Ricardo Quaresma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ricardo Quaresma
Quaresma against Dynamo Kyiv.jpg
Quaresma avec le Beşiktaş JK
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Beşiktaş JK
Numéro 17
Biographie
Nom Ricardo Andrade Quaresma Bernardo
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Naissance (32 ans)
Lieu Lisbonne (Portugal)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. Depuis 2001
Poste Ailier droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1997-2001 Drapeau : Portugal Sporting CP
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2001-2003 Drapeau : Portugal Sporting CP 074 (10)
2003-2004 Drapeau : Espagne FC Barcelone 028 0(1)
2004-2008 Drapeau : Portugal FC Porto 158 (31)
2008-2010 Drapeau : Italie Inter Milan 032 0(1)
2009 Drapeau : Angleterre Chelsea FC 005 0(2)
2010-2013 Drapeau : Turquie Beşiktaş JK 073 (18)
2013 Drapeau : Émirats arabes unis Al-Ahli Dubaï 011 0(3)
2014-2015 Drapeau : Portugal FC Porto 067 (29)
2015- Drapeau : Turquie Beşiktaş JK 037 0(5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2001 Drapeau : Portugal Portugal -17 ans 007 0(2)
2001-2002 Drapeau : Portugal Portugal -19 ans 004 0(0)
2002-2006 Drapeau : Portugal Portugal espoirs 028 0(6)
2003- Drapeau : Portugal Portugal 057 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 juillet 2016

Ricardo Andrade Quaresma Bernardo, né le 26 septembre 1983 à Lisbonne, est un footballeur international portugais.

Il est parfois surnommé « O Cigano » en raison de ses origines tsiganes[1],[2]. Il est l'un des plus grands espoirs Portugais en 2000, Champions d'Europe des moins de 17 ans avec le Portugal et meilleur joueur de l'euro. Doté d'un potentiel énorme au début de sa carrière, il est souvent comparé à son équipier en sélection nationale Cristiano Ronaldo dont on lui annonce une carrière similaire. Malheureusement ses prestations inconstantes font de lui un joueur que l'on qualifie de « talent gâché », mais en 2016 a 32 ans il remporte le Championnat d'Europe des Nations en étant l'un des joueurs majeur a cette victoire, qualifiant notamment son équipe pour les 1/4 de finale dans les dernières minutes de la prolongation face a la Croatie. Il passe notamment par le FC Barcelone, Porto, l'Inter Milan ou encore Chelsea.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts au Sporting (1997-2003)[modifier | modifier le code]

C'est en 1997 que Ricardo Quaresma intègre le centre de formation du Sporting CP, l'Academia. En même temps que Cristiano Ronaldo. Son talent est indéniable. Lors de la saison 2000-2001 il joue pour l'équipe B du Sporting. Champion d'Europe des moins de 17 ans avec le Portugal et élu meilleur joueur de l'euro des moins de 17ans, Laszlo Boloni décide en 2001 de l'intégrer à seulement 17 ans dans l’équipe première du club[3]. Pour son premier match, il affronte le FC Porto.

En 2001, Quaresma est intégré par son entraîneur dans l'équipe première du Sporting Club du Portugal, l'un des trois grands clubs de ce pays. Il est issu du centre de formation du club, l'"Academia". Il fait ses débuts face à Porto. Pour sa première saison il confirme tout son talent, et devient un joueur important dans l'équipe qui réussit le doublé Coupe et Championnat[4]. Lors de la saison 2002-2003, le Portugais explose un peu plus, l'équipe termine troisième. Les supporters sont déçus que Laszlo Boloni ne fasse pas jouer Ronaldo et Quaresma ensemble, les deux joueurs jouant le même poste. Finalement, lors du mercato estival, le FC Barcelone s'intéresse à Quaresma.

Premier exode raté au FC Barcelone (2003-2004)[modifier | modifier le code]

En juillet 2003, Quaresma est transféré au Barça pour 6,4 millions d'euros. Il réussit ses débuts avec Ronaldinho face au Milan AC en amical, où il inscrit un but. Par la suite c'est plus compliqué. Le 1er février, lors d'une victoire 5-0 face à Albacète, Quaresma inscrit son premier but officiel d'une frappe à l'entrée de la surface de réparation après avoir éliminé un défenseur. Durant la saison 2003-2004, il joue 28 matchs au FC Barcelone, ne s'imposant pas et ne marquant qu'un seul but. À la fin de la saison Quaresma est annoncé sur le départ.

Au cours de l'Euro 2004, Quaresma annonce ne plus vouloir jouer au FC Barcelone tant que Frank Rijkaard est à la tête de l'équipe[réf. nécessaire].

Confirmation au FC Porto (2004-2008)[modifier | modifier le code]

Après un court passage au FC Barcelone, il quitte les « Blaugrana » et rejoint le FC Porto où il remplace Deco qui lui, part pour le FC Barcelone. Dès son premier match, en août 2004 en Supercoupe du Portugal, il inscrit le seul but face au rival lisboète, le Benfica Lisbonne. Lors de cette saison, le FC Porto remporte la Coupe intercontinentale face au Once Caldas. Et Quaresma boucle une saison très correcte.

La saison suivante, le Portugais devient un élément incontournable de son équipe, il remporte avec son club la SuperLiga, performance rééditée l'année suivante. En 2006 lors de l'Euro Espoirs, Quaresma et ses coéquipiers se font éliminer dès la phase de poule alors que le Portugal est le pays-hôte. En 2006-2007, il réalise avec Porto sa meilleure saison en Ligue des champions en étant battu face au Chelsea FC en 8e de finale sur le score de 3-2 sur les deux matchs. Quaresma inscrit un but fantastique de l'extérieur du pied face au Rio Ave. Il quitte le club en ayant marqué 30 buts et délivré 41 passes décisives laissant un bon souvenir aux supporters de Porto.

Trois saisons sans but à l'Inter et Chelsea (2008-2011)[modifier | modifier le code]

Ricardo Quaresma sous les couleurs de l'Inter.

L'Inter de Milan a réussi à obtenir Quaresma en échange de 18,6 millions d'euros et d'un jeune milieu de terrain, Vitor Pelé. La venue de Ricardo Quaresma était souhaitée par José Mourinho dès sa prise de fonction en tant qu'entraîneur à l'Inter.

Avec ses nouvelles couleurs, Quaresma marque son premier et unique but contre Catane, lors de la 2e journée de Serie A.

En décembre 2008, après quatre mois très décevants passés à l'Inter, Quaresma est élu « Bidon d'Or » du Calcio (prix qui récompense l'espoir le plus décevant du championnat). José Mourinho le titularise de plus en plus rarement et le ,

Quaresma, incapable de s'imposer, est prêté jusqu'à la fin de la saison au club de Chelsea[5] (José Mourinho l'ayant préalablement écarté de sa liste pour la Ligue des champions).

Il porte le numéro 18, voulant retrouver de la confiance Quaresma, retrouvera un peu de temps de jeu. Le portugais déclare même ne pas vouloir retourner à Milan : « Quand j'étais à l'Inter, je n'avais plus confiance en moi. Je ne jouais pas bien et je n'étais pas heureux. À Chelsea, au contraire, je me sens plus sûr de moi, j'ai retrouvé la joie que je n'avais plus. J'ai retrouvé l'envie de jouer ». Ricardo Quaresma à aussi déclaré être reconnaissant envers Scolari de l'avoir fait venir ici[6]. Quaresma inscrit deux buts avec le club londonien. Malgré tout, il peine à retrouver son véritable niveau de jeu et ne fait pas toujours pas partie des feuilles de matchs. Malgré un souhait de rester à Chelsea, José Mourinho déclare vouloir récupérer l'ailier portugais[7]. Le portugais décide donc de retourner à l'inter après un très court passage chez les blues.

Lors de la saison 2009-2010, Quaresma revient à l'Inter, José Mourinho veut le réintégrer et lui donner une seconde chance. D'après José Mourinho, l'international portugais a eu une adaptation très difficile à l'Inter, parce qu'il est arrivé trop tard, le championnat était en cours, et il y a eu des choses qui l'ont bloqué . Quaresma lui déclare vouloir exploser en Italie si Mourinho lui donne de nouveau sa chance[8]. Mais de nouveau en manque de temps de jeux, le Portugais est encore annoncé un peu partout, notamment à l'Atlético Madrid en échange de Sergio Aguero, mais se ne se fera pas[9]. Brouillé avec son coach et ne gagnant toujours pas sa place, Quaresma quitte l'Inter. Le Portugais n'est pas convoqué pour la Coupe du monde 2010, la deuxième fois après 2006. Plus tard, il déclarera ne pas avoir été heureux sous les ordres de José Mourinho : "Je suis venu à l'Inter Milan parce que José Mourinho me voulait, personne d'autre. Je regrettais cela et je me suis mis à moins bien jouer. J'ai vu des vidéos et je ne me reconnaissais pas. Mais si un entraîneur vient te chercher pour ensuite ne pas t'aider quand ça ne va pas, il y a un problème, non ? ". Le Portugais a déclaré être déçu du manque de soutien du Special One[10].

Beşiktaş, retour en lumière et conflit (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Ricardo Quaresma sous le maillot du Beşiktaş en 2012.

Le , le Portugais signe un contrat de 3 ans assorti d'un salaire annuel de 3,5 millions d'euros en faveur du club turc de Beşiktaş, la formation stambouliote acquérant les droits du joueur contre 12 millions d'euros[11] ou il retrouve ses compatriotes Manuel Fernandes, Simão Sabrosa et Hugo Almeida. Il marque son premier but avec le club turc de Beşiktaş lors du match les opposant aux Tchèques du Viktoria Plzeň comptant pour le troisième tour de qualification pour la Ligue Europa.

Sa première saison en Turquie est satisfaisante, il finit l'exercice 2010-2011 avec 11 buts au compteur toutes compétitions confondues et remporte la Coupe de Turquie. Lors de la finale, il marque un but et est élu homme du match[réf. nécessaire].

Après une bonne saison, Quaresma semble retomber dans ses travers, moins efficace et moins percutant en début de saison.

Le 23 septembre 2011, et tente un coup du foulard mais se rate ; derrière, il est coupable d'une faute volontaire, il écopera d'un second jaune synonyme de rouge[12].

Lors de la 24e journée face à Mersin Idman Yurdu alors qu'il était remplaçant, le joueur rentre en deuxième période, il perd un ballon et se rend coupable d'un tacle non contrôlé. Clairement agacé, l'arbitre sort directement le rouge[13]. Très loin au général cette saison, Quaresma rentrera en conflit avec son club concernant son salaire (revu a la baisse), Quaresma n'est pas inscrit en championnat avec Beşiktaş[14].

Le 20 décembre 2012, il résilie son contrat avec Beşiktaş. Il aura inscrit vingt-sept buts avec le club turc.

Du temps de jeu à Al Ahli (2013)[modifier | modifier le code]

Quaresma signe le , un contrat de un an et demi avec Al-Ahli Dubaï et porte le numéro 37[15].

Ricardo Quaresma inscrit son premier but dans le Championnat des Émirats contre le club de Dibba Al Fujairah. Le 28 mai 2013, Quaresma remporte la Coupe des Émirats arabes unis.

Retour au FC Porto (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Après avoir résilié son contrat avec le club de Dubaï, il revient en janvier 2014 à Porto en signant un contrat de 2 ans et demi avec le club portugais. Il porte le numéro 7, laissé libre depuis le départ de Juan Manuel Iturbe.

Le 15 janvier 2014, lors de sa première titularisation, il ouvre le score lors du match contre Penafiel en Coupe du Portugal. Le 20 février 2014, à l'occasion de son premier match européen de la saison, en 32èmes de finale d'Europa League, il marque un but sublime face aux Allemands de l'Eintracht Francfort. Après avoir récupéré le ballon sur le flanc gauche du terrain, il efface le défenseur adverse avant de déclencher une lourde frappe de l’extérieur de la surface qui tape le poteau opposé avant de se loger dans les cages. Le 10 avril 2014, il inscrit un but face au FC Seville, mais Porto s'incline et se fait éliminer aux portes des demi-finales (4-2 sur l'ensemble des 2 matchs).

Absent pour la troisième fois d'un mondial, Ricardo Quaresma réalise une très bonne pré-saison avec Porto, il inscrit deux buts en huit matchs et réalise de bonnes prestations. Il retrouve alors la sélection portugaise le 3 octobre 2014. Le 21 octobre 2014, il inscrit le but du 2-1 contre l'Atlético Bilbao en Champions League et offre la victoire à Porto sur son unique réalisation en phase de poules. Il retrouve le chemin des filets dans cette compétition en quarts de finale aller face au Bayern Munich en inscrivant un doublé.

Il déclare lors d'une interview être amoureux du FC Porto : "Mon admiration pour ce club ne cesse de grandir depuis que je l'ai intégré". Actuelllement Quaresma déclare être revenu à Porto pour y finir sa carrière mais aussi pour y gagner beaucoup de titres avant cela : "A mon retour à Porto, tout le monde disait que j'étais fini et que je ne pouvais plus jouer comme avant, que je n'étais plus décisif, entre autres. Je leur ai prouvé le contraire, je suis toujours là, capable de donner un plus au club ainsi qu'a ma sélection nationale."[16].

Il fait son retour au club de Beşiktaş en juillet 2015. Le montant total du transfert n'a pas encore été dévoilé.

Après avoir quitté le club, Varela a déclaré que Quaresma était le meilleur joueur passé au FC Porto.

Sélection (depuis 2003)[modifier | modifier le code]

Ricardo Quaresma joue dans toutes les catégories de jeunes de la Selecção. En 2000, il remporte avec la Selecção son premier titre, le Champion d'Europe des moins de 17 ans (victoire 2-1 face à la République tchèque). En 2002, alors qu'il est un des grands espoirs du football portugais, le sélectionneur songe à l'amener à la Coupe du monde 2002 ce qui suscite une vive polémique.

Il doit attendre juin 2003 pour connaître sa première convocation en équipe nationale face à la Bolivie (4-1). Il rate ensuite une possible participation à l'Euro 2004 à cause d'une blessure contractée avec le FC Barcelone face à l'Espanyol. Blessé pendant trois mois, il va notamment rater les Jeux olympiques d'été de 2004 en Grèce (où tous les autres de sa génération étaient présents : Cristiano Ronaldo, Raúl Meireles, Tiago, Bruno Alves, Ricardo Costa, Hélder Postiga, Hugo Viana, Bosingwa...).

Quaresma en sélection contre l'Argentine en 2011.

Le sélectionneur Scolari ne le prend pas dans le groupe qui va disputer le Mondial 2006 alors qu'il vient d'être élu meilleur joueur du championnat portugais la même année. Ricardo dispute alors avec l'Équipe espoirs du Portugal l'Euro 2006 Espoirs. À la suite de son absence en sélection, le président du FC Porto et le sélectionneur s'attaquent mutuellement dans la presse. Ricardo Quaresma n'est également pas présent en Afrique du Sud.

Le 30 août 2010, Ricardo est reconvoqué en sélection puis le 3 février 2011, il est appelé en sélection pour le match PortugalArgentine à Genève.

Le 14 mai 2012, il fait partie des 23 joueurs sélectionnés pour participer à l'Euro 2012. Il n'y fera cependant aucune apparition.

Le 12 mai 2014, il est pré-sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2014, mais il ne fera finalement pas partie du voyage.

Le 3 octobre 2014, il est de retour en sélection pour affronter l'Équipe de France et le Danemark[17].

Le 11 octobre 2014, Quaresma inscrit un but sur penalty contre la France en match amical après avoir remplacé Nani, le Portugal s'incline sur le score de 2-1.

Le 14 octobre 2014 face au Danemark, il confirme bien sa bonne prestation face à la France en délivrant une passe décisive à son partenaire Cristiano Ronaldo en fin de match. Ronaldo s'est exprimé après le match au sujet de Quaresma : "Ça me manquait de jouer avec Quaresma. C’est un joueur important avec lequel j’ai déjà joué et il a fait un bon centre "[18]

Il est de nouveau décisif face à l'Argentine, à la 90e minutes ; il offre une passe décisive à son coéquipier Raphael Guerreiro pour le 1-0[19] Le 18 Mai 2016, il fait partie des 23 joueurs sélectionnés pour participer à l'euro 2016. Le 29 Mai 2016, lors du match de préparation pour l'euro, Ricardo Quaresma ouvre le score à la 13ème minute avec une merveilleuse frappe enroulée. Le match se finit donc avec un score de 3-0 pour l'équipe du Portugal.

Le 08 juin 2016, Ricardo Quaresma est impliqué sur cinq des sept buts lusitaniens au cours du dernier match de préparation du Portugal à l'EURO 2016, et qui termine sa préparation de la meilleure des manières grâce à une large victoire contre l'Estonie (7-0). Le 25 juin 2016, durant l'Euro 2016, il marque l'unique but de victoire contre la Croatie et propulse le Portugal en quart de finale de cette compétition.

Le 10 juillet 2016, Ricardo Quaresma gagne l'Euro 2016 avec sa sélection après avoir remplacé Cristiano Ronaldo, sorti sur blessure, 1-0 face à la France.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Très à l'aise de son pied gauche, notamment sur le but contre Naples où il marque du pied gauche après avoir dribblé trois joueurs et de la tête contre Pacos de Ferreira. Quaresma a aussi une grande aisance quant à l'utilisation de l'extérieur de son pied droit. Il est d'ailleurs un grand spécialiste de la Trivela, une technique de frappe incurvée à l'aide de l'extérieur du pied, très agile au coup du foulard. Il est considéré comme le joueur avec le meilleur extérieur du pied.

Bénéficiant d'une grande aisance technique, il est capable de jouer aussi bien en tant que milieu qu'en tant qu'ailier ou encore en pointe.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ricardo Quaresma au 8 juin 2016[20]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe Intercontinentale Drapeau : Portugal Portugal Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2001-2002 Drapeau du Portugal Sporting CP Primeira Liga 28 3 - 6 2 - - - - - - - C3 2 0 0 - - - - - - - - - 36 5 0
2002-2003 Drapeau du Portugal Sporting CP Primeira Liga 31 5 - 2 0 - - - - - - - C3 2 0 0 - - - - - - 1 0 0 36 5 0
Sous-total 59 8 - 8 2 - - - - - - - - 4 0 0 - - - - - - 1 0 0 72 10 0
2003-2004 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Primeira División 22 1 1 2 0 - - - - - - - C3 4 0 0 - - - - - - - - - 28 1 1
Sous-total 22 1 1 2 0 - - - - - - - - 4 0 0 - - - - - - - - - 28 1 1
2004-2005 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 32 5 - 1 0 - - - - 1 1 - C1 8 0 1 - - - - - - 2 0 0 44 6 1
2005-2006 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 29 5 10 4 0 - - - - - - - C1 6 0 1 1 1 0 1 0 0 2 0 0 43 6 11
2006-2007 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 26 6 17 1 0 - - - - 1 0 - C1 8 2 1 - - - - - - 6 1 1 42 9 19
2007-2008 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 27 8 14 3 1 - - - - 1 0 - C1 8 2 1 - - - - - - 12 2 1 51 13 16
Sous-total 114 24 41 9 1 - - - - 3 1 - - 30 4 4 1 1 0 1 0 0 22 3 3 180 34 48
2008-2009 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 13 1 2 - - - - - - - - - C1 6 0 0 - - - - - - 2 0 0 21 1 2
2009-2010 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 11 0 0 - - - - - - - - - C1 2 0 0 - - - - - - - - - 13 0 0
Sous-total 24 0 2 - - - - - - - - - - 8 0 0 - - - - - - 2 0 0 34 0 2
2009 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC (prêt) Premier League 4 0 0 1 0 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 0 1
Sous-total 4 0 1 1 0 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 0 2
2010-2011 Drapeau de la Turquie Beşiktaş JK Süper Lig 21 3 8 8 3 4 - - - - - - C3 10 5 4 - - - - - - 5 0 1 44 11 17
2011-2012 Drapeau de la Turquie Beşiktaş JK Süper Lig 25 5 6 1 0 0 - - - - - - C3 8 2 3 - - - - - - 5 0 0 39 7 9
2012 Drapeau de la Turquie Beşiktaş JK Süper Lig 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
Sous-total 46 8 14 9 3 4 - - - - - - - 18 7 7 - - - - - - 10 0 1 83 18 26
2013 Drapeau des Émirats arabes unis Al-Ahli Dubaï D1 10 2 0 1 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 11 3 0
Sous-total 10 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 10 2 0
2014 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 12 4 1 3 1 1 3 1 0 - - - C3 6 3 2 - - - - - - - - - 24 9 4
2014-2015 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 30 6 6 - - - 3 1 1 - - - C1 10 3 0 - - - - - - 6 1 3 49 11 10
Sous-total 42 10 7 3 1 1 6 2 1 - - - - 10 6 2 - - - - - - 6 1 3 67 20 14
2015-2016 Drapeau de la Turquie Beşiktaş JK Süper Lig 26 4 6 5 0 0 - - - - - - C3 6 1 2 - - - - - - 13 4 3 50 9 11
Sous-total 26 4 6 5 0 0 - - - - - - - 6 1 2 - - - - - - 13 4 3 50 9 11
Total sur la carrière 347 57 72 39 8 6 6 2 1 3 1 - - 84 19 15 1 1 0 1 0 0 54 8 9 535 96 103

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Portugal Sporting Portugal
 
Drapeau : Portugal FC Porto
 
Drapeau : Italie Inter Milan
 
Drapeau : Turquie Besiktas JK
 
Drapeau : Émirats arabes unis Al-Ahli Dubaï
 

Sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Portugal Portugal

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Footballeur portugais de l'année en 2005, 2006 et 2007
  • Meilleur joueur de l'Euro -17 ans en 2000
  • Meilleur jeune joueur du championnat portugais en 2005
  • Meilleur joueur du championnat portugais en 2006

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est surnommé « O cigano », ce qui signifie « le Gitan » en portugais. En effet, son père est gitan, sa mère étant angolaise. Il revendique publiquement plusieurs fois, dès sa jeunesse, son identité gitane, même si sa naissance et celle de son frère sont difficilement acceptées au début par la communauté paternelle[21].

Dans une interview, il déclare que dans la vie, il est très ami avec Cristiano Ronaldo et Pepe . Sa relation avec Cristiano Ronaldo est particulière : « Je connais Cristiano depuis tellement longtemps. On a mûri ensemble au Sporting, il a beaucoup progressé et ne cesse de progresser au fil des saisons. En tant qu'ami proche de lui, je suis content de le voir toujours au top. Il est le meilleur dans le monde actuellement, j'espère qu'il le sera toujours. Je suis content d'avoir un joueur exceptionnel comme lui qui représente nous les portugais de la meilleure manière à l'étranger »[22].

En couple avec une femme qui s'appelle Dafné, ils sont les parents de trois enfants : Ariana (né en 2010), Ricardo (né en 2013) et Kauana (née le 27 octobre 2015).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :