Tom Heaton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heaton.

Tom Heaton
Image illustrative de l’article Tom Heaton
Heaton avec Burnley en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Aston Villa
Numéro 1
Biographie
Nom Thomas David Heaton
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (33 ans)
Lieu Chester (Angleterre)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2005-
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2002-2005Drapeau : Angleterre Manchester United
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2005-2010Drapeau : Angleterre Manchester United000 0(0)
2005-2006 Drapeau : Angleterre Swindon Town019 0(0)
2006 Drapeau : Belgique Royal Antwerp000 0(0)
2008-2009 Drapeau : Pays de Galles Cardiff City024 0(0)
2009 Drapeau : Angleterre Queens Park Rangers002 0(0)
2009-2010 Drapeau : Angleterre Rochdale012 0(0)
2010 Drapeau : Angleterre Wycombe Wanderers016 0(0)
2010-2012Drapeau : Pays de Galles Cardiff City040 0(0)
2012-2013Drapeau : Angleterre Bristol City044 0(0)
2013-2019Drapeau : Angleterre Burnley FC200 0(0)
2019-Drapeau : Angleterre Aston Villa 008 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002-2003Drapeau : Angleterre Angleterre -17 ans009 0(0)
2004Drapeau : Angleterre Angleterre -18 ans002 0(0)
2004Drapeau : Angleterre Angleterre -19 ans001 0(0)
2008-2009Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs003 0(0)
2016-Drapeau : Angleterre Angleterre003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 octobre 2019

Thomas « Tom » David Heaton, né le à Chester, est un footballeur international anglais qui évolue au poste de gardien de but à Aston Villa.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formé à Manchester United, Tom Heaton va connaître un début de carrière fait de prêts (Swindon, Royal Antwerp, cardiff City, etc)

Le , il fait son retour à Cardiff un an après sa première venue, cette fois-ci dans le cadre d'un transfert définitif et non plus d'un prêt[1]. Rapidement, il s'impose dans les cages de Cardiff au détriment du gardien international David Marshall, blessé plus de six mois entre fin 2010 et mi-2011. Néanmoins, une blessure à l'aine en février 2011 contraint les dirigeants du club à recruter en urgence deux gardiens, l'international gallois Jason Brown[2] et le gardien de Derby City, Stephen Bywater[3], tous deux en prêt, dans la mesure où le seul gardien valide au club est le jeune Canadien Jordan Santiago, inexpérimenté pour le niveau demandé. Fin mars, Heaton revient de sa blessure après une absence de quatre matchs[4] mais, quelques jours après son retour, il se plaint à nouveau de son aine[5].

La saison suivante, l'arrivée de Malcolm Mackay comme nouvel entraîneur de Cardiff City pousse Heaton sur le banc des remplaçants et le joueur ne participe qu'à quelques rencontres. Il prend toutefois part à la campagne du club en Coupe de la Ligue durant laquelle il réalise des prestations remarquées. Le , en arrêtant deux pénalties lors de la séance des tirs au but, il est pour une bonne part celui qui qualifie Cardiff en finale de l'épreuve au détriment de Crystal Palace, gagnant dans la presse le titre de « héros[6] ». Le , il prend part à cette même finale, qui oppose Cardiff City à Liverpool au stade de Wembley, match que remporte Liverpool aux tirs au but[7].

En mai 2013, il rejoint Burnley, avec lequel il est promu au Premier League pour la saison 2014-15. Lors de cette saison, Heaton participe à tous les matchs du championnat anglais de son équipe[8]. Mais il ne pourra pas empècher la relégation de son club en Championship. Burnley retrouve la Premier League à la suite d'une saison couronné d'un titre de champion d'Angleterre de D2 ou le rôle de Tom Heaton fut important.

Le , il se blesse à l'épaule et est écarté des terrains pour plusieurs mois, donnant ainsi du temps de jeu au gardien remplaçant Nick Pope[9].

Le , Heaton est transféré à Aston Villa, après avoir joué 200 matchs sous le maillot de Burnley[10].

International[modifier | modifier le code]

Le , Tom Heaton est retenu dans le groupe anglais par Roy Hodgson pour affronter l'Irlande et la Slovénie. À la suite de cela, il est régulièrement appelé pour les éliminatoires de l'Euro 2016.

Le , il est convoqué en équipe d'Angleterre par Hodgson pour faire partie de l'effectif de l'Euro 2016 comme troisième choix au poste de gardien derrière Joe Hart et Fraser Forster[11]. Le , il remplace Fraser Forster à la 87e minute d'une rencontre amicale contre l'Australie, honorant ainsi sa première sélection.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Tom Heaton au 5 octobre 2019
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Angleterre Angleterre Total
Division M B M B C M B M B M B
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League - - - - - - - - - 0 0
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League - - - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - - - - - 0 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Swindon Town (prêt) League One 14 0 5 0 - - - - - 19 0
2005-2006 Drapeau de la Belgique Royal Antwerp FC (prêt) Proximus League - - - - - - - - - 0 0
2008-2009 Drapeau du pays de Galles Cardiff City (prêt) Championship 21 0 3 0 - - - - - 24 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Queens Park Rangers (prêt) Championship - - 2 0 - - - - - 2 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Rochdale AFC (prêt) League Two 12 0 - - - - - - - 12 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Wycombe Wanderers (prêt) League One 16 0 - - - - - - - 16 0
Sous-total 63 0 10 0 - - - - - 73 0
2010-2011 Drapeau du pays de Galles Cardiff City Championship 27 0 3 0 - - - - - 30 0
2011-2012 Drapeau du pays de Galles Cardiff City Championship 2 0 8 0 - - - - - 10 0
Sous-total 29 0 11 0 - - - - - 40 0
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Bristol City Championship 43 0 1 0 - - - - - 44 0
Sous-total 43 0 1 0 - - - - - 44 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Burnley FC Championship 46 0 4 0 - - - - - 50 0
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Burnley FC Premier League 38 0 2 0 - - - - - 40 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Burnley FC Championship 46 0 2 0 - - - 1 0 49 0
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Burnley FC Premier League 35 0 1 0 - - - 2 0 38 0
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Burnley FC Premier League 4 0 - - - - - - - 4 0
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Burnley FC Premier League 19 0 1 0 C3 2 0 - - 22 0
Sous-total 188 0 10 0 - 2 0 3 0 203 0
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa FC Premier League 8 0 - - - - - - - 8 0
Sous-total 8 0 - - - - - - - 8 0
Total sur la carrière 331 0 32 0 - 2 0 3 0 368 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tom Heaton est finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 2012 avec Cardiff City avant d'être champion de la D2 anglaise en 2016 avec le Burnley FC.

Cette saison-là, il est membre de l'équipe-type de D2 anglaise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Man Utd goalkeeper Tom Heaton returns to Cardiff City », BBC Sport, 15 juin 2010.
  2. (en) « Blackburn keeper Jason Brown completes Cardiff loan », BBC Sport, 3 mars 2011.
  3. (en) « Stephen Bywater completes Cardiff City loan move », BBC Sport, 4 mars 2011.
  4. (en) « Goalkeeper Tom Heaton fitness boost for Cardiff City », BBC Sport, 1er avril 2011.
  5. (en) Terry Phillips, « Tom Heaton injury shock for Cardiff City », Wales Online, 7 avril 2011.
  6. (en) Phil Blanche, « Bluebirds hero Heaton ready to silence the big guns in Wembley final », South Wales Echo, in Wales Online, 25 janvier 2012.
  7. (en) Chris Bevan, « Cardiff 2-2 Liverpool », compte rendu du match, BBC Sport, 26 février 2012.
  8. [1]
  9. (en) « Clarets Suffers Injury Blow To Skipper », sur burnleyfootballclub.com, 10 septembre 2017.
  10. (en) « Tom Heaton signs for Aston Villa », sur avfc.co.uk, 1er août 2019.
  11. « Angleterre : Euro : le sélectionneur anglais Roy Hodgson révèle sa liste de 26 joueurs avec Marcus Rashford », lequipe, 16 mai 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]