Clube Desportivo Nacional

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
CD Nacional
Logo du CD Nacional
Généralités
Nom complet Clube Desportivo Nacional
Surnoms Os Alvinegros
Fondation (109 ans)
Couleurs noir et blanc
Stade Estádio da Madeira
(5 586 places)
Siège Rua do Esmeraldo, 46
9050-052 Funchal
Championnat actuel Liga ZON Sagres
Président Drapeau : Portugal Rui Alves
Entraîneur Drapeau : Portugal Luis Freire
Joueur le plus capé Drapeau : Brésil Serginho (288)
Meilleur buteur Drapeau : Brésil Serginho (119)
Site web www.cdnacional.pt
Palmarès principal
National[note 1] Championnat du Portugal D2 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Portugal de football 2020-2021
0

Le Clube Desportivo Nacional est un club de football portugais, fondé à Madère le , qui joue à Funchal (Ile de Madère). Il est communément appelé de différentes manières, Nacional de Madère ou simplement Nacional.

La principale activité de ce club omnisports (et la plus connue) est le football professionnel. Il gère aussi un centre de formation, du futsal, un club de football féminin, du football américain, de la natation, un club automobile, du tennis, du billard et un club de gymnastique (rythmique et artistique).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 8 décembre 1910, Antonino Figueira fonde officiellement le Nacional Sport Grupo. Lors d'une réunion, les dirigeants décident d'attribuer le noir et le blanc au club. Puis en 1922, le club change de nom pour devenir le Clube Desportivo Nacional. L'équipe commence alors à obtenir de bons résultats dans les compétitions régionales.

En 1923, les dirigeants du CD Nacional, désireux d'assurer la continuité du club, fondent une équipe jeune, la première créée sur l'île de Madère. L'équipe première dispute le championnat de football de Madère pour la première fois en 1926. En juin 1927, les noirs et blanc disputent le match d'inauguration de leur nouveau stade ; l'Estádio dos Barreiros, face au Vitoria Sétubal (0-0).

Le CD Nacional connaît son apogée entre 1934 et 1945, où l'équipe remporte trois fois le championnat de Madère, et accède à l'élite : le championnat du Portugal. Parallèlement, le club développe ses différentes sections. Ainsi, en 1947, deux de ses nageurs ; Vasco de Abreu et José Da Silva, sont sacrés champions nationaux. L'équipe de volley-ball se fait également remarquer en première division portugaise.

Lors de la saison 1975/16, les madérois accèdent à la troisième division, puis à la D2 en 1977/78, avant d'atteindre l'élite en 1987/88. Ils parviendront à se maintenir 3 ans au plus haut niveau national, avant de redescende en D2, en 1990. Le club connaît alors une période médiocre, vagabondant entre la deuxième et troisième division, avant d'enfin retrouver l'élite en 2001/02, où l'équipe obtiendra des résultats corrects.

L'un des moments les plus importants de l'histoire du club a lieu en 2003/04, ou l'équipe, menée par l'entraîneur José Peseiro, devient véritablement l'une des meilleures du pays. Le CD Nacional obtient d'excellents résultats et possède la meilleure attaque du championnat à domicile. Les madérois terminent 4ème, et parviennent ainsi pour la première fois de leur histoire à se qualifier pour les préliminaires d'une compétition européenne. Lors de la saison 2004/2005, les joueurs disputent donc la Coupe de l'UEFA (actuelle Ligue Europa), où ils sont éliminés au premier tour de qualification par le Séville FC (4-1 score cumulé).

En 2005/06, le CD Nacional termine 5ème du championnat et reproduit l'exploit de se qualifier pour la Coupe de l'UEFA, où ils se feront cette fois-ci éliminer en deuxième tour de qualification face aux roumains du FC Rapid Bucarest (3-1 score cumulé). La saison 2006/07 est également marquée par la montée de l'équipe Junior en D1 portugaise, une première dans l'histoire du club.

Le 16 novembre 2007 est un jour important pour l'histoire du club. En effet, la cité sportive ; le nouveau complexe du club, est inaugurée, avec un match entre le CD Nacional et le SL Benfica.

En 2009, les noirs et blancs finissent de nouveau à la 4ème place du championnat, et se qualifient pour les plays-offs de la Ligue Europa. Le 27 août est un jour extraordinaire : le club parvient à éliminer le grand Zénith Saint-Pétersbourg (4-3 à Madère, 1-1 en Russie), et se qualifie pour la première fois de son histoire pour la phase finale d'une compétition européenne, où ils seront éliminés en phase de groupe. Les noirs et blancs pourront néanmoins se targuer d'être l'unique équipe madéroise à être arrivée jusque-là. Le 8 décembre 2010, le club fête ses 100 ans d'existence avec un gala.

En 2011, après une victoire 2-0 face à SC Beira-Mar, le CD Nacional se qualifie pour sa quatrième participation à la Ligue Europa, ou l'équipe se fera éliminer en play-offs face aux anglais de Birmingham City FC. En 2012, les joueurs remportent le prestigieux trophée Ramon Carranza, après une victoire 3-2 face au Rayo Vallecano. Parallèlement, l'année suivante, l'équipe de football de plage est sacrée bi-champions national.

En 2014, le CD Nacional décroche sa cinquième qualification en Ligue Europa, et s'incline en play-offs face au FK Dynamo Minsk (2-0 score cumulé).

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Tournoi do Vidro[1] :
  • Trophée Ramon Carranza :

Parcours européen[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Score aller Score retour Compétition
2004-2005 1er tour Drapeau : Espagne FC Séville 0-2 1-2 Coupe UEFA
2006-2007 1er tour Drapeau : Roumanie Rapid Bucarest 0-1 1-2 Coupe UEFA
2009-2010 1er tour Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg 4-3 1-1 Ligue Europa
2009-2010 Phase de poule Drapeau : Allemagne Werder Bremen 2-3 1-4 Ligue Europa
2009-2010 Phase de poule Drapeau : Autriche Austria de Vienne 1-1 5-1 Ligue Europa
2009-2010 Phase de poule Drapeau : Espagne Athletic Bilbao 1-2 1-1 Ligue Europa

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

I II III IV V Points Journées V N D B.M. B.P. Diff.
1988-1989 10 36 pts 38 12 12 14 43 49 -6
1989-1990 14 28 pts 34 7 14 13 34 46 -12
1990-1991 20 27 pts 38 8 11 19 33 60 -27
1991-1992 14 25 pts 34 6 13 15 26 42 -16
1992-1993 13 30 pts 34 10 10 14 32 42 -10
1993-1994 11 31 pts 34 10 11 13 32 33 -1
1994-1995 13 32 pts 34 11 10 13 39 42 -3
1995-1996 16 39 pts 34 11 6 17 39 43 -4
1996-1997 ... ... ... ... ... ... ... ... ...
1997-1998 18 27 pts 34 6 9 19 37 58 -21
1998-1999 9 49 pts 34 15 4 15 42 39 +3
1999-2000 1 ... ... ... ... ... ... ... ...
2000-2001 7 51 pts 34 14 9 11 55 52 +3
2001-2002 3 62 pts 34 18 8 8 62 39 +23
2002-2003 11 40 pts 34 9 13 12 40 46 -6
2003-2004 4 56 pts 34 17 5 12 56 35 +21
2004-2005 12 41 pts 34 12 5 17 46 48 -2
2005-2006 5 52 pts 34 14 10 10 40 32 +8
2006-2007 8 39 pts 30 11 6 13 41 38 +3
2007-2008 10 35 pts 30 9 8 13 23 28 -5
2008-2009 4 52 pts 30 15 7 8 47 32 +15
2009-2010 7 39 pts 30 10 9 11 36 46 -10
2010-2011 6 42 pts 30 11 9 10 28 31 -3
2011-2012 7 44 pts 30 13 5 12 48 50 -2
2012-2013 8 40 pts 30 11 7 12 45 51 -6
2013-2014 5 45 pts 30 11 12 7 43 33 +10
2014-2015 7 47 pts 34 13 8 13 45 46 -1
2015-2016 11 38 pts 34 10 8 16 40 56 -16
2016-2017 18 21 pts 34 4 9 21 22 56 -36
2017-2018 1 71 pts 38 19 14 5 72 42 +30
2018-2019 17 28 pts 34 7 7 20 33 73 -40

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau du Cameroun G Ohoulo Framelin
2 Drapeau du Portugal D Nuno Campos
3 Drapeau de l'Argentine D Leonel Mosevich (en prêt d’Argentinos Juniors)
4 Drapeau du Portugal D Diogo Coelho
5 Drapeau de l'Uruguay D Anthony Sosa (en prêt de Progreso)
6 Drapeau du Nigeria M Abdullahi Alhassan
7 Drapeau du Portugal A João Camacho
8 Drapeau du Portugal M Jota
9 Drapeau du Brésil A Perotti
10 Drapeau de l'Argentine A Marco Borgnino (en prêt de l’Atlético de Rafaela)
11 Drapeau de Curaçao A Kenji Gorré
12 Drapeau du Brésil G Gauther
13 Drapeau du Brésil G Daniel Guimarães
14 Drapeau du Portugal M Rúben Micael
17 Drapeau du Portugal D João Vigário
No. Nat. Position Nom du joueur
18 Drapeau du Gabon A Malick Evouna
21 Drapeau de la Corée du Sud D Seung Jun Lee
22 Drapeau du Brésil D Kalindi
23 Drapeau du Mozambique A Witi
25 Drapeau du Brésil M Marcelo Freitas
- Drapeau de la France M Vincent Koziello (en prêt de

FC Cologne )

33 Drapeau du Portugal D Rui Correia
35 Drapeau du Honduras A Bryan Róchez
37 Drapeau du Brésil D Felipe Lopes
44 Drapeau du Brésil D Júlio César
55 Drapeau du Cap-Vert M Nuno Borges
70 Drapeau de la France M Mabrouk Rouai
80 Drapeau du Portugal M Vítor Gonçalves
88 Drapeau du Brésil M Kaká
94 Drapeau de la Colombie A Brayan Riascos

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Tournoi du Vidro 2003 », sur rsssf.com (consulté le 28 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]