Lost Boyz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lost Boyz

Pays d'origine Queens, New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Gangsta rap, G-funk
Années actives 19941999
Labels Uptown Records
Universal Records
Contango
Composition du groupe
Membres Mr. Cheeks
DJ Spigg Nice
Pretty Lou
Anciens membres Freaky Tah †

Lost Boyz est un groupe américain de rap, originaire du Queens à New York et actif entre 1994 et 1999.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Mr. Cheeks (Terrance Kelly)
  • DJ Spigg Nice (Ronald Blackwell)
  • Pretty Lou (Eric Ruth)

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Freaky Tah (Raymond Rogers) †

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1995, le groupe enregistre son premier single, Lifestyles of the Rich & Shameless, qui lui permet de signer un contrat chez Uptown Records. Le titre se classe à la 91e place du Billboard Hot 100[1].

En 1996, le groupe publie son premier album studio, Legal Drug Money, dont est extrait Renee, un titre que l'on retrouve sur la bande originale du film Spoof Movie et qui connaît un grand succès, se classant à la 33e place du Billboard Hot 100[1]. L'album, quant à lui, se classe 1er au Top R&B/Hip-Hop Albums et 6e au Billboard 200[1] et est certifié disque d'or le 7 août 1996 par la RIAA[2].

La même année, le groupe apparaît, aux côtés du Wu-Tang Clan, de Fat Joe, Coolio et d'autres artistes, sur la compilation America is Dying Slowly enregistrée au bénéfice de l'association Red Hot Organization, engagée dans la lutte contre le sida.

Leur second album, Love, Peace & Nappiness, sort le 17 juin 1997. Il comprend les singles Me & My Crazy World et Beasts from the East avec les featurings d'A+, Redman et Canibus. L'opus ne connaît pas un grand succès à sa sortie mais il est certifié disque d'or le 17 septembre 1997.

Dans la nuit du 28 mars 1999, alors que le groupe fête l'anniversaire de Mr. Cheeks, Freaky Tah est abattu d'une balle dans la tête alors qu'il sortait de l'hôtel Sheraton dans le Queens. Tah meurt à 4 heures 20 au Jamaica Hospital Medical Center, à l'âge de 27 ans[3]. Le conducteur du véhicule, Raheem Fletcher, est condamné à sept ans de prison pour homicide involontaire et le tireur, Kelvin Jones, à quinze ans de réclusion après avoir reconnu le meurtre[4].

Mr. Cheeks, DJ Spigg Nice et Pretty Lou achèvent l'enregistrement de leur troisième album, LB IV Life, qui sort en septembre 1999 et se classe 2e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 9e au Billboard 200[5].

Le groupe se sépare peu après et Mr. Cheeks entame une carrière solo. Il publie un premier album, John P. Kelly, en 2001, un second, Back Again!, en 2003 et un troisième, Ladies & Ghettomen, l'année suivante.

Le 16 janvier 2004, DJ Spigg Nice est inculpé pour plusieurs braquages de banques dans le New Jersey et condamné à 37 ans de prison[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Legal Drug Money
  • 1997 : Love, Peace & Nappiness
  • 1999 : LB IV Life

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Lost Boyz Forever

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Lost Boyz Legal Drug Money Awards, Allmusic. Consulté le 5 juillet 2013
  2. (en) « Lost Boyz Legal Drug Money », RIAA (consulté le 5 juillet 2013)
  3. (en) « Rapper With Lost Boyz, Freaky Tah, Shot Dead », New York Daily News (consulté le 5 juillet 2013)
  4. (en) « Lost Boyz Love, Peace & Nappiness Awards », MTV (consulté le 5 juillet 2013)
  5. (en) « Lost Boyz Love, Peace & Nappiness Awards », Allmusic (consulté le 5 juillet 2013)
  6. (en) « Hip-Hop News: Spigg-Nice Former Lost Boyz Get 37 Yrs. », Rap News Network (consulté le 5 juillet 2013)