Vaudreuil (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vaudreuil.
Vaudreuil

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1867
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 226,83 km2
Représentation politique
Député Marie-Claude Nichols
Parti politique Parti libéral du Québec
Démographie
Population 77 535 hab. (2016[1])
Électeurs 56 885 électeurs (2017[2])
Densité 342 hab./km2 (2016[1])

Vaudreuil est une circonscription électorale provinciale du Québec. Elle est située dans la région de la Montérégie. La circonscription est nommée en l'honneur de Philippe de Rigaud de Vaudreuil, gouverneur de la Nouvelle-France et seigneur de Vaudreuil[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Interrompue par : Vaudreuil-Soulanges

Le district électoral de Vaudreuil a été créé en 1829 au Bas-Canada, détaché du district de York[4]. Il a été conservé en 1841 pour l'Assemblée législative de la province du Canada, et en 1853 le district de Soulanges s'en détache[4]. À la Confédération de 1867, le district est conservé comme un des 65 premiers districts provinciaux[4]. De 1939 à 1988, il est regroupé avec Soulanges pour former Vaudreuil-Soulanges. En 1988 la circonscription de Vaudreuil est recréée, consistant en la moitié nord de Vaudreuil-Soulanges[5]. En 2001 la superficie de Vaudreuil est réduite, à cause de l'augmentation de sa population, quand sa partie ouest rejoint la circonscription recréée de Soulanges[5]. En 2017 la circonscription est de nouveau réduite quand la ville de Hudson rejoint Soulanges[6].

Vaudreuil-Soulanges et Vaudreuil ont été représentées de 1981 à 1998 par Daniel Johnson (fils), premier ministre du Québec du 11 janvier au 26 septembre 1994.

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription comprend les municipalités suivantes :


Rose des vents (lac des Deux Montagnes) Rose des vents
Soulanges N (lac Saint-Louis)
O    Vaudreuil    E
S
Soulanges (fleuve Saint-Laurent)


Liste des députés[modifier | modifier le code]

Liste des députés dans Vaudreuil
Années Député Parti
     1867 - 1871 Antoine Chartier de Lotbinière Harwood Conservateur
     1871 - 1875 Émery Lalonde (père)
     1875 - 1878
     1878 - 1881
     1881 - 1882
     1882 - 1884 François-Xavier Archambault
     1884 - 1886 Alfred Lapointe
     1886 - 1890
     1890 Émery Lalonde (fils) Libéral
     1890 - 1892
     1892 - 1898 Hilaire Cholette Conservateur
     1897 - 1900 Émery Lalonde (fils) Libéral
     1900 - 1901
     1901 - 1904 Hormisdas Pilon
     1904 - 1908
     1908 - 1912
     1912 - 1916
     1916 - 1919
     1919 - 1923
     1923 - 1927
     1927 - 1931
     1931 -1935 Elzéar Sabourin
     1935 - 1936
     1936 - 1939 Dionel Bellemare Union Nationale
VAUDREUIL-SOULANGES
     1989 - 1994 Daniel Johnson (fils) Libéral
     1994 - 1998
     1998 - 2003 Yvon Marcoux
     2003 - 2007
     2007 - 2008
     2008 - 2012
     2012 - 2014
     2014 - 2018 Marie-Claude Nichols
     2018 - ...

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales québécoises de 2018
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Marie-Claude Nichols (sortante) Libéral 15 143 39,9 % 2 765
     Claude Bourbonnais Coalition avenir 12 378 32,6 % -
     Philip Lapalme Parti québécois 3 813 10,1 % -
     Igor Erchov Québec solidaire 3 811 10 % -
     Jason Mossa Vert 1 026 2,7 % -
     Ryan Robertson Conservateur 644 1,7 % -
     Ryan Young NPD Québec 568 1,5 % -
     Daniel Pilon Citoyens au pouvoir 343 0,9 % -
     Camille Piché-Jetté Bloc pot 206 0,5 % -
Total 37 932 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 65,7 % et 508 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur resultats.dgeq.org (consulté le 14 octobre 2018)

Élections générales québécoises de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Marie-Claude Nichols Libéral 27 750 61,2 % 20 512
     Marcos Archambault Parti québécois 7 238 16 % -
     Luc Tison Coalition avenir 7 084 15,6 % -
     David Fortin Côté Québec solidaire 2 101 4,6 % -
     Thomas Radcliffe Vert 584 1,3 % -
     Michel Paul Conservateur 196 0,4 % -
     Julien Leclerc Parti équitable 190 0,4 % -
     Jean-Gabriel Cauchon Option nationale 115 0,3 % -
     Léon Dupré Mon pays le Québec 90 0,2 % -
Total 45 348 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 78 % et 528 bulletins ont été rejetés.

Élections générales québécoises de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Yvon Marcoux (sortant) Libéral 19 375 45,1 % 8 362
     Martin Legault Coalition avenir 11 013 25,6 % -
     Kim Comeau Parti québécois 8 902 20,7 % -
     Marc-André Pilon Québec solidaire 2 099 4,9 % -
     Julien Leclerc Vert 1 067 2,5 % -
     Julien Bédard Option nationale 444 1 % -
     Étienne Ouellet Union citoyenne 93 0,2 % -
Total 42 993 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 76,4 % et 437 bulletins ont été rejetés.

Référendums[modifier | modifier le code]

Vaudreuil
Année Référendum % du OUI % du NON # total de votes Taux de participation
     1980 Référendum de 1980 35,82 % 64,18 % 37 478 89,32 %
     1992 Accord de Charlottetown[7] 51,31 % 48,69 % 39 671 87,14 %
     1995 Référendum de 1995 39,23 % 60,77 % 48 060 95,69 %

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Directeur général des élections du Québec, « Dossiers socio-économiques », (consulté le 24 août 2018).
  2. a et b Commission de la représentation électorale du Québec, « Rapport final », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 24 août 2018).
  3. Gouvernement du Québec, « Circonscription électorale de Vaudreuil », 234046, sur Commission de la toponymie du Québec, (consulté le 20 janvier 2013)
  4. a b et c Joseph Desjardins, « Guide parlementaire historique de la province de Québec 1792 à 1902 » [PDF], Québec, Bibliothèque de la Législature de Québec, (consulté le 18 octobre 2018), p. 144, 155, 167, 204.
  5. a et b Directeur général des élections du Québec, « Atlas historique depuis 1965 avec Google Earth », (consulté le 18 octobre 2018).
  6. Commission de la représentation électorale du Québec, « Comparaison des cartes 2011-2017 », sur Directeur général des élections du Québec, (consulté le 17 septembre 2018).
  7. Dans ce cas, contrairement aux deux autres référendums, le OUI est représenté par le rouge, ce référendum étant fédéral, le camp du NON est représenté par le bleu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]