 1) grâce à deux buts de Soudani et Ricardo Pereira. C'est le principal titre de l'histoire du club.

Le Vitoria se qualifie de ce fait pour la Ligue Europa 2013–2014 et malgré l'élimination dès le premier tour, le club obtient son plus gros résultat en coupe d'Europe avec une victoire 4 à 0 contre Rijeka.

En 2014–2015, le Vitoria remporte le dernier titre qui lui manquait au niveau de la formation des jeunes en se sacrant champion Juvenis (moins de 17 ans).

Il est un des clubs les plus respectés au Portugal, qui se bat régulièrement pour les premières places en championnat.

Le Vitória Guimarães, qui a souvent été en mesure de gagner le titre national, a participé à plusieurs reprises à la Coupe de l'UEFA et a remporté la Supercoupe du Portugal en 1988.

La saison 2005–2006 voit la descente du club en deuxième division, et cela bien que doté cette année-là de l'effectif le plus cher de l'histoire du club.

Malgré cette rétrogradation, le club possède alors plus de 24 000 socios et 15 000 abonnés en deuxième division.

Au terme de la saison 2006–2007, le club remonte en première division. En 2008, le club finit 3e du championnat et participe pour la première fois de son histoire à la Ligue des Champions.

Au terme de la saison 2009–2010, le club compte à son actif 65 saisons en 1re division.

Le club compte aujourd'hui 25 512 socios et 16 176 abonnés.

Au cours de la saison 202324 et après deux saisons consécutives de qualification pour les compétitions européennes, le nombre de membres atteint un nombre record de 34 926 socios[4].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en compétitions officielles
Compétitions nationales Compétitions internationales

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Légende
  • Victoire ou qualification pour le tour suivant
  • Match nul
  • Défaite ou élimination de la compétition

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du club est toujours donné en premier.

Saison Compétition Tour Club Domicile Extérieur Total
1969-1970 Coupe des villes de foires Premier tour Baník Ostrava 1 - 0 1 - 1 2 - 1
Deuxième tour Southampton FC 3 - 3 1 - 5 4 - 8
1970-1971 Coupe des villes de foires Premier tour AS Angoulême 3 - 0 1 - 3 4 - 3
Deuxième tour Hibernian Édimbourg 2 - 1 0 - 2 2 - 3
1973-1974 Coupe Intertoto Groupe 2 Djurgårdens IF 5 - 0 1 - 3 Deuxième
Neuchâtel Xamax FC 5 - 2 1 - 0
Hambourg SV 3 - 1 0 - 2
1975-1976 Coupe Intertoto Groupe 7 KV Ostende 4 - 1 0 - 2 Deuxième
Holbæk B&I 4 - 0 2 - 1
FK Inter Bratislava 1 - 0 0 - 4
1983-1984 Coupe UEFA Premier tour Aston Villa 1 - 0 0 - 5 1 - 5
1986-1987 Coupe UEFA Premier tour Slavia Prague 2 - 1 1 - 1 3 - 2
Deuxième tour Atlético de Madrid 2 - 0 0 - 1 2 - 1
Huitièmes de finale FC Groningue 3 - 0 0 - 1 3 - 1
Quarts de finale Borussia Mönchengladbach 2 - 2 0 - 3 2 - 5
1987-1988 Coupe UEFA Premier tour FC Tatabánya 1 - 0 1 - 1 2 - 1
Deuxième tour KSK Beveren 1 - 0 0 - 1 ap 1 - 1
(5 - 4 tab)
Huitièmes de finale FC Vítkovice 2 - 0 0 - 2 ap 2 - 2
(4 - 5 tab)
1988-1989 Coupe des coupes Premier tour Roda JC 1 - 0 0 - 2 1 - 2
1990-1991 Coupe UEFA Premier tour Fenerbahçe 2 - 3 0 - 3 2 - 6
1992-1993 Coupe UEFA Premier tour Real Sociedad 3 - 0 0 - 2 3 - 2
Deuxième tour Ajax Amsterdam 0 - 3 1 - 2 1 - 5
1995-1996 Coupe UEFA Premier tour Standard de Liège 3 - 1 0 - 0 3 - 1
Deuxième tour FC Barcelone 0 - 4 0 - 3 0 - 7
1996-1997 Coupe UEFA Premier tour Parme FC 2 - 0 1 - 2 3 - 2
Deuxième tour RSC Anderlecht 1 - 1 0 - 0 1 - 1e
1997-1998 Coupe UEFA Premier tour Lazio Rome 0 - 4 1 - 2 1 - 6
1998-1999 Coupe UEFA Premier tour Celtic Glasgow 1 - 2 1 - 2 2 - 4
2005-2006 Coupe UEFA Premier tour Wisła Cracovie 3 - 0 1 - 0 4 - 0
Groupe H Zénith Saint-Pétersbourg N/A 1 - 2 Cinquième
Bolton Wanderers 1 - 1 N/A
FC Séville N/A 1 - 3
Beşiktaş 1 - 3 N/A
2008-2009 Ligue des champions Troisième tour Q FC Bale 0 - 0 1 - 2 1 - 2
Coupe UEFA Premier tour Portsmouth FC 2 - 2 0 - 2 2 - 4
2011-2012 Ligue Europa Troisième tour Q FC Midtjylland 2 - 1 0 - 0 2 - 1
Barrages Q Atletico Madrid 0 - 4 0 - 2 0 - 6
2013-2014 Ligue Europa Groupe I Olympique lyonnais 1 - 2 1 - 1 Troisième
Betis Séville 0 - 1 0 - 1
HNK Rijeka 4 - 0 0 - 0
2015-2016 Ligue Europa Troisième tour Q SC Altach 1 - 4 1 - 2 2 - 6
2017-2018 Ligue Europa Groupe I Red Bull Salzbourg 1 - 1 0 - 3 Quatrième
Olympique de Marseille 1 - 0 1 - 2
Konyaspor 1 - 1 1 - 2
2019-2020 Ligue Europa Deuxième tour Q AS La Jeunesse d'Esch 4 - 0 1 - 0 5 - 0
Troisième tour Q FK Ventspils 6 - 0 3 - 0 9 - 0
Barrages Q Steaua Bucarest 1 - 0 0 - 0 1 - 0
Groupe F Arsenal FC 1 - 1 2 - 3 Quatrième
Eintracht Francfort 0 - 1 3 - 2
Standard de Liège 1 - 1 0 - 2
2022-2023 Ligue Europa Conférence Deuxième tour Q Puskás Akadémia 3 - 0 0 - 0 3 - 0
Troisième tour Q Hajduk Split 1 - 0 1 - 3 2 - 3
2023-2024 Ligue Europa Conférence Deuxième tour Q NK Celje 0 - 1 ap 4 - 3 4 - 4
(2 - 4 tab)

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents de 1922 à aujourd'hui
# Nom Période
1 António Macedo Guimarães 1922-1924
2 Afonso Costa Guimarães 1924-1933
3 José Acácio Pinto Rodrigues 1933-1935
4 Amadeu da Costa Carvalho 1935-1937
5 José Acácio Pinto Rodrigues (2) 1937-1941
6 António Faria Martins 1941-1947
7 Antero Henriques da Silva 1947-1953
8 Jorge da Costa Antunes 1953-1954
9 António Urgezes dos Santos Simões 1954-1955
10 João Alberto Mota Prego de Faria 1955-1957
11 Alberto Ribeiro da Costa Guimarães 1957-1958
12 António Faria Martins (2) 1958-1961
13 Casimiro Coelho Lima 1961-1962
14 Helder Raul de Lemos Rocha 1962-1963
15 Manuel Cardoso do Vale 1963-1966
16 Egídio Álvaro da Costa Pinheiro 1966-1968
17 Fernando José Sequiera Roriz 1968-1970
18 Antero Henriques da Silva Junior 1970-1974
19 António Manuel Rodrigues Guimarães 1974-1976
20 Gil Mesquita Viera de Andrade 1976-1980
21 António Coimbra Alberto Pimenta Machado 1980-2004
22 Domingos Vitor Abreu Magellan 2004-2007
23 Emílio Macedo da Silva 2007-2012
24 Júlio Martins Faria Mendes 2012 - 2019
25 Luís Miguel Vinagreiro Pinto Lisboa 2019 - 2022
26 António Miguel Cardoso 2022 -

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs de 2011 à aujourd'hui
# Nom Période
1 Rui Vitória 2011-2015
2 Armando Evangelista 2015
3 Sérgio Conceição 2015-2016
4 Pedro Martins 2016-2018
5 Vítor Campelos (Intérim) 2018
6 José Peseiro 2018
7 Luís Castro 2018-2019
8 Ivo Vieira 2019-2020
9 Tiago Mendes 2020
10 João Henriques 2020-2021
11 Bino 2021
12 Moreno 2021
13 Pepa 2021-

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Estádio D. Afonso Henriques

Le stade D. Afonso Henriques est le stade du Vitoria de Guimarães. Il a une capacité de 30 000 places assises.

Il est rénové à l'occasion de l'Euro 2004, où il accueille deux matchs du premier tour : Danemark-Italie et Italie-Bulgarie.

Le Vitoria Sport Clube a établi un record d'affluence pour un match de deuxième division lors de la dernière rencontre de la saison 2006-2007. En effet, lors du match de la consécration face à Olhanense, 29 810 spectateurs vinrent fêter le retour de l'équipe parmi l'élite.

Après Os Très Grandes, le Vitoria Sport Clube est le club qui attire le plus de supporters, ils sont en moyenne 20.000 par matchs.

L'un des moments les plus marquants de l'histoire du stade fut la mort tragique sur le terrain du joueur hongrois Miklós Fehér, le , lors d'une rencontre de première division entre le Vitória et Benfica.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « #320 – Vitória Guimarães : os Conquistadores », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. https://vitoriasc.pt/2023/10/04/alvaro-pacheco-assume-comando-da-equipa-principal/
  3. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  4. (fr-fr) 👋 Rui Unas é (finalmente) sócio do Vitória SC Consulté le .

Liens externes[modifier | modifier le code]