Arthur et la Vengeance de Maltazard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arthur et la Vengeance de Maltazard
Auteur Luc Besson, Céline Garcia
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman pour la jeunesse
Éditeur Éditions Intervista
Date de parution 2004
Couverture Patrice Garcia
ISBN 2910753255
Série Arthur et les Minimoys
Chronologie

Arthur et la Vengeance de Maltazard est le troisième tome de la série de livres Arthur et les Minimoys.

Résumé[modifier | modifier le code]

Arthur est au comble de l'excitation : c'est aujourd'hui la fin du dixième cycle de la Lune, et il va enfin pouvoir regagner le monde des Minimoys pour y retrouver Sélénia. Dans le village, tout est prêt pour l'accueillir : un grand banquet a été organisé en son honneur, et la petite princesse a passé sa robe en pétales de rose. C'est sans compter le père d'Arthur, qui choisit précisément ce jour tant attendu pour quitter plus tôt que prévu la maison de sa grand-mère. Au moment du départ, une araignée dépose dans les mains du jeune garçon, un grain de riz sur lequel est gravé un message de détresse. Pas de doute, Sélénia est en danger, et Arthur n'a plus qu'une idée en tête : voler à son secours ! Quitte à employer un passage de fortune, tomber tête la première dans le bar de Max, se heurter aux troupes de Kröb, le nouveau tyran des Sept Terres, secourir Bétamèche, combattre des rats, des grenouilles, des araignées velues et découvrir, une fois arrivé au village des Minimoys, qu'aucun message de secours ne lui a été envoyé ! Mais qui donc a bien pu piéger ainsi notre jeune héros ?

Sélénia frappe à la porte du palais, raccompagnée par M le maudit, alias Maltazard. Celui-ci a préalablement espionné la famille d'Arthur durant de longs mois. Il a ensuite retrouvé sa soif de conquérir et a réfléchi sur ce qui lui manquait : de la grandeur. Il décide ainsi d'utiliser le portail du télescope pour devenir aussi grand qu'un humain et mettre la main sur les terres. Il envoie un message à Arthur se faisant passer pour Sélénia et attirer Arthur dans le monde des Minimoys afin d'utiliser le « passage retour » du télescope en prenant Sélénia en otage. Son transfert effectué, il est propulsé dans la forêt et détruit le télescope empêchant le retour d'Arthur. Maltazard grandit alors et, sa taille finale acquise, lâche un rire diabolique, faisant fuir tous les animaux. Le thème musical final rappelle alors très fortement celui de Dune.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Arthur et la vengeance de Maltazard est sorti en France le .

En bande dessinée[modifier | modifier le code]

Arthur et la vengeance de Maltazard, scénario de Luc Besson, Glénat, collection Jeunesse (à partir de Tome 2)

  1. La BD du film - Tome 1, dessins de Cécile, 2009 (ISBN 978-2-7234-7356-9)
  2. La BD du film - Tome 2, dessins de Cécile, 2010 (ISBN 978-2-7234-7525-9)
  3. La Guerre des deux mondes, dessins de Cécile et Fred Vignaux, 2010 (ISBN 978-2-7234-7927-1)