Charles Marchand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Marchand
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Tessiture

Charles Marchand était un chanteur québécois, né à Saint-Paul l'Ermite (aujourd'hui Le Gardeur) le 10 juin 1890, mort à Montréal le 1er mai 1930 à l'âge de 39 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière de chanteurs amateurs, Charles Marchand fut séduit par l'interprétation des chansons du folklore canadien que donnait plusieurs artistes aux Veillées du bon vieux temps à Montréal.

Il décida alors de se consacrer à la chanson folklorique et remporta un triomphe lors d'un premier récital en mai 1920, au Monument-National.

Il allait enregistrer plus de 150 chansons de folklore et créer des chansons originales d'inspiration populaire.

En 1922, Marchand fonda un quatuor vocal, Le Carillon canadien, qui devint un mouvement voué à la promotion et à la diffusion de la chanson folklorique. Il se produisit un peu partout au Québec, en Ontario et ailleurs au Canada, ainsi que dans les centres franco-américains de la Nouvelle-Angleterre, jusqu'à New York.

Il eut une forte influence sur l'orientation de la carrière d'Ovila Légaré.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]