Udinese Calcio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Udinese Calcio
Logo du Udinese Calcio
Généralités
Nom complet Udinese Calcio S.p.A.
Surnoms I Primi Bianconeri d'Italia[1]
(Les Premiers Noirs et Blancs d'Italie)
Friulani
Bianconeri[1]
Zebrette
Fondation 30 novembre 1896
(125 ans, 10 mois et 1 jour)
Couleurs Flag of Udinese Calcio.svg Noir et Blanc
Stade Dacia Arena
(25 144 places)
Siège Via A. Candolini 2
33100 Udine
Championnat actuel Serie A
Propriétaire Giampaolo Pozzo
Président Franco Soldati
Entraîneur Andrea Sottil
Joueur le plus capé Antonio Di Natale (446)
Meilleur buteur Antonio Di Natale (227)
Site web www.udinese.it
Palmarès principal
National[2] Serie B (3)
International[2] Coupe Intertoto (1)
Coupe Mitropa (1)

Maillots

Kit left arm udinese2122h.png
Kit body udinese2122h.png
Kit right arm udinese2122h.png
Kit shorts udinese2122h.png
Kit socks udinese2122h.png
Domicile
Kit left arm udinese2122a.png
Kit body udinese2122a.png
Kit right arm udinese2122a.png
Kit shorts udinese2122a.png
Kit socks udinese2122a.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Italie de football 2022-2023
0

L'Udinese Calcio, littéralement Udinese Football, couramment appelé Udinese est un club de football italien fondé en 1896 et basé dans la ville d'Udine.

Udinese Calcio évolue en Serie A depuis son accession parmi l'élite lors de la saison 1995-1996. l'Udinese utilise le motto I Primi Bianconeri d'Italia car il est connu comme le premier club qui a utilisé des maillots avec les couleurs Bianconeri (Noirs et Blancs) en Italie, avant même la Juventus qui s'est inspirée des friulani.

Peu axée sur la formation, l'Udinese s'est fait une spécialité, grâce à un réseau très efficace d'observateurs, de la découverte partout dans le monde et de la mise en évidence de jeunes talents.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1896 sous le nom de Società Udinese di Ginnastica e Scherma. C'est un club de gymnastique et d'escrime. Le football y est introduit cette même année à la suite du premier championnat d'Italie de football. Il s'agit donc du second club le plus âgé de l'histoire du football italien après le Genoa. L'Udinese inscrit sans grande conviction une quinzaine de joueurs amateurs pour y participer, et gagne ce premier championnat d'Italie face aux dix autres équipes italiennes participantes. Mais ce ne fut qu'en 1898 que la fédération italienne de football fut créée (FIGC), et le titre de champion de l'Udinese ne fut pas homologué...

La section football connut son démarrage réel en 1910. En 1922, la première édition de la Coupe d'Italie vit l'Udinese en finale contre Vado Ligure, l'équipe ligurienne gagnant la finale à la dernière minute de la prolongation par 1-0. En 1923, le club est rebaptisé Udinese Calcio.

Ciro Bilardi

En 1924, le club emménage au Stade Moretti.

Le club connaît le meilleur classement de son histoire lors de la saison 1954-55 en décrochant la 2e place en Serie A.

Années 80[modifier | modifier le code]

Lors du mercato de l'été 1983, le club réussit a faire venir Zico, alors joueur vedette de l'équipe brésilienne. Ce transfert mettra les projecteurs sur le modeste club de l'Udinese durant les deux saisons que "le Pelé blanc" passera au sein de l'équipe[3].

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Le club est pris en main en 1986 par Giampaolo Pozzo, riche industriel local. Après quelques années de hauts et de bas, le club se stabilise en Serie A depuis 1995, fruit d'une politique sportive exemplaire. Il termine notamment 3e en 1997-1998 et 4e en 2004-2005, décrochant à cette occasion son billet pour la Ligue des champions pour la première fois de son histoire.

L'Udinese a terminé à la 7e place de la Serie A Italienne 2007-2008 et participé à la Coupe de l'UEFA 2008-2009 qui l'a vue échouer en quarts de finale face au Werder Brême, futur finaliste.

Sa 7e place en Serie A 2008-2009 ne lui a pas permis de se qualifier à nouveau pour l'exercice 2009/2010 de la Ligue Europa.

La saison 2009-2010 de l'Udinese est plus décevante dans la mesure où le club termine 15e de la Serie A au terme d'une année marquée par les doutes, le manque de réussite et le temporaire éloignement de son entraîneur Pasquale Marino. Sur le plan des satisfactions, on retiendra cependant l'accession à la demi-finale de la Coupe d'Italie (élimination contre l'AS Rome) et surtout le titre de meilleur buteur du championnat décroché par Antonio Di Natale, avec 29 réalisations, qui devient ainsi le plus prolifique buteur de l'histoire du club.

Le est annoncé le remplacement de l'entraîneur Pasquale Marino par Francesco Guidolin qui renoue ainsi avec le club qu'il entraîna avec succès lors d'une saison 1998-1999 couronnée par une satisfaisante 6e place. Au terme de la saison 2010-2011, Udinese se qualifie pour la Ligue des champions en finissant quatrième de Serie A mais perd l'attaquant Alexis Sánchez transféré au FC Barcelone et le milieu Gökhan Inler transféré au SSC Naples. Malgré ces deux départs, le club arrive à maintenir un niveau similaire lors de la saison 2011-2012 en accrochant la troisième place, synonyme d'accession en barrages de la Ligue des champions. Principal artisan de cette réussite, le buteur Antonio Di Natale n'arrive cependant pas à accrocher le titre de Capocannoniere pour la troisième fois consécutive, malgré ses 23 buts. Il est devancé par Zlatan Ibrahimović (AC Milan, 28 buts), Diego Milito (Inter Milan, 24 buts) et Edinson Cavani (SSC Naples, 23 buts mais moins de cartons jaunes).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeunes

  • Champion d'Italie des -20 ans
  • Vainqueur de la Coupe d'Italie des -20 ans
  • Champion d'Italie des -20 ans B

Personnages du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs depuis 1992[modifier | modifier le code]

Effectif actuel (2022-2023)[modifier | modifier le code]

Effectif de l'Udinese Calcio de la saison 2022-2023[6]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[7] Nom Date de naissance Sélection[8] Club précédent
1 G Drapeau de l'Italie Silvestri, MarcoMarco Silvestri 02/03/1991 (31 ans) Italie espoirs Hellas Vérone
20 G Drapeau de l'Italie Padelli, DanieleDaniele Padelli 25/10/1985 (36 ans) Italie espoirs Inter Milan
99 G Drapeau de l'Italie Piana, EdoardoEdoardo Piana 29/09/2003 (19 ans) Formé au club
2 D Drapeau de l'Irlande Ebosele, FestyFesty Ebosele 02/08/2002 (20 ans) Irlande espoirs Derby County
3 D Drapeau du Maroc Masina, AdamAdam Masina une croix 02/01/1994 (28 ans) Maroc Watford FC
13 D Drapeau de l'Italie flèche vers la droite Udogie, DestinyDestiny Udogie 28/11/2002 (19 ans) Italie espoirs Tottenham Hotspur
14 D Drapeau de l'Irlande Abankwah, JamesJames Abankwah 16/01/2004 (18 ans) Irlande -19 ans St. Patrick's
15 D Drapeau du Portugal Buta, LeonardoLeonardo Buta 05/06/2002 (20 ans) Portugal -20 ans Sporting Braga rés.
17 D Drapeau des Pays-Bas Nuytinck, BramBram Nuytinck 04/05/1990 (32 ans) Pays-Bas espoirs RSC Anderlecht
18 D Drapeau de l'Argentine Pérez, NehuénNehuén Pérez 24/06/2000 (22 ans) Argentine olympique Atlético de Madrid
19 D Drapeau du Nigeria Ehizibue, KingsleyKingsley Ehizibue 25/05/1995 (27 ans) Pays-Bas espoirs FC Cologne
23 D Drapeau du Cameroun Ebosse, EnzoEnzo Ebosse 11/03/1999 (23 ans) France -16 ans Angers SCO
29 D Drapeau de la Slovénie Bijol, JakaJaka Bijol 05/02/1999 (23 ans) Slovénie CSKA Moscou
50 D Drapeau du Brésil Becão, RodrigoRodrigo Becão 19/01/1996 (26 ans) EC Bahia
67 D Drapeau de la France Guessand, AxelAxel Guessand 06/11/2004 (17 ans) France -18 ans AS Nancy-Lorraine
4 M Drapeau de la Slovénie Lovrić, SandiSandi Lovrić 28/03/1998 (24 ans) Slovénie FC Lugano
5 M Drapeau de l'Allemagne Arslan, TolgayTolgay Arslan 16/08/1990 (32 ans) Allemagne espoirs Fenerbahçe SK
6 M Drapeau de la France Makengo, Jean-VictorJean-Victor Makengo 12/06/1998 (24 ans) France espoirs OGC Nice
8 M Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Jajalo, MatoMato Jajalo 25/05/1988 (34 ans) Bosnie-Herzégovine SSD Palerme
11 M Drapeau du Brésil , WalaceWalace 04/04/1995 (27 ans) Brésil Hanovre 96
24 M Drapeau de l'Allemagne Samardžić, LazarLazar Samardžić 24/02/2002 (20 ans) Allemagne espoirs RB Leipzig
37 M Drapeau de l'Argentine Pereyra, RobertoRoberto Pereyra Capitaine 07/01/1991 (31 ans) Argentine Watford FC
80 M Drapeau de l'Italie Pafundi, SimoneSimone Pafundi 14/03/2006 (16 ans) Italie -17 ans Formé au club
7 A Drapeau du Nigeria Success, IsaacIsaac Success 07/01/1996 (26 ans) Nigeria Watford FC
9 A Drapeau du Portugal , BetoBeto 31/01/1998 (24 ans) Portimonense SC
10 A Drapeau de l'Espagne Deulofeu, GerardGerard Deulofeu 13/03/1994 (28 ans) Espagne Watford FC
30 A Drapeau de la Macédoine Nestorovski, IlijaIlija Nestorovski 12/03/1990 (32 ans) Macédoine SSD Palerme
Entraîneur(s)
  • Andrea Sottil
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Gianluca Cristaldi
Préparateur(s) physique(s)
  • Jesus Lorigados Perez
  • Enrico Moro
  • Cristian Bella
  • Francesco Tonizzo
  • Diego Chapinal
Entraîneur(s) des gardiens
  • Alex Brunner
  • Sergio Marcon
  • Domenico Doardo

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
28 D Drapeau de la Croatie Benković, FilipFilip Benković 13/07/1997 (25 ans) Croatie Eintracht Brunswick
D Drapeau de la Côte d'Ivoire Kamara, HassaneHassane Kamara 05/03/1994 (28 ans) Côte d'Ivoire Watford FC
21 M Drapeau de la Norvège Palumbo, MartinMartin Palumbo 05/03/2002 (20 ans) Norvège espoirs Juventus FC rés.
25 M Drapeau de l'Italie Ballarini, MarcoMarco Ballarini 28/03/2001 (21 ans) AC Trento 1921
A Drapeau de l'Espagne González, CristoCristo González 24/10/1997 (24 ans) Espagne -19 ans Sporting de Gijón

Identité du club[modifier | modifier le code]

Écussons[modifier | modifier le code]

Adversaires européens[modifier | modifier le code]

Les équipes en italique n'ont été rencontrées que dans le cadre de la Coupe Intertoto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « #157 – Udinese Calcio : Bianconeri », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. frseriea, « ZICO « UN MOTEUR DE FERRARI DANS UNE COCCINELLE » », sur FrSerieA, (consulté le )
  4. a et b « Italie : Massimo Oddo, officiellement nouvel entraîneur de l'Udinese | Directinfo », sur Directinfo (consulté le ).
  5. L'udinese se sépare de Massimo Oddo, Igor Tudor le repmplace, sur l'équipe.fr.
  6. « Effectif 2017-2018 de l'Udinese » [archive du ], sur udinese.it
  7. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  8. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]