Manuel Fernandes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fernandes.
image illustrant un footballeur image illustrant portugais
image illustrant un footballeur image illustrant cap-verdien
Cet article est une ébauche concernant un footballeur portugais et un footballeur cap-verdien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Manuel Fernandes
Loco-Zenit (9).jpg
Manuel Fernandes, 2011
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou
Numéro 4
Biographie
Nom Manuel Henriques Tavares Fernandes
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Naissance (30 ans)
Lieu Lisbonne (Portugal)
Taille 1,78 m
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1997-2004 Drapeau : Portugal SL Benfica
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2007 Drapeau : Portugal SL Benfica 97 (4)
2006 Drapeau : Angleterre Portsmouth 12 (1)
2007 Drapeau : Angleterre Everton 9 (2)
2007-2011 Drapeau : Espagne Valence CF 84 (3)
2008 Drapeau : Angleterre Everton 15 (0)
2011 Drapeau : Turquie Beşiktaş 20 (3)
2011-2014 Drapeau : Turquie Beşiktaş 92 (17)
2014- Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou 32 (7)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
... Drapeau : Portugal Portugal -17 ans 4 (1)
... Drapeau : Portugal Portugal -19 ans 5 (1)
2004-2007 Drapeau : Portugal Portugal Espoirs 30 (7)
2005- Drapeau : Portugal Portugal 9 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Manuel Fernandes est un joueur de football portugais d'origine cap-verdienne né le . Il joue actuellement pour le Lokomotiv Moscou. Il est international portugais depuis l'année 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fernandes est comparé à Claude Makélélé ce qui lui a valu le surnom de « Manélélé ». Mais la concurrence reste élevée avec une génération riche en talents (Cristiano Ronaldo, Ricardo Quaresma, Miguel, Nani, Simão Sabrosa, João Moutinho...).

Il est le cousin de l'international suisse Gelson Fernandes, talentueux milieu de terrain du Stade Rennais

Il inscrit de superbes buts et ses qualités techniques lui permettent de se défaire des pressings les plus serrés.

Valence CF[modifier | modifier le code]

Fernandes rejoint le Valence CF pour une indemnité de transfert de 18 M€ en 2007. Il est prêté 6 mois en janvier 2008 aux Anglais d'Everton. Il revient en Espagne à la fin de la saison saison 2007-2008 et profite de la confiance que lui accorde l’entraîneur Unai Emery pour s'y imposer comme titulaire.

Beşiktaş[modifier | modifier le code]

Il rejoint le Besiktas JK en janvier 2011, où il joue peu pour sa première demi-saison. Il sera entrainé par son compatriote Carlos Carvalhal la saison suivante (2011-2012), joue régulièrement et devient le "chouchou" du public qui le voit comme un "maestro". Après une saison 2012-2013 plus terne sous les ordres de Samet Aybaba, ce dernier, licencié, règle ses comptes en décembre 2013 en le présentant comme un alcoolique dans un club islamiste (un précepte islamiste est que l'ivresse est interdite pendant la prière). Il lui reproche spécifiquement d'avoir « bu avant la majorité des entrainements », et d'avoir « été interpellé plusieurs fois en présence d'une prostituée », mais aussi d'avoir « refusé un transfert très lucratif pour tous, pour finalement partir gratuitement en fin de contrat »[1].

Lokomotiv Moscou[modifier | modifier le code]

Il fait ensuite le bonheur du Lokomotiv Moscou.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Benfica
Valencia
Besiktas
Lokomotiv Moscou

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt)“Cheirava-se o odor a álcool na boca” de Manuel Fernandes, Skorer (Milliyet), cité par Luís Miguel Nunes (blog), 17 décembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]