10e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 10e Panzergrenadier Division)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 10e division d'infanterie.
10e division d'infanterie
10e Panzergrenadier Division
Image illustrative de l'article 10e division d'infanterie (Allemagne)

Création 1939-1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie motorisée
Rôle Infanterie mobile
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Batailles Campagne de Pologne,
Bataille de France,
Bataille de Smolensk
Bataille de Moscou
Bataille de Koursk
Bataille du Dniepr
Opération Bagration
L'argument disparition(valeur <nowiki>1945</nowiki>) n'existe pas dans le modèle appelé

La 10e division d'infanterie (en allemand 10. Infanterie Division) qui deviendra la 10e Panzergrenadier Division (en allemand 10. Panzergrenadier Division) était une division d'infanterie blindée de l'Armée allemande (Wehrmacht), de la 1re vague, au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Création et évolution[modifier | modifier le code]

Le 1er octobre 1934 la division est formée à Ragensburg sous le nom de code Kommandant von Ragensburg.
Le 15 octobre 1935, après le dévoilement au grand jour du programme de réarmement de l'Allemagne, la division prend le nom de 10. Infanterie-Division, .
Le 15 novembre 1940, la division devient motorisée et change de nom pour 10. Infanterie-Division (mot.).
Le 13 juin 1943, la division est transformée en unité blindée et change de nom pour 10. Panzergrenadier Division.
Au cours de l'été 1944, la division disparaît avec la 6e Armée en Roumanie, elle est reconstituée à partir d'éléments survivants en octobre 1944.

Composition[modifier | modifier le code]

À la mobilisation, en 1939, la 10e division d'infanterie se composait de :

  • Grenadier Regiment motorisé 20
  • Grenadier Regiment motorisé 41
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 110 (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Abteilung 7 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 10 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment motorisé 10
  • Flak Artillerie Abteilung 275 (Groupe de Flak)

Le 13 juin 1943, la 10e Panzergrenadier Division se composait de :

  • Grenadier Regiment 20
  • Grenadier Regiment 41
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 110
  • Panzer Abteilung 7
  • Panzerjäger Abteilung 10
  • Artillerie Regiment 10
  • Heeres-Flak-Artillerie Abteilung 275

Théâtres d'opérations[1][modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (de) Burkhard Müller-Hillebrand, Das Heer 1933-1945. Entwicklung des organisatorischen Aufbaues : Der Zweifrontenkrieg. Das Heer vom Beginn des Feldzuges gegen die Sowjetunion bis zum Kriegsende, vol. III, Francfort-sur-le-Main, Mittler,‎ , p. 285.
  • (de) Georg Tessin, Verbände und Truppen der deutschen Wehrmacht und Waffen-SS im Zweiten Weltkrieg, 1939 - 1945 : Die Landstreitkräfte 6-14, vol. III, Francfort-sur-le-Main, Mittler,‎ .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Historica : 1944 Les Panzers T2