Anthony Lopes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anthony Lopes
Image illustrative de l’article Anthony Lopes
Lopes avec l'Olympique lyonnais en 2019.
Situation actuelle
Équipe Olympique lyonnais
Numéro 1
Biographie
Nationalité Portugais
Français
Nat. sportive Portugais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2012-
Poste Gardien de but
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1996-2000 OSGL Football
2000-2012 Olympique lyonnais
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012- Olympique lyonnais 413 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006-2007 Portugal -17 ans006 0(0)
2007 Portugal -18 ans001 0(0)
2008-2009 Portugal -19 ans017 0(0)
2010 Portugal -20 ans001 0(0)
2010-2012 Portugal espoirs011 0(0)[1]
2015- Portugal014 0(0)[2]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Anthony Lopes, né le à Givors (Rhône), est un footballeur international portugais qui évolue au poste de gardien de but à l'Olympique lyonnais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et formation[modifier | modifier le code]

Anthony Lopes commence sa carrière à l'Olympique lyonnais chez les jeunes en 2007. En 2012, à la suite du départ d'Hugo Lloris, il devient gardien no 2 derrière Rémy Vercoutre. Il dispute son premier match professionnel à l'occasion du huitième de finale de Coupe de la Ligue entre l'OGC Nice et Lyon[3] où son club s'incline 3-1[4]. Il fait ses premiers pas en Ligue Europa, contre Kiryat Shmona le [5],[6]. En fin de saison 2012-2013, Rémy Vercoutre se blesse gravement et Anthony Lopes prend alors sa place dans les cages lyonnaises pour les derniers matches de la saison.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Olympique lyonnais (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Anthony Lopes lors d'un match de la Ligue Europa en 2012

Il commence la saison suivante en tant que titulaire et joue ensuite ses premiers matchs en Ligue des champions, lors du 3e tour préliminaire contre le Grasshopper Zurich. Ses interventions décisives, notamment lors du match retour, permettent à l'Olympique lyonnais de se qualifier pour les barrages de la ligue des champions[7].

Le , alors que le club mène 2-0 face à l'EA Guingamp, il se blesse. Les premières informations disent que sa blessure est au dos. Selon OLTV, il a une double fracture des vertèbres, il est annoncé 2 à 3 mois sans jouer mais il fait son retour face au Vitória Guimarães dès le . Malgré sa taille assez moyenne chez les gardiens, sa très bonne détente compense sa taille. De plus il n'a pas peur de sortir de sa cage pour protéger son ballon. Il est doté d'une très bonne vivacité et d'une très bonne analyse du jeu. Il est considéré comme un futur grand gardien. Sa force mentale l'aide à surmonter les difficultés qu'il rencontre. Le , Rémi Garde annonce que Anthony sera désormais le gardien numéro 1 dans la hiérarchie, malgré le retour de Rémy Vercoutre [8]. Il perd contre le Paris SG lors de la finale de la Coupe de la Ligue en 2014.

À la suite du départ de Rémy Vercoutre au Stade Malherbe de Caen, Anthony Lopes portera le numéro 1 lors de la saison 2014-2015. Dans la hiérarchie, il sera le gardien numéro 1 devant Mathieu Gorgelin. Lors d'un match contre les Girondins de Bordeaux en Ligue 1 pour le compte de la 19e journée, il délivre une passe décisive pour Nabil Fékir, pour une victoire finale 5-0 en terre girondine. Après avoir fini vice-champion de France derrière le Paris SG, il retrouve le club de la capitale lors du Trophée des Champions 2015 mais s'incline.

Il dispute la saison 2015-2016 en tant que titulaire indiscutable, ne cédant que rarement sa place à Mathieu Gorgelin, son remplaçant, et ce sur blessure ou en coupes nationales, comme face au Paris SG lors d'une défaite deux buts à un en quart de finale de Coupe de la Ligue ou au FC Nantes en championnat en première moitié de saison à la suite du forfait sur blessure de Lopes. L'arrivée de Bruno Génésio en tant qu’entraîneur de l'Olympique lyonnais à la place de Hubert Fournier, limogé, ne vient pas bousculer sa situation. Il effectue face au SM Caen son 100e match avec l'Olympique lyonnais lors d'une victoire quatre buts à un.

Il attaque la saison 2016-2017 comme titulaire indiscutable. Auréolé d'un titre de champion d'Europe avec le Portugal, il réalise cependant un début de saison en demi-teinte, mais parvient à sauver des matchs, comme lors de la victoire 1-0 de l'Olympique lyonnais contre le LOSC[9]. Le , lors du match opposant son équipe au FC Metz, il est victime de plusieurs jets de pétards. Il est directement emmené aux urgences pour passer une série de contrôles médicaux, le match est arrêté peu après la demi-heure de jeu puis définitivement reporté. Anthony Lopes souffre d'une surdité traumatique.

Le , lors du quart de finale retour de la Ligue Europa contre le Besiktas, Lopes arrête 2 tirs au but permettant à son équipe de rejoindre les demi-finales.

En 2020 il fait partie des 50 joueurs nommés pour l'équipe de l'année de l'UEFA[10].

Le 3 octobre 2021 lors du match contre l’Association sportive de Saint-Étienne ( 1-1 ) il reçoit le premier carton rouge de sa carrière .

Équipe du Portugal[modifier | modifier le code]

Lopes avec le Portugal en 2018.

Chez les jeunes, la convocation de son coéquipier de l'Olympique lyonnais Mathieu Gorgelin en équipe de France espoirs l'incite alors à opter définitivement pour le choix de la sélection portugaise dont il a fréquenté les catégories jeunes[11].

Le , à la suite du forfait de Beto, il est convoqué par Paulo Bento en équipe du Portugal[12]. Anthony Lopes est régulièrement appelé avec l'équipe du Portugal lors des matchs de préparation au Mondial 2014 au Brésil. Il n'est pas retenu pour la compétition, ne figurant que dans la liste des réservistes.

Le , il honore sa première sélection face au Cap-Vert[13], durant laquelle il encaisse deux buts (rencontre perdue 2-0).

Il prend par la suite la place de second gardien de l'équipe lusitanienne, disputant quelques rencontres de préparation à l'Euro 2016 en France. Il est appelé pour l'Euro 2016 mais ne dispute pas la moindre minute de cette compétition victorieuse pour le Portugal.

Il est de nouveau sélectionné pour la Coupe du Monde 2018 et l'Euro 2020.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Parcours amateur[modifier | modifier le code]

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Statistiques de Anthony Lopes au [15],[Note 1]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Portugal Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2012-2013 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 5 0 0 0 1 0 - - C3 1 0 - - 7 0
2013-2014 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 32 0 0 0 4 0 - - C1+C3 4+9 0 - - 49 0
2014-2015 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 38 0 2 0 1 0 - - C3 4 0 1 0 46 0
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 37 0 3 0 0 0 1 0 C1 6 0 3 0 50 0
2016-2017 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 37 0 2 0 0 0 1 0 C1+C3 6+8 0 1 0 55 0
2017-2018 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 34 0 4 0 0 0 - - C3 10 0 2 0 50 0
2018-2019 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 34 0 5 0 0 0 - - C1 8 0 - - 47 0
2019-2020 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 26 0 4 0 1 0 - - C1 10 0 - - 41 0
2020-2021 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 38 0 1 0 - - - - - - - 5 0 44 0
2021-2022 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 33 0 0 0 - - - - C3 5 0 1 0 39 0
Total sur la carrière 312 0 21 0 7 0 2 0 - 71 0 14 0 427 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Olympique lyonnais

En sélection[modifier | modifier le code]

Portugal

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le match SC Bastia - Olympique Lyonnais, disputé lors de la 33e journée de la saison 2016/17 de Ligue 1, a été remporté par le club lyonnais par pénalité (incidents d’avant match et à la mi-temps ayant conduit à l’arrêt définitif de la rencontre après 45 minutes de jeu). Par conséquent, la LFP ne comptabilise pas officiellement cette rencontre dans les données statistiques individuelles.[16]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Fiche d’Anthony Lopes », sur ForaDeJogo.net
  2. (en) « Fiche de Anthony Lopes », sur national-football-teams.com
  3. « Gourcuff prêt, Lopes dans le but », sur lequipe.fr,
  4. « Nice-Lyon », sur lfp.fr,
  5. « J’ai avancé… J’ai mûri depuis bientôt deux ans… », sur olweb.fr,
  6. (en) « Lyon-H. Kiryat Shmona », sur uefa.com,
  7. « Lyon tient son rang », sur lequipe.fr,
  8. Lopes N°1 à l'OL sur lequipe.fr, le 4 janvier 2014
  9. « Lopes, cœur de Lyon », sur SOFOOT.com (consulté le ).
  10. « Football. OL: Lopes et Aouar nommés par l'UEFA pour l'équipe de l'année 2020 », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  11. [Le gant des Lyonnais], Régis Dupont, L'Equipe, n°23203, p.22, le 3 février 2018.
  12. « A. Lopes (Lyon) remplace Beto », sur lequipe.fr,
  13. (en) « Fiche d’Anthony Lopes », sur eu-football.info
  14. « Anthony Lopes joueur de Lyon Olympique Lyonnais », sur Foot National (consulté le ).
  15. « Fiche d’Anthony Lopes », sur footballdatabase.eu
  16. « Feuille de match », sur Ligue1 (consulté le ).
  17. (pt) « Seleção recebe insígnias de Marcelo no Porto - DN », sur www.dn.pt (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :