Udinese Calcio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Udinese Calcio
Logo du Udinese Calcio
Généralités
Surnoms Bianconeri ou Zebrette
Fondation 1896
Couleurs Noir et Blanc
Stade Stadio Friuli
(41 652 places)
Siège Via A. Candolini 2
33100 Udine
Championnat actuel Serie A
Président Drapeau : Italie Giampaolo Pozzo (it)
Entraîneur Drapeau : Italie Stefano Colantuono
Joueur le plus capé Drapeau : Italie Antonio Di Natale (422)
Meilleur buteur Drapeau : Italie Antonio Di Natale (223)
Site web www. udinese. it
Palmarès principal
National[1] Serie B (3)
International[1] Coupe Intertoto (1)
Coupe Mitropa (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Italie de football 2013-2014
0

L'Udinese Calcio (Udinese Calcio 1896 SpA en Italien) est un club de football italien basé à Udine. Le club, présidé par Giampaolo Pozzo (it), évolue en 2013-2014 en Serie A.

Peu axée sur la formation, l'Udinese s'est fait une spécialité, grâce à un réseau très efficace d'observateurs, de la découverte partout dans le monde et de la mise en évidence de jeunes talents.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1896 sous le nom de Società Udinese di Ginnastica e Scherma. C'est un club de gymnastique et d'escrime. Le football y est introduit cette même année à la suite du premier championnat d'Italie de football. Il s'agit donc du second club le plus âgé de l'histoire du football italien après le Genoa. L'Udinese inscrit sans grande conviction une quinzaine de joueurs amateurs pour y participer, et gagne ce premier championnat d'Italie face aux dix autres équipes italiennes participantes. Mais ce ne fut qu'en 1898 que la fédération italienne de football fut créée (FIGC), et le titre de champion de l'Udinese ne fut pas homologué...

La section football connut son démarrage réel en 1910. En 1922, la première édition de la Coupe d'Italie vit l'Udinese en finale contre Vado Ligure, l'équipe ligurienne gagnant la finale à la dernière minute de la prolongation par 1-0. En 1923, le club est rebaptisé Udinese Calcio.

Ciro Bilardi

Le club connaît le meilleur classement de son histoire lors de la saison 1954-55 en décrochant la 2e place en Serie A.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Le club est pris en main en 1986 par Giampaolo Pozzo, riche industriel local. Après quelques années de hauts et de bas, le club se stabilise en Serie A depuis 1995, fruit d'une politique sportive exemplaire. Il termine notamment 3e en 1997-1998 et 4e en 2004-2005, décrochant à cette occasion son billet pour la Ligue des champions pour la première fois de son histoire.

L'Udinese a terminé à la 7e place de la Serie A Italienne 2007-2008 et participé à la Coupe de l'UEFA 2008-2009 qui l'a vue échouer en quarts de finale face au Werder Brême, futur finaliste.

Sa 7e place en Serie A 2008-2009 ne lui a pas permis de se qualifier à nouveau pour l'exercice 2009/2010 de la Ligue Europa.

La saison 2009-2010 de l'Udinese est plus décevante dans la mesure où le club termine 15e de la Serie A au terme d'une année marquée par les doutes, le manque de réussite et le temporaire éloignement de son entraîneur Pasquale Marino. Sur le plan des satisfactions, on retiendra cependant l'accession à la demi-finale de la Coupe d'Italie (élimination contre l'AS Rome) et surtout le titre de meilleur buteur du championnat décroché par Antonio Di Natale, avec 29 réalisations, qui devient ainsi le plus prolifique buteur de l'histoire du club.

Le 21 mai 2010 est annoncé le remplacement de l'entraîneur Pasquale Marino par Francesco Guidolin qui renoue ainsi avec le club qu'il entraîna avec succès lors d'une saison 1998-1999 couronnée par une satisfaisante 6e place. Au terme de la saison 2010-2011, Udinese se qualifie pour la Ligue des champions en finissant quatrième de Serie A mais perd l'attaquant Alexis Sánchez transféré au FC Barcelone et le milieu Gökhan Inler transféré au SSC Naples. Malgré ces deux départs, le club arrive à maintenir un niveau similaire lors de la saison 2011-2012 en accrochant la troisième place, synonyme d'accession en barrages de la Ligue des champions. Principal artisan de cette réussite, le buteur Antonio Di Natale n'arrive cependant pas à accrocher le titre de Capocannoniere pour la troisième fois consécutive, malgré ses 23 buts. Il est devancé par Zlatan Ibrahimović (AC Milan, 28 buts), Diego Milito (Inter Milan, 24 buts) et Edinson Cavani (SSC Naples, 23 buts mais moins de cartons jaunes).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeunes

  • Champion d'Italie des -20 ans
  • Vainqueur de la Coupe d'Italie des -20 ans
  • Champion d'Italie des -20 ans B

Personnages du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs depuis 1992[modifier | modifier le code]

Effectif actuel 2015-2016[modifier | modifier le code]

Effectif actuel de l'Udinese Calcio
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[2] Nom Date de naissance Sélection[3] Club précédent
31 G Drapeau de la Grèce Karnézis, OréstisOréstis Karnézis 11/7/1985 (30 ans) Grèce Panathinaïkos
97 G Drapeau de l'Italie Meret, AlexAlex Meret 22/3/1997 (18 ans)
Formé au club
2 D Drapeau du Mali flèche vers la droite Wagué, MollaMolla Wagué 21/2/1991 (24 ans) Mali Grenade CF
3 D Drapeau du Brésil Neuton, Neuton 14/10/1990 (24 ans)
Grêmio
5 D Drapeau du Brésil Larangeira, DaniloDanilo Larangeira 10/5/1984 (31 ans)
Palmeiras
11 D Drapeau de l'Italie Domizzi, MaurizioMaurizio Domizzi 28/6/1980 (35 ans)
SSC Naples
21 D Drapeau du Brésil Edenílson, Edenílson 18/12/1989 (25 ans)
Corinthians
14 D Drapeau de l'Irak Adnan, AliAli Adnan 19/12/1993 (21 ans) Irak Çaykur Rizespor
75 D Drapeau de la France Heurtaux, ThomasThomas Heurtaux 3/7/1988 (27 ans)
SM Caen
89 D Drapeau du Paraguay Piris, IvánIván Piris 10/3/1989 (26 ans) Paraguay Deportivo Maldonado
7 M Drapeau du Ghana Agyemang-Badu, EmmanuelEmmanuel Agyemang-Badu 2/12/1990 (24 ans) Ghana Berekum Arsenal
8 M Drapeau du Portugal Fernandes, BrunoBruno Fernandes 8/9/1994 (20 ans)
Novara
16 M Drapeau du Chili Iturra, ManuelManuel Iturra 23/6/1984 (31 ans) Chili Grenade CF
19 M Drapeau du Brésil Guilherme, Guilherme 5/4/1991 (24 ans)
SC Corinthians
23 M Drapeau du Brésil Marquinho, Marquinho 3/7/1986 (29 ans)
AS Roma
26 M Drapeau de l'Italie Pasquale, GiovanniGiovanni Pasquale 5/1/1982 (33 ans)
AS Livourne
27 M Drapeau de la Suisse Widmer, SilvanSilvan Widmer 5/3/1993 (22 ans) Suisse FC Aarau
33 M Drapeau de la Grèce Kone, PanagiotisPanagiotis Kone 26/7/1987 (28 ans) Grèce Bologne FC
37 M Drapeau de l'Italie Davide Faraoni, MarcoMarco Davide Faraoni 25/10/1991 (23 ans)
Watford FC
52 M Drapeau du Kazakhstan Merkel, AlexanderAlexander Merkel 22/2/1992 (23 ans)
Genoa CFC
66 M Drapeau de l'Italie Pinzi, GiampieroGiampiero Pinzi 11/3/1981 (34 ans) Italie Lazio Rome
95 M Drapeau du Brésil Evangelista, LucasLucas Evangelista 6/5/1995 (20 ans)
São Paulo FC
9 A Drapeau de la Colombie flèche vers la droite Zapata, DuvánDuván Zapata 1/4/1991 (24 ans)
SSC Naples
10 A Drapeau de l'Italie Di Natale, AntonioAntonio Di Natale Capitaine 13/10/1977 (37 ans) Italie Empoli FC
18 A Drapeau de la Croatie flèche vers la droite Perica, StipeStipe Perica 7/7/1995 (20 ans) Croatie espoirs Chelsea FC
74 A Drapeau de l'Uruguay flèche vers la droite Aguirre, RodrigoRodrigo Aguirre 1/10/1994 (20 ans) Uruguay -20 Liverpool FC
77 A Drapeau de la France Théréau, CyrilCyril Théréau 24/4/1983 (32 ans)
Chievo Vérone
82 A Drapeau de l'Espagne Geijo, AlexandreAlexandre Geijo 5/9/1982 (32 ans)
Racing Santander
Entraîneur(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

Adversaires européens[modifier | modifier le code]

Les équipes en italique n'ont été rencontrées que dans le cadre de la Coupe Intertoto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]