Aéroport international Louis Armstrong de La Nouvelle-Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international
Louis Armstrong
de La Nouvelle-Orléans
Louis Armstrong New Orleans
International Airport
Aéroport international Louis Armstrong
Aéroport international Louis Armstrong
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville La Nouvelle-Orléans
Coordonnées 29° 59′ 36″ nord, 90° 15′ 29″ ouest
Altitude 1 m (4 ft)

Géolocalisation sur la carte : Louisiane

(Voir situation sur carte : Louisiane)
MSY
MSY

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
MSY
MSY
Pistes
Direction Longueur Surface
10/28 3 080 m Asphalte / béton
1/19 2 134 m béton
6/24 1 088 m Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA MSY
Code OACI KMSY
Type d'aéroport public
Gestionnaire City of New Orleans

L'aéroport international Louis Armstrong de La Nouvelle-Orléans (code AITA: MSY • code OACI: KMSY) est un aéroport domestique et international desservant la ville de La Nouvelle-Orléans, plus grande ville de l'État de Louisiane, aux États-Unis. L'aéroport se trouve sur la commune de Kenner.

C'est le cinquante-et-unième aéroport nord-américain avec plus de 7,7 millions de passagers qui y ont transité en 2009[1] Il est baptisé en 2001 en honneur du jazzman néo-orléanais Louis Armstrong.

Histoire[modifier | modifier le code]

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations Concourse
Air Canada Express Toronto-L. B. Pearson D
Alaska Airlines Seattle-Tacoma C
Allegiant Air Cincinnati/Northern Kentucky, Cleveland-Hopkins , [2], Jacksonville, Orlando-Sanford (en), Pittsburgh, St. Petersburg-Clearwater (en)
En saison: Columbus (Rickenbacker Int'l), Indianapolis, Tulsa (en)
C
American Airlines Charlotte-Douglas, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, Miami, Philadelphie, Washington D.C. National-R. Reagan C
American Eagle (compagnie aérienne) Charlotte-Douglas, Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth, Miami, Philadelphie, Washington D.C. National-R. Reagan C
Branson Air Express
opéré par Buzz Airways
En saison: Branson (en) C
British Airways Londres-Heathrow [3] C
Copa Airlines Panama-Tocumen C
Condor En saison: Francfort (Débute le 3 mai 2017)[4] C
Delta Air Lines Atlanta H.-Jackson, Détroit, Los Angeles, Minneapolis/St. Paul, New York-John F. Kennedy, New York-LaGuardia
En saison: Cancún, Salt Lake City
C/D
Delta Connection Détroit, Minneapolis/St. Paul, New York-John F. Kennedy, New York-LaGuardia, Salt Lake City C/D
Frontier Airlines Denver (Stapleton), Orlando, Philadelphie C
GLO Airlines
opéré par CFM
Little Rock-Clinton (en), Memphis, Aérodrome de Shreveport (en), Huntsville (en) [5]
En saison: Fort Walton-Nord Floride
B
JetBlue Airways Boston Logan, Fort Lauderdale-Hollywood, New York-John F. Kennedy C
Southwest Airlines Atlanta H.-Jackson, Austin-Bergstrom, Baltimore-T. Marshall, Chicago-Midway, Dallas-Love Field, Denver (Stapleton), Fort Lauderdale-Hollywood, Houston-W. P. Hobby (en), Kansas City, Las Vegas-McCarran, Los Angeles, Nashville, Oakland, Orlando, Phoenix-Sky Harbor, San Antonio, San Diego-Lindbergh Field, Lambert-Saint Louis, Tampa, Washington D.C. National-R. Reagan B
Spirit Airlines Atlanta H.-Jackson, Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth (ends November 9, 2016), Détroit, Fort Lauderdale-Hollywood, Houston-George Bush, Las Vegas-McCarran, Los Angeles C
United Airlines Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Newark-Liberty, Washington Dulles
En saison: Cancún, San Francisco
C/D
United Express Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Newark-Liberty, Washington Dulles C/D
Vacation Express
opéré par Aeroméxico
En saison: Cancún C
Vacation Express
opéré par Swift Air
En saison: Punta Cana C

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  •  : vol Pan Am: un Boeing 727 de la Pan Am avec 145 personnes à son bord décolle de l'aéroport de La Nouvelle-Orléans. Il monte de 100 à 150 pieds lorsque l'alarme de décrochage retentit à la suite d'un cisaillement de vent. L’appareil commence à perdre de l’altitude et la piste dessous se termine. Il heurte des arbres situés 725 mètres après le bout de piste. La hauteur au moment de ce premier impact est de 50 pieds. Il continue à voler encore sur 680 mètres et finit sa course contre des maisons. Le bilan est de 153 victimes : tous les occupants de l’appareil plus 8 personnes au sol. L’alarme de décrochage n’a apporté aucune aide[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]