Stade Josy-Barthel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Josy-Barthel
Stade Josy Barthel.jpg
Généralités
Noms précédents
Stade Municipal (1928-1993)
Adresse
1 Rue du Stade
Route d'Arlon
1140 Luxembourg
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Spora CAL Luxembourg (Depuis 2000)
Équipe nationale de football (depuis 1928)
Racing FC Union Luxembourg (depuis 2005)
Propriétaire
Ville de Luxembourg
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
7 983 (2017)
Dimensions
105 m × 68 m
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Luxembourg

(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Canton de Luxembourg

(Voir situation sur carte : Canton de Luxembourg)
Point carte.svg

Le stade Josy-Barthel (anciennement Stade Municipal) est le plus grand stade luxembourgeois avec 7 983 places assises en configuration football.

Il se situe dans la ville de Luxembourg (quartier de Belair).

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est inauguré en 1931. Rénové en 1989-1990, il accueille les matchs de l'équipe nationale de football. Ce stade possède une piste d'athlétisme qui est utilisé par le club du Spora CAL Luxembourg.

Il accueille également les matchs de Ligue des champions des clubs luxembourgeois, leurs stades respectifs étant trop petits pour accueillir un match de Coupe d'Europe, ainsi que les matches de l'Équipe du Luxembourg de rugby à XV dans le cadre des Qualifications pour la Coupe du monde de rugby à XV 2015.

Il porte le nom de l'athlète et homme politique luxembourgeois Josy Barthel depuis juillet 1993, qui a gagné la médaille d'or du 1 500 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1952 à Helsinki.

Il est condamné à être démoli, une fois le nouveau stade national du Luxembourg mis en service en [1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Nationales Fußballstadion zwischen Kockelscheuer und Ban de Gasperich », sur Luxemburger Wort, (consulté le 14 août 2017).
  2. Jörg Tschürtz, « Le stade national ne sera prêt qu'à l'automne 2019 », sur http://www.lessentiel.lu, (consulté le 14 août 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]