Rap East Coast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Côte Est des États-Unis.

Rap East Coast

Origines stylistiques Jazz, soul
Origines culturelles années 1970
Drapeau des États-Unis États-Unis
Instruments typiques Boîte à rythmes
Batterie
Platines vinyle
Échantillonneur
Cuivres
Human beatbox
Scènes régionales Côte Est des États-Unis :
New York, Philadelphie, New Jersey, Boston, Virginia Beach, Baltimore
Voir aussi Rap West Coast
Midwest Rap
Dirty south
Gangsta rap
Rap old school

Genres dérivés

Jazz rap, rap politique

Genres associés

Rap, hip-hop

Le rap East Coast est une mouvance du rap américain née à New York dans le Bronx, sur la côte Est des États-Unis. Musicalement, le son est souvent plus sombre, plus influencé par le jazz et la soul, donc moins funky que son homologue West Coast.

Présentation[modifier | modifier le code]

Unbalanced scales.svg Cette section ne respecte pas la neutralité de point de vue. Considérez son contenu avec précaution. Discutez-en en page de discussion.
Pour lancer la procédure de résolution du problème, remplacez ce bandeau par {{Désaccord de neutralité}}.

Plus qu'une mouvance, il s'agit surtout d'un style de rap qui musicalement se caractérise par une utilisation omniprésente de samples et un son plus organique que celui du rap West Coast. Il est caractérisé par un côté très « sale » venant des nombreux samples récupérés sur de vieux disques de funk et de soul. De fait, le rap East Coast est beaucoup moins mélodieux que le rap West Coast.

Le rap East Coast, s'il est moins funky et plus sombre que son homologue de l'ouest, n'en est pas pour autant moins travaillé et moins riche, bien au contraire. Surtout du fait de son lieu de naissance, New-York, véritable temple de la culture musicale, où tous les genres culturels se mélangent et sont représentés. New York a en effet permis à la culture hip-hop d'intégrer une large partie du paysage musical américain. Si le style semble parfois trop sobre, l'architecture de ce rap est sans nul doute très travaillé et très complexe. Cette architecture musicale comporte souvent un ou plusieurs samples de vieux disques américains, calés à la perfection sur le beat. Ces samples sont souvent tirés de morceaux qui ont déjà un caractère d'urgence, de mélancolie. Ainsi, nous avons une véritable symbiose entre l'instrumental, les lyrics et le flow du rappeur.

Le rap de type East Coast a énormément influencé le rap français. Il était d'ailleurs omniprésent depuis les années 80 jusqu'à l'invasion du style dirty south après 2005. Le son de New York a traversé l'Atlantique dans l'esprit et le cœur des premiers fans français de Hip-Hop, qui ont découvert cette culture dès le berceau, et ont donc logiquement retranscrit ce son à leur retour en France.

Sous-catégories[modifier | modifier le code]

Le rap East Coast, au même titre que le rap West Coast avec le G-Funk ou le rap dirty south avec le Crunk, possède également des sous-variétés. Bien qu'il se soit développé également sur la côte ouest (avec The Pharcyde notamment) et hors des États Unis, le jazz rap est un exemple de catégorie apparentée au rap East Coast, notamment par ses sonorités.

Rythme[modifier | modifier le code]

Le rythme général est souvent chaotique et syncopé. Les fortes basses et les hi hat (cymbales) sont souvent utilisées. Le style traduit parfois l'urgence de l'expression : des morceaux comme Warm it up Kane de Big Daddy Kane ou Critical Breakdown de Kool Keith peuvent servir de référence pour illustrer cette cadence atypique. Néanmoins, ce genre urgent et stressé tend à disparaitre aujourd'hui au profit d'une production plus calme et plus posée. Shook Ones part II du légendaire groupe Mobb Deep peut être considéré comme un classique du rap "East Coast".

Textes[modifier | modifier le code]

Quant au texte et à « l'attitude », le rap East Coast parle plus souvent de sujets complètement délirants et de problèmes sociaux. Les rappeurs East Coast possèdent souvent plus d'humour et de sens de l'auto-dérision que leur homologue de la West Coast (rap). Ol' Dirty Bastard en est un bon exemple.

Représentants actuels[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, la scène du rap East Coast est représentée par des rappeurs tels que DMX, Busta Rhymes,Jay-Z, Method Man, Redman, P.Diddy (Puff Daddy), Jadakiss, Nas, Mobb Deep, Ja Rule, G-Unit etc.

Les rappeurs ayant marqué ce genre sont Big L, The Notorious B.I.G., Wu-Tang Clan,Onyx, KRS-One, Pete Rock, Erick Sermon ou EPMD, Mobb Deep, Nas, Public Enemy, Gang Starr, A Tribe Called Quest, Black Moon, Das EFX, Group Home, Jedi Mind Tricks, Onyx, Capone-N-Noreaga, 50 Cent , Necro etc.

Une parodie de ce genre a été initiée avec la marionnette Rap Cat.

Artistes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]