Aéroport de Jackson Hole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Jackson Hole
Jackson Hole Airport
Image illustrative de l'article Aéroport de Jackson Hole
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Jackson
Coordonnées 43° 36′ 26″ nord, 110° 44′ 16″ ouest
Altitude 1 966 m (6 451 ft)

Géolocalisation sur la carte : Wyoming

(Voir situation sur carte : Wyoming)
JAC
JAC

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
JAC
JAC
Pistes
Direction Longueur Surface
01/19 1 920 m (6 299 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA JAC
Code OACI KJAC
Type d'aéroport public
Gestionnaire Jackson Hole Airport Board

L'aéroport de Jackson Hole (Code AITA : JAC) est un aéroport public localisé à l'extrémité sud du parc national de Grand Teton dans la vallée de Jackson Hole dans le comté de Teton dans le nord-ouest du Wyoming aux États-Unis. La ville la plus proche est Jackson. Il est ainsi un des deux seuls aéroports à être situé à l'intérieur d'un parc national aux États-Unis.

L'aéroport, qui s'étend sur 216 hectares, dispose d'une piste asphaltée de 1 920 mètres de long pour 33 259 rotations en 2007[1]. Il est utilisé par des touristes souhaitant visiter le parc national de Grand Teton ainsi que celui de Yellowstone. L'architecture de l'aéroport ressemble à celle des cabanes en rondins de bois. L'aéroport est également spécialisé dans le transport de bétail par avion[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport est créé en 1930 pour permettre au comté de Teton de disposer d'un premier aéroport. La zone de l'aéroport est déclarée monument national en 1943 et fusionne avec le parc national de Grand Teton en 1950. Dans les années 1960 et 1970, des projets d'extension de la piste pour accueillir de plus gros avions furent imaginés mais le National Park Service qui gère le parc national s'y est fortement opposé car cela aurait permis l'atterrissage de plus gros avions, plus bruyants… L'accès au parc est par ailleurs limité aux avions les moins polluants d'un point de vue sonore en vue de ne pas perturber la faune du parc.

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations
Drapeau des États-Unis American Airlines En saison: Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth, Phoenix-Sky Harbor
Drapeau des États-Unis American Eagle Dallas/Fort Worth
En saison: Los Angeles
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines En saison: Atlanta H.-Jackson, New York-John F. Kennedy, Minneapolis/St. Paul, Salt Lake City
Drapeau des États-Unis Delta Connection Salt Lake City
En saison: Los Angeles, Seattle-Tacoma
Drapeau des États-Unis Frontier Airlines En saison: Denver (Stapleton) (débute juin 8, 2018)[2]
Drapeau des États-Unis United Airlines En saison: Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Newark-Liberty
Drapeau des États-Unis United Express Denver (Stapleton)
En saison: Chicago O'Hare, Houston-George Bush, Los Angeles, San Francisco

Édité le 03/11/2017

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  •  : vol Havoc 58, un Hercule C-130 de l'US-Air force en partance de Jackson Hole s'écrase contre la montagne, de nuit faisant 9 morts (8 personnes d'équipage et un agent du président), après 5 min de vol. L'avion transportait les effets personnels du président Bill Clinton, de retour de vacances.
  •  : un jet privé avec Sandra Bullock à bord s'est écrasé sur la piste sans faire de victimes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]