Ole Gunnar Solskjær

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ole Gunnar Solskjær
Image illustrative de l'article Ole Gunnar Solskjær
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Norvège Molde FK (entraîneur)
Biographie
Nom Ole Gunnar Solskjær
Nationalité Drapeau : Norvège Norvégien
Naissance (44 ans)
Lieu Kristiansund (Norvège)
Taille 1,78 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1989-1990 Drapeau : Norvège Clausenengen FK
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1990-1994 Drapeau : Norvège Clausenengen FK 109 (115)
1994-1996 Drapeau : Norvège Molde FK 044 0(32)
1996-2007 Drapeau : Angleterre Manchester United 366 (126)
Total 519 (273)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1994-1995 Drapeau : Norvège Norvège espoirs 019 0(9)
1995-2007 Drapeau : Norvège Norvège 067 0(23)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2008-2010 Drapeau : Angleterre Manchester United rés.
2010-2014 Drapeau : Norvège Molde FK
2014 Drapeau : Pays de Galles Cardiff City
2015- Drapeau : Norvège Molde FK
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ole Gunnar Solskjær, né le à Kristiansund (Norvège), est un ancien footballeur professionnel norvégien, qui évoluait au poste d'attaquant. Il est actuellement entraîneur du Molde FK en première division norvégienne.

Surnommé « Baby face Killer » ou « Super Sub » durant sa carrière de joueur pour sa propension à effectuer des rentrées fracassantes, il a marqué l'histoire de Manchester United en étant le remplaçant le plus prolifique de l'histoire du club[1]. Il est également le grand artisan du triplé historique Coupe-Championnat-Ligue des champions réalisé par le club anglais en 1999.

Avec l'équipe de Norvège, Solskjær inscrit vingt-trois buts lors de ses soixante-sept sélections entre 1995 et 2007, participant notamment à la Coupe du monde 1998 en France ainsi qu'à l'Euro 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Ole Gunnar Solskjær en 1996, sous les couleurs du Molde FK.

Clausenengen FK[modifier | modifier le code]

Fils de lutteur, c'est dans son pays d'origine qu'Ole Gunnar Solskjær apprend le métier de footballeur, au Clausenengen FK, d'abord au sein du centre de formation puis en équipe première. Durant 4 années disputées en 3e division et une en seconde division, il inscrit 115 buts en 109 matchs avec notamment 31 réalisations lors de sa dernière saison en 1994, soit un ratio d'environ 1 but/match.

Molde FK[modifier | modifier le code]

Après ses bonnes performances dans son club formateur, il rejoint le Molde FK en 1994. Il y joue deux saisons pour 32 buts en 44 matches, participant également à la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (également appelée C2) en 1995. Contre une indemnité de transfert d'1,8 million d'euros, Solskjær s'envole finalement pour l'Angleterre en 1996, rejoignant le club mythique de Manchester United.

Manchester United[modifier | modifier le code]

Solskjær entraîneur de Cardiff City en 2014

Il est un grand artisan de la victoire de Manchester United sur le Bayern Munich lors de la finale de la Ligue des champions de 1999 : alors que le Bayern se replie dans ses derniers retranchements, Manchester égalise dans le temps additionnel par Teddy Sheringham avant que « Olly » Solskjaer ne terrasse le Bayern à quelques instants du coup de sifflet final. Il est également connu pour avoir inscrit un quadruplé en 12 minutes face à Nottingham Forest en 1998-1999, année du triplé historique de Manchester United[2].

Le , il annonce sa retraite sportive, mais compte rester au sein du club en visant une reconversion au sein du staff mancunien. C'est ainsi qu'il prend place en tant que préparateur d'attaque.

Carrière d’entraîneur[modifier | modifier le code]

Ole Gunnar Solkjær est l'entraineur du club qui l'a révélé, le Molde FK entre 2010 et 2014, ceci après avoir été celui de la réserve de Manchester United entre 2008 et 2010. Le 31 octobre 2011, le Molde FK devient champion de Norvège pour la première fois de son histoire, après avoir connu sept fois la deuxième place. Un an plus tard, il réédite l'exploit malgré l'ogre Rosenborg BK.

En janvier 2014, il devient l'entraîneur de l'équipe galloise de Cardiff City qui évolue en Premier League en remplaçant Malky Mackay[3], limogé en décembre. Dés son intronisation, lors du mercato hivernal, il recrute plusieurs joueurs norvégiens qu'il a eu sous ses ordres lorsqu'il entraînait Molde FK : Magnus Eikrem[4], Mats Møller Dæhli[5] et Jo Inge Berget[6]. Après neuf mois à la tête de l'équipe, il démissionne le 18 septembre 2014, plaidant une "différence de philosophie sur la façon de manager un club" avec son président. Cardiff City est alors 17e de Championship après 7 journées[7].

Le 21 octobre 2015, il redevient l'entraîneur du Molde FK où il signe un nouveau contrat de trois ans et demi[8].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ole Gunnar Solskjær au 30 mai 2017[9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Autres[note 1] Total
Division M B M B M B C M B M B M B M B
1990 Drapeau de la Norvège Clausenengen FK 3. divisjon - - - - - - - - - - - - - 0 0
1991 Drapeau de la Norvège Clausenengen FK 3. divisjon - - - - - - - - - - - - - 0 0
1992 Drapeau de la Norvège Clausenengen FK 3. divisjon - - - - - - - - - - - - - 0 0
1993 Drapeau de la Norvège Clausenengen FK 3. divisjon - - - - - - - - - - - - - 0 0
1994 Drapeau de la Norvège Clausenengen FK 2. divisjon - 31 - - - - - - - - - - - 0 31
Sous-total 109 115 - - - - - - - - - - - 109 115
1995 Drapeau de la Norvège Molde FK Tippeligaen 26 20 - - - - C2 2 1 - - - - 28 21
1996 Drapeau de la Norvège Molde FK Tippeligaen 16 11 - - - - - - - - - - - 16 11
Sous-total 42 31 - - - - - 2 1 - - - - 44 32
1996-1997 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 33 18 3 0 - - C1 10 1 - - - - 46 19
1997-1998 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 22 6 2 2 - - C1 6 1 - - - - 30 9
1998-1999 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 19 12 11 4 1 0 C1 6 2 - - - - 37 18
1999-2000 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 28 12 1 0 1 0 C1 11 3 1 0 4 0 46 15
2000-2001 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 31 10 4 3 1 0 C1 11 0 - - - - 47 13
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 30 17 2 1 - - C1 15 7 - - - - 47 25
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 37 9 6 2 - - C1 14 4 - - - - 57 15
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 13 0 3 0 1 0 C1 2 1 - - - - 19 1
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 0 0 - - - - C1 - - - - - - 0 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 3 0 2 0 - - C1 - - - - - - 5 0
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Manchester United P.League 19 7 7 3 - - C1 6 1 - - - - 32 11
Sous-total 235 91 41 15 4 0 - 81 20 1 0 4 0 366 126
Total sur la carrière 386 237 41 15 4 0 - 83 21 1 0 4 0 519 273

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Norvège Norvège
Année Matchs Buts
1995 2 1
1996 6 3
1997 2 1
1998 9 3
1999 8 5
2000 10 1
2001 7 3
2002 9 2
2003 7 2
2004 2 0
2005 0 0
2006 4 2
2007 1 0
Total 67 23

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 30 mai 2017.

Club Championnat Début Fin Résultats
M V N D Bp Bc Diff  % Victoires
Drapeau : Norvège Molde FK Tippeligaen 126 69 26 31 238 145 +93 55
Drapeau : Pays de Galles Cardiff City Premier League 30 9 5 16 34 57 -23 30
Drapeau : Norvège Molde FK Tippeligaen - 42 33 6 3 74 56 +18 79
Total 198 111 37 50 346 258 +88 56

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

En Équipe de Norvège[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Avec Molde FK[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Inclut un match de Coupe intercontinentale ainsi que 3 matchs de Coupe du monde des clubs.

Références[modifier | modifier le code]