Stade olympique de Kiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stade olympique de Kiev
NSCOlimpiskiLogo2011.jpg
Généralités
Noms précédents
Stade rouge, Stade républicain et Stade central notamment
Nom complet
Complexe sportif national "Olimpiski"
Adresse
55 rue Velyka Vasylkivska
03680 Kiev, Ukraine
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
L.V.Pilvinsky (1923)
Mykhailo Hrechyna (1936-41)
Gerkan, Marg und Partner (2008-11)
Rénovation
1936–1941, 1978–1980, 1997–1999, 2008–2011
Extension
1966–1968
Coût de construction
~430 millions d'euros (2008-11)
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ministère de la Jeunesse et des Sports de l'Ukraine
Administration
Entreprise d'état "NSC Olimpiski"
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
50 000 (1941) • 47 756 (1949) • 100 062 (1968) • 83 450 (1999) • 70 050 (2011)
Affluence record
Dimensions
105 m × 68 m
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
(Voir situation sur carte : Ukraine)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : oblast de Kiev
(Voir situation sur carte : oblast de Kiev)
Point carte.svg

Le NSC Olimpiski (nom complet : Complexe sportif national Olimpiski ; en ukrainien : Національний спортивний комплекс «Олімпійський») est un stade ukrainien de 70 050 places situé à Kiev.

Il est le premier site sportif de l'Ukraine, et l'un des plus importants au monde. Le complexe possède également plusieurs autres installations sportives. Il a accueilli la finale de l'Euro 2012[1] et la finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2017-2018, ainsi que quelques matchs de football lors des Jeux olympiques d'été de 1980[2].

Le stade est desservi par la station de métro Olimpiiska[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le stade change de nombreuses fois de nom au long de son histoire : Stade rouge Trotski (1923), Stade rouge (1924 - 1935), Stade républicain Kossior (1936 - 1938), Stade républicain (1938 - 1941), Stade républicain Khrouchtchev (1941), Stade pan-ukrainien (1941 - 1943), Stade républicain Khrouchtchev (1944 - 1962), Stade central (1962 - 1979) et Stade républicain (1980 - 1995).

Euro 2012[modifier | modifier le code]

Le stade a été proposé pour la finale du tournoi dès que la Pologne et l'Ukraine furent annoncés comme pays hôtes du Championnat d'Europe de football 2012[4]. Le bâtiment a été rénové pour le tournoi, un toit ayant été construit et la capacité réduite à 70 050 places, contre 83 450 places auparavant.

Commencée le , la reconstruction du stade a coûté près de 430 millions d'euros[5],[6]. Le stade a officiellement rouvert le [7].

Championnat d'Europe de football 2012[modifier | modifier le code]

Cinq matchs de l'Euro 2012 ont lieu au Stade Olympique de Kiev.

Date Heure Équipe 1 Résultat Équipe 2 Tour Affluence
21 h 45 Ukraine 2 - 1 Suède 1er tour, groupe D 64 290
22 h Suède 2 - 3 Angleterre 64 640
21 h 45 Suède 2 - 0 France 63 010
21 h 45 Italie 0 - 0ap (4 - 2)tab Angleterre Quarts de finale 64 340
20 h 45 Espagne 4 - 0 Italie Finale 63 170

Événements[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Euro 2012: manifestation seins nus à Kiev quelques heures avant la finale », sur RTBF Info, (consulté le )
  2. (nl) Wojciech Schreef, « NSC Olimpiyskiy - Kiev - The Stadium Guide » (consulté le )
  3. « Republican Stadium metro station renamed into Olympiyska - Dec. 09, 2010 », sur KyivPost, (consulté le )
  4. (en-GB) « Poland and Ukraine host Euro 2012 », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. http://www.euronews.net/2011/11/16/kiev-unveils-euro-2012-stadium/
  6. (uk) « Стадіон Арена Львів : огляд, історія, фотографії, як добратися, скільки місць. », sur lviv.ua (consulté le ).
  7. « Kyiv opens host stadium for Euro 2012 final - Oct. 09, 2011 », sur KyivPost, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]