Klaus Allofs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Klaus Allofs
Image illustrative de l’article Klaus Allofs
Klaus Allofs en 2009.
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (63 ans)
Lieu Düsseldorf (Allemagne de l'Ouest)
Taille 1,74 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1975-1981 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Fortuna Düsseldorf 169 (71)
1981-1987 Drapeau : République fédérale d'Allemagne FC Cologne177 (88)
1987-1989 Drapeau : France Olympique de Marseille053 (20)
1989-1990 Drapeau : France Girondins de Bordeaux041 (20)
1990-1993Drapeau : Allemagne Werder Brême078 (18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1978-1988 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest 056 (17)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Klaus Allofs, né le à Düsseldorf, est un footballeur allemand. Il est le frère aîné de Thomas Allofs.

En 1999, il devient secrétaire général puis directeur sportif du club allemand du Werder Brême. Sous sa direction, le club de la Weser emporte notamment le doublé Bundesliga Coupe d'Allemagne en 2004. Il est débauché pour les mêmes fonctions par le VfL Wolfsburg en 2012[1] : Wolfsburg renoue avec le succès, notamment avec une victoire en DFB Pokal et une 2e place en Bundesliga en 2015, et deux quarts de finale européens, en coupe de l'UEFA 2015 et en Ligue des champions 2016. Précédemment, il avait brièvement été l'entraîneur de Düsseldorf.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Allofs commence sa carrière avec le TuS Gerresheim. Il se révèle ensuite lorsqu'il évolue avec Düsseldorf. Il quitte le club en 1981 pour le FC Cologne.

Il est engagé à l'OM, à la fin des années 1980, par Bernard Tapie pour former un duo d'attaque complémentaire avec Jean-Pierre Papin, aidant ce dernier à confirmer ses talents de buteur [2].

Transféré aux Girondins de Bordeaux en 1989, dans le cadre d'un échange avec Alain Roche et Jean Tigana, il accomplit une saison remarquable en marine et blanc. Sa complémentarité avec Piet Den Boer est la raison essentielle du bon parcours girondin cette saison-là. Mais son parcours bordelais s’interrompt à cause de la débâcle économique du club.

Il revient alors dans son pays d'origine, et termine sa carrière au Werder en 1993, où il emporte, avec notamment un but en finale contre l'AS Monaco, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de football 1991-1992.

Au total, Klaus Allofs compte 424 matches de Bundesliga, pour 177 buts, ce qui le place au 7e rang du classement des buteurs. Ses 71 réalisations avec Düsseldorf constituent un record pour le club.

En sélection[modifier | modifier le code]

Klaus Allofs dispute 56 rencontres avec l'équipe d'Allemagne entre 1978 et 1988.

Il fait ses grands débuts sous les couleurs de la Mannschaft le 11 octobre 1978 à Prague, face à la Tchécoslovaquie.

Il participe ensuite à l'Euro 1980, puis à la Coupe du monde 1986.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En Équipe de RFA[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]