James Milner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Milner.
James Milner
James Milner 2014 08 10.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Liverpool FC
Numéro 7
Biographie
Nom James Philip Milner
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (29 ans)
Lieu Leeds, Angleterre
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Ailier ou Milieu relayeur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2004 Drapeau : Angleterre Leeds United 054 0(5)
2003 Drapeau : Angleterre Swindon Town 006 0(2)[1]
2004-2008 Drapeau : Angleterre Newcastle United 139 (12)
2005-2006 Drapeau : Angleterre Aston Villa 033 0(3)
2008-2010 Drapeau : Angleterre Aston Villa 093 (19)
2010-2015 Drapeau : Angleterre Manchester City 203 (18)
2015- Drapeau : Angleterre Liverpool 003 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2002-2003 Drapeau : Angleterre Angleterre -17 ans 011 0(8)
2003 Drapeau : Angleterre Angleterre -19 ans 001 0(0)
2003-2004 Drapeau : Angleterre Angleterre -20 ans 006 0(4)
2004-2009 Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs 046 0(9) [2]
2009- Drapeau : Angleterre Angleterre 054 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 juin 2015

James Philip Milner, né le , est un footballeur anglais qui évolue au poste de milieu de terrain, plutôt à gauche. Il joue actuellement pour le club de Liverpool en Premier League (division 1 anglaise).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né près de la ville de Leeds, James Milner passe la plupart du temps à jouer au football à l'école primaire de Westbrook Lane. Graeme Coulson, entraîneur de Rawdon, reconnait le talent de Milner et le persuade de jouer avec son équipe pour des tournois. Il inscrira un quadruplé lors de la finale d'un tournoi[3]. Élève assidu et intéressé, il reçoit un prix pour ses performances en éducation physique. L'anglais montre également du talent en Cricket et en course à pied. Il a notamment joué pour l'équipe de l'école de cricket du Yorkshire, étant le champion de cross country trois années consécutives. Milner continue par la suite ses études à Boston Spa School. Il est déjà un grand fan de Leeds United. Ses parents, Peter et Lesley, étaient des abonnés réguliers du club et James devient même ramasseur de balles[4]. Âgé de 10 ans, il rejoint l'académie de Leeds United. Il y rencontre le futur attaquant des Reds Devils Wayne Rooney. Son modèle est Alan Smith, alors joueur de Leeds. Milner ne tarde pas à progressé rapidement et devient stagiaire après avoir quitté l'école. Cependant, son père insiste pour que son fils ne s'écarte pas du cursus scolaire, l'incitant à se rendre au collège au moins une fois par semaine[5]. Mais Milner excelle dans le foot et joue pour les moins de 15 et de 17 ans de l'équipe d'Angleterre où il aide ces derniers à remporter le tournoi Nationwide , inscrivant un but face au Brésil.

Leeds United[modifier | modifier le code]

À l'âge de 16 ans, il signe pour le club d'Elland Road, et il fait ses débuts, le 10 novembre 2002, à l'âge de 16 ans et 309 jours, lors d'un match contre West Ham United[6]. Le 26 décembre, il devient le plus jeune joueur à marquer un but dans la Premiership, face à Sunderland[7]. Un mois plus tard, lors d'un match face à Chelsea, il marque un but en évitant un tacle de Marcel Desailly qui lui vaut de nombreux éloges[8]. Sa performance l'amène à être comparé avec d'autres jeunes footballeurs anglais, tels que Michael Owen et Wayne Rooney. En février 2003, Milner signe un contrat de cinq ans avec Leeds. Au début de la saison suivante, Milner est prêté à Swindon Town pendant un mois afin d'acquérir plus d'expérience, et est sélectionné pour les espoirs d'Angleterre (moins de 20 ans) pour la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2003. Au total, il aura joué 6 matches pour 2 buts avec Swindon. L'année suivante, en 2004, il est sélectionné pour l'équipe des moins de 21 ans. Depuis ses débuts pour les espoirs, il a participé à 46 matchs, soit un record. Au total, il a marqué 9 buts pour les espoirs.

Néanmoins, l'équipe de Leeds est sur le déclin et fait l'objet de nombreuses histoires négatives dans les médias. Plusieurs joueurs importants quittent le club. Les mauvais résultats de l'équipe mènent à la spéculation sur l'avenir de Milner à Elland Road. Convoité par Tottenham, il refuse une offre car cela l’éloignerait de sa maison familiale où il vit encore. Mais Leeds tient à faire rester son joueur, qui est devenu cadre, et le président affirme qu'il est « l'avenir du club ». À la fin de la saison 2003-2004, Leeds United est relégué en Championship. Trop faible financièrement, le club conclut un accord avec Newcastle United, pour une somme de 3,6 millions de livres (environ 5,4 millions d'euros). Bien que Milner soit un supporter déclaré du club et qu'il n'apprécie pas son départ, il dit partir « dans l’intérêt du club »[4].

Newcastle United[modifier | modifier le code]

Milner signe pour le club de St James' Park en juillet 2004, afin de joindre des stars comme Alan Shearer, et son nouvel entraîneur Bobby Robson. Il fait son début pendant un match amical en Hong Kong. Le 18 août 2004, il marque son premier but pour les Magpies en Premier League comme ailier contre Middlesbrough. Interrogé sur son placement sur le terrain, Milner dit qu'il n'a pas de préférence de poste[9]. Un mois plus tard, il découvre pour la première fois une compétition européenne, en Coupe UEFA, contre l'Hapoël Bnei Sakhnin. Il marque de nouveau contre West Brom mais ne parvient pas à s'installer comme titulaire. Pendant sa première saison à Newcastle, il évolue surtout en tant que remplaçant, ce qui le frustre[10].

La saison suivante, après le licenciement de Bobby Robson, Graeme Souness devient entraîneur. Celui-ci donne à Milner plus de temps de jeu avec l'équipe. À la fin de la saison, Milner participe à 41 matchs pour un but. Cette période est compliquée pour le jeune anglais où il subit une remarque très sèche de la part de son entraîneur qui affirme que Newcastle ne pourrait pas gagner « avec une équipe de James Milner ». Néanmoins, le comportement du joueur à la suite de cette sortie est considérée par la presse comme « mature »[11]. Il déclare tout de même qu'il est frustré de ne pas avoir été titulaire régulier tout au long de la saison.

Au début de la saison 2005-2006, Milner marque un but décisif en Coupe Intertoto contre le Dubnica et offre une passe décisif à Shearer pour le troisième but (victoire 3-1). Il confirme sa bonne forme en marquant au tour suivant face au Deportivo La Corogne. En dépit de ses buts cruciaux, l'arrivée de Nolberto Solano complique sa situation. Finalement, il est prêté pour le reste de la saison à Aston Villa.

Prêt à Aston Villa[modifier | modifier le code]

À Aston Villa, Milner rejoint son ancien entraîneur, David O'Leary. Celui-ci se dit très heureux de l'arrivée de Milner et espère l'améliorer en tant que joueur[12]. Il débute avec les Villans le 15 septembre 2005, au cours d'un match de championnat contre West Ham. Quelques jours plus tard, Milner marque son premier but avec Villa contre Tottenham (1-1). En Coupe de la Ligue, alors que son équipe est menée 3-1 à la mi-temps par Wycombe Wanderers, il réalise un doublé qui aide les siens à s'imposer 8-3. L'anglais se montre positif sur l'avenir de l'équipe malgré un mauvais début de saison, louant les qualités de l'effectif[13]. Milner affirme qu'il veut rejoindre définitivement Villa où il peut devenir un titulaire régulier mais ajoute que cela ne dépend pas de lui[14]. Le club, qui souhaite acheter le milieu, entre en négociations avec Newcastle mais le nouvel entraineur des noirs et blancs, Glenn Roeder, apprécie le potentiel de Milner et souhaite qu'il reste au club. À la suite du rachat de Villa par le milliardaire américain Randy Lerner, le transfert du joueur semble proche d'aboutir mais échoue une nouvelle fois[15]. Milner inscrit trois buts et délivre 9 passes décisives lors de cette saison.

Retour à Newcastle[modifier | modifier le code]

La saison 2006-2007 s'annonce mieux pour Milner qui retourne à Newcastle avec plus d’expérience. Mais les Magpies démarrent mal le championnat, enchaînant de nombreuses défaites. La compétition européenne est un bol d'air pour l'équipe avec un parcours réussie en phase de groupe de la Coupe UEFA. En janvier 2007, Milner ouvre son compteur d'une frappe lourde contre Manchester United (1-1). Il poursuit sur sa lancée en trouvant le chemin des filets à trois reprises au cours du mois. Au fil de la saison, Milner s'affirme comme un indéboulonnable joueur, efficace au milieu de terrain et distillant de nombreuses passes à ses coéquipiers. Il signe un nouveau contrat qui le lie au club jusqu'en 2011. Milner finit la saison avec 4 buts et 10 passes décisives.

La saison 2007-2008 est marquée par l'arrivée de Sam Allardyce au poste de manager. Milner se dit heureux au club, trouvant les sessions d’entraînements plus physiques qu'à son premier passage. Allardyce explique que Milner est si désireux de jouer que celui-ci craignait un craquage physique de son joueur et préfère le mettre remplaçant en début de saison. En octobre, il inscrit le 500e but de Newcastle en Premier League durant une victoire contre les Spurs (3-1).

Néanmoins, une blessure au pied vient contrarier sa fin de saison et Milner rate dès lors neuf matches. Des rumeurs de transfert l'envoient à Liverpool. Il débute la saison 2008-2009 sous le maillot de Newcastle et marque un but en Coupe de la Ligue contre Coventry, il quitte le club après avoir remis une demande de transfert à ses dirigeants[16].

Aston Villa[modifier | modifier le code]

En août 2008, le joueur anglais alors âgé de 22 ans rejoint définitivement Aston Villa pour un contrat de 4 ans. Milner fait ses débuts en août 2008 en tant que remplaçant. Il signe un doublé au troisième tour de la FA Cup contre Gillingham le jour de ses 23 ans. En janvier 2009, il récidive de nouveau face à Gillingham (2-1). Milner marque son premier but de la saison en Premier League contre Sunderland et aide les siens à l'emporter 2-1. En février, ses bonnes performances lui permettent d'être convoqué par Fabio Capello en équipe d'Angleterre. De nouveau décisif en championnat, il marque contre Blackburn puis Everton, d'un magnifique coup-franc. Milner affirme que c'est la période de sa carrière où il a été « le plus constant ».

Replacé milieu de terrain central au début de la saison 2009-2010, après le départ de Gareth Barry à Manchester City, Milner pèse beaucoup plus sur le jeu des Villans que la saison précédente. En février 2010, il marque sur penalty en finale de la Coupe de la Ligue mais Villa s'incline face à Manchester United (2-1). Milner finit sa saison avec 12 buts et 15 passes décisives. Il est nommé par les fans « Joueur de la saison » et reçoit le prix PFA du meilleur jeune joueur de l'année. En mai 2010, Villa reçoit une offre de City de 20 millions de livres sterling que refuse le club. Néanmoins, le joueur exprime le souhait de partir. Le 14 août, sur le point de rejoindre Manchester, Milner joue son dernier match avec Villa et y inscrit un but.

Manchester City[modifier | modifier le code]

Durant le mercato d'été 2010, Aston Villa et Manchester City trouvent un accord de 22 millions d'euros plus Stephen Ireland pour le transfert de James Milner. Ce transfert est le sixième du club de Manchester qui voit arriver Jérôme Boateng, Yaya Touré, David Silva, Aleksandar Kolarov et Mario Balotelli. Le numéro 7 lui est attribué. Le 23 août 2010, Milner fait ses débuts pour City lors d'une victoire à domicile contre Liverpool (3-0), où il délivre une passe décisive pour Barry. Il marque son premier but pour Manchester en FA Cup contre Leicester City mais le match se solde par un nul 2-2. Malgré ce résultat, le parcours en Cup s'avère fructueux pour l'anglais et ses coéquipiers qui la remportent face à Stoke City (1-0), malgré l'absence de Milner, sur le banc lors de la finale.

Lors de la saison 2011-2012, Milner ne tarde pas à marquer face à Everton en septembre 2011. Deux journées après, il score contre son ancien club, Aston Villa, au cours d'une victoire 4-1. Il participe à la déroute de Manchester United où le milieu est impliqué sur deux buts des Citizens qui infligeront un lourd revers aux Reds Devils (6-1), infligeant ainsi la plus lourde défaite à domicile en championnat de United depuis 1930. En janvier 2012, il inscrit sur penalty son troisième but de la saison contre Liverpool (3-0). Durant la toute dernière journée de championnat, un but de Sergio Agüero donne le titre à Manchester City, qui l'échappait depuis 44 ans[17].

La saison 2012-2013 est plus difficile pour Milner et Manchester City. En octobre 2012, il marque son premier but de la saison sur coup-franc, scellant une victoire contre Sunderland (3-0). Le 20 octobre, il reçoit le premier carton rouge de sa carrière face à West Brom. En novembre, il marque un but contre Wigan (victoire 2-0). En janvier 2013, il marque à l'extérieur face aux Gunners d'Arsenal et devient le premier joueur de City à marquer à l'Emirates Stadium depuis 2007. En avril, il inscrit un but durant le derby contre Manchester United, remporté 2-1 à Old Trafford. Milner finit sa saison avec 4 buts et 7 passes décisives en 36 matches.

Durant la saison 2013-2014, Milner inscrit le but victorieux en Ligue des champions face au Bayern Munich (3-2) et devient le premier joueur anglais de City à marquer en C1[18]. En championnat, Manchester lutte tout au long de la saison pour le titre face à un Liverpool emmené par Luis Suarez et Daniel Sturridge. Néanmoins, une défaite des Reds à Chelsea offre le titre à City[19]. Le milieu anglais distille 11 passes décisives en 45 matches au cours de la saison. Sa saison solide et réussie lui permet d’être convoqué avec les Three Lions pour la Coupe du monde 2014[20].

Il devient un joueur important dans les dispositif de Roberto Mancini puis de Manuel Pellegrini où il continue de faire preuve d'une grande polyvalence sur le terrain avec en prime deux championnats remportés en 2012 et 2014.

Liverpool[modifier | modifier le code]

Après cinq années passées du côté des Citizens, Milner est officiellement transféré à Liverpool le 4 juin 2015[21],[22].

Repères internationaux[modifier | modifier le code]

Milner fait ses débuts pour l'équipe nationale le 12 août 2009, lors d'un match amical contre les Pays-Bas (2-2). Avant, il n'a que représenté l'équipe espoirs ; il est passé devant des joueurs talentueux comme Joe Cole, Stewart Downing, Aaron Lennon et Kieran Richardson lui étant préférés à son poste d'ailier droit en seniors. Il est le titulaire du couloir droit à la Coupe du Monde 2010 et à l'Euro 2012[23] avec les Three Lions. James Milner, grâce à sa grande polyvalence, a joué à plusieurs postes en sélection (arrière droit, arrière gauche, milieu récupérateur, milieu droit, milieu gauche).

Il est sélectionné par Roy Hodgson pour faire partie de l'effectif anglais pour le Coupe du monde 2014 en Brésil[20]. Néanmoins, l'Angleterre se fait éliminer dès la phase de groupes.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de James Milner au 25 mai 2015[24]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions[25] Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Leeds United PL 18 2 0 4 0 0 - - - - - - - - - - 22 2 0
2003 Drapeau de l'Angleterre Swindon Town (prêt) D4 6 2 0 - - - - - - - - - - - - - 6 2 0
Sous-total 6 2 0 - - - - - - - - - - - - - 6 2 0
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Leeds United PL 30 3 0 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 32 3 0
Sous-total 48 5 0 5 0 0 1 0 0 - - - - - - - 54 5 0
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United PL 25 1 2 1 0 0 1 0 0 C3 14 1 0 - - - 41 2 2
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United PL 3 0 0 - - - - - - C4 4 2 0 - - - 7 2 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa (prêt) PL 27 1 9 3 0 0 3 2 0 - - - - - - - 33 3 9
Sous-total 27 1 9 3 0 0 3 2 0 - - - - - - - 33 3 9
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United PL 35 3 8 2 1 1 3 0 1 C3+C4 11+2 0+0 0+0 - - - 53 4 10
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United PL 29 2 2 2 1 1 1 0 0 - - - - - - - 32 3 3
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United PL 2 0 0 - - - 1 1 0 - - - - - - - 3 1 0
Sous-total 94 6 12 8 2 2 6 1 1 - 31 3 0 - - - 139 12 15
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 36 3 8 3 3 0 - - - C3 4 0 0 - - - 43 6 8
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 36 7 12 5 0 1 6 4 2 C3 2 1 0 - - - 49 12 15
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - 1 1 0
Sous-total 73 11 20 8 3 1 6 4 2 - 6 1 0 - - - 93 19 23
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Manchester City PL 33 0 6 3 2 1 1 0 0 C3 5 0 1 - - - 42 2 8
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Manchester City PL 26 3 5 1 0 0 3 0 0 C1 4 0 0 1 0 0 35 3 5
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Manchester City PL 26 4 3 6 0 1 1 0 1 C1 2 0 1 1 0 1 36 4 7
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Manchester City PL 31 1 4 4 0 0 3 0 4 C1 6 1 3 1 0 0 45 2 11
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester City PL 32 5 7 2 2 0 2 0 1 C1 8 1 0 1 0 0 45 8 8
Sous-total 147 13 25 16 4 2 10 0 6 - 27 2 5 3 0 1 203 19 39
Total sur la carrière 396 38 66 40 9 5 26 7 9 - 64 6 5 3 0 1 529 60 86

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

  • PFA jeune joueur de l’année en 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Milner
  2. Milner en sélections
  3. (en) « James is the latest teenage soccer hero », sur cravenherald.co.uk,‎
  4. a et b (en)« James Milner: 'Players my age want to play in the World Cup. I'm no different' », sur independent.co.uk,‎
  5. (en) « The birthday boy in a very different world from Wayne », sur independent.co.uk,‎
  6. (en) « Fiche de Milner sur soccernet », sur soccernet.espn.go.com
  7. (en) « The Premiership's youngest guns », sur news.bbc.co.uk (consulté le 4 juin 2015)
  8. (en) « Goal of the week – Master Milner's class act », sur news.bbc.co.uk,‎
  9. (en)« Milner makes Magpies vow », sur skysports.com,‎
  10. (en) « Milner's Magpies hope », sur skysports.com (consulté le 4 juin 2015)
  11. (en) « Roo takes the heat off James », sur findarticles.com,‎
  12. (en) « O'Learry happy with Nobby deal », sur skysports.com,‎
  13. (en) Mark Buckingham, « Milner upbeat for Villa », sur skysports.com,‎
  14. (en) « Milner waits on future », sur skysports.com,‎
  15. (en) « O'Neill upset over Milner episode », sur news.bbc.co.uk,‎
  16. (en)« Newcastle's Milner hands in transfer request », sur theguardian.com,‎
  17. « Manchester City champion au bout du suspense », sur lemonde.fr,‎
  18. (en)« Bayer Munich 2 - 3 Manchester City », sur bbc.com,‎
  19. « Manchester City retrouve le trône de roi d'Angleterre », sur lemonde.fr,‎
  20. a et b Christophe-Cécil Garnier, « Les 23 lions pour le Brésil », sur sport24.lefigaro.fr,‎
  21. « James Milner à Liverpool (Officiel) », sur lequipe.fr,‎
  22. Ambre Godillon, « OFFICIEL : James Milner à Liverpool ! », sur goal.com,‎
  23. « Angleterre : la liste des 23 », So Foot, 16 mai 2012.
  24. Statistiques de James Milner sur transfermarkt.co.uk
  25. Community Shield

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :