Ghostface Killah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Ghostface.

Ghostface Killah

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ghostface Killah en 2007

Informations générales
Surnom Ironman, Tony Starks, GFK, Shaolin, Ghost Face Killer, Ghostface Killer, Ghostface, Ghost, Pretty Toney, P Tone, Paisley Fontaine, Ghost Deini/Theodore Deini, Talk of Naw York Tony, Starky Love One, Goosed Out God, Captain America, Scott Kitner, Starkey Love, Wally Champ/Wally Done, Dusthead Dini
Nom de naissance Dennis Coles
Naissance 9 mai 1970 (44 ans)
Staten Island, New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Rap East Coast, rap hardcore
Années actives Depuis 1993
Labels Wu-Tang
Razor Sharp
Epic Records
Starks Enterprises
Def Jam

Ghostface Killah, de son vrai nom Dennis Coles, (9 mai 1970 à Staten Island, New York – ), est un rappeur américain, membre du Wu-Tang Clan. Il est surnommé Shaolin dans les albums du crew.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né et a grandi dans le quartier de Staten Island à New York.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ghostface Killah a commencé sa carrière avec le Wu-Tang Clan, après le succès commercial, au début des années 1990, de leur album Enter the Wu-Tang (36 Chambers). Il entame également une carrière solo, comme ses compères. Sa première apparition solo est sur l'album de Raekwon, membre du Wu-Tang Clan, Only Built 4 Cuban Linx… en 1995. Puis on le retrouve sur les bandes originales de Sunset Park et Spoof Movie, le titre de la B.O. de Spoof Movie apparaît sur son premier album.

Ironman[modifier | modifier le code]

Son premier album, Ironman, sort en 1996 chez Epic Records. Il est bien accueilli dans le milieu du hip-hop, avec de bonnes critiques, et notamment dans les charts américains. Il se classe à la deuxième place du Billboard 200. L'album comprend de nombreux featurings et il y a seulement deux titres sans collaboration. On retrouve ses compères du Wu-Tang Clan, comme Raekwon (sur 13 titres), Cappadonna, Inspectah Deck, U-God, et d'autres artistes comme Mary J. Blige, The Force M.D.s., The Delfonics et les Jackson 5. Sur cet album, RZA produit la plupart des titres.

Supreme Clientele[modifier | modifier le code]

Il revient en 2000, avec Supreme Clientele. L'album se vend à plus de 700 000 exemplaires et est considéré comme son meilleur album et l'un des meilleurs albums solo du Wu-Tang Clan. L'album est toujours produit par RZA et comporte beaucoup de featurings. L'album comporte un sketch clashant 50 Cent (Clyde Smith).

Bulletproof Wallets[modifier | modifier le code]

Un an après, son second album sort Bulletproof Wallets. L'album se dirige vers d'autres genres musicaux que le rap comme le RnB. L'album n'a pas une bonne critique et a du mal à se vendre. Ghostface reproche à sa maison de disques le manque de ventes du disque. Il quitte tout de suite Epic Records et signe chez Def Jam.

En 2003, il sort une compilation intitulée Shaolin's Finest, qui comporte les meilleurs titres de ses albums sortis chez Epic Records.

The Pretty Toney Album[modifier | modifier le code]

Trois ans après sa signature chez Def Jam, il sort son quatrième album The Pretty Toney Album. Pour cet opus, il change son pseudonyme de Ghostface Killah en Ghostface, ce fut son seul album avec ce pseudonyme. L'album est populaire dans les clubs et dans les charts, grâce à deux titres Tush (feat. Missy Elliott) et Run (feat. Jadakiss).

Theodore Unit[modifier | modifier le code]

Le Theodore Unit est un collectif de rappeurs de Staten Island, la plupart des membres ayant un lien avec le Wu-Tang Clan. C'est en 2001, qu'il fonde ce collectif, sur le titre Theodore avec un featuring de Trife Da God et Twiz qui feront partie du groupe. En 2004, leur premier album sort, 718. Puis en 2005, Ghost et Trife Da God sortent un album en collaboration nommé Put It on the Line sur son label Starks Enterprises.

Les membres sont Ghostface Killah, Trife Da God, Shawn Wigs, Sun God, Cappadonna, Du-Lilz, Twiz, Kryme Life et Solomon Childs.

Fishscale[modifier | modifier le code]

Fishscale est son cinquième album solo. Il sort le 25 mars 2006. L'album se vend à 100 000 exemplaires en une semaine et débute à la quatrième place du Billboard. À sa sortie, l'album reçoit des commentaires extrêmement positifs. On retrouve le Theodore Unit et le Wu-Tang Clan en featuring.

More Fish[modifier | modifier le code]

Moins d'un an après son cinquième album, Ghost, sort More Fish. L'album ne se vend qu'à 36 000 copies la première semaine. Côtés featuring, on retrouve toujours ses compères du Theodore Unit et du Wu-Tang Clan, mais aussi Redman, Kanye West, Ne-Yo, Amy Winehouse...

En 2007, sort Hidden Darts: Special Edition, une compilation regroupant ses meilleurs titres de sa période Def Jam.

The Big Doe Rehab[modifier | modifier le code]

The Big Doe Rehab est son septième album. Il sort le 4 décembre 2007, le même jour que 8 Diagrams du Wu-Tang. Pour cette raison, RZA, repousse la sortie de 8 Diagrams d'une semaine pour ne pas être en conflit avec The Big Doe Rehab.

Rivalités[modifier | modifier le code]

The Notorious B.I.G.[modifier | modifier le code]

Ghostface et Raekwon clashent The Notorious B.I.G. sur le sketch Shark Niggaz (Biters) sur l'album Only Built 4 Cuban Linx..., dans lequel une association est en colère, faisant référence à Bad Boy Records qui utilise des styles de pochettes d'autres rappeurs pour les mettre sur les siens, comme Nas (Illmatic) sur laquelle se présente un portrait de l'artiste étant enfant, qui a été repris par The Notorious B.I.G. pour Ready to Die. En dépit de ce conflit, Biggie adorait le Wu-Tang, et apparaît en featuring avec des artistes comme Method Man et RZA. Plus tard, des rappeurs comme Nas et Method Man ont réagi sur cette rivalité, le premier enregistre un titre confirmant les tensions entre Biggie, Ghost et Raekwon, le deuxième dit que Raekwon et Ghostface « n'aiment pas tout le monde ».

50 Cent[modifier | modifier le code]

Ghost a également eu une rivalité avec 50 Cent. Tout commence fin 1999 quand 50 enregistre How to Rob (An Industry Nigga) où il insulte plusieurs rappeurs, comme Ghost, Raekwon ou encore RZA. Peu de temps après l'enregistrement, Ghostface, Superb, Gavin West et d'autres rappeurs ont été accusés d'avoir attaqué 50 sur la radio Hot 97. Ghost répond en 2000 avec un sketch nommé Clyde Smith, où il présente 50 en train de parler sur son comportement et de sa manière d'attirer l'attention. En 2007, 50 Cent refait parler de lui au cours d'une interview au magazine Spin. Il affirme que ce n'est pas Ghostface qui a écrit les textes du magnifique album Supreme Clientele, mais Superb. Il dit également que le succès du Wu-Tang est terminé, car il n'arrive pas à vendre. Dans un entretien avec Windows Media Players Musique, Ghost, Perb et Raekwon répondent à 50, et affirment que Perb n'a pas écrit l'album.

Ma$e[modifier | modifier le code]

Il y a également eu une querelle entre Ghost et Ma$e. Dans la piste Malcolm, Ghostface Killa mentionne qu'il « a éclaté la mâchoire » de Ma$e. En réponse, lors d'un concert en Jamaïque, Ma$e brûle un drapeau du Wu-Tang. Puis Ghost, accompagné de Queens, apparaissent et s'ensuit une violente querelle entre eux.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Album live[modifier | modifier le code]

En collaboration[modifier | modifier le code]

Avec le Wu-Tang Clan[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Daytona 500 feat. Raekwon & Cappadonna
  • 1996 : All That I Got Is You feat. Mary J. Blidge
  • 2000 : Apollo Kids feat. Raekwon
  • 2000 : CherChez LaGhost feat. U-God
  • 2001 : Never Be The Same Again feat. Raekwon & Carl Thomas
  • 2001 : Ghost Showers
  • 2003 : Guerilla Hood feat. Theodore Unit
  • 2004 : Tush feat. Missy Elliot
  • 2004 : Run feat. Jadakiss
  • 2005 : Milk 'Em feat. Trife Da God & Strange Fruit Project
  • 2005 : Be Easy feat. Trife Da God
  • 2006 : Back Like That feat. Ne-Yo
  • 2008 : We Celebrate feat. Kid Capri
  • 2009 : Baby (feat. Raheem DeVaughn)

Featuring[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Heaven & Hell feat. Raekwon
  • 1995 : Criminology feat. Raekwon
  • 1995 : Ice Cream feat. Raekwon, Method Man & Capadonna
  • 1999 : I Want You for Myself (Remix) feat. Another Level
  • 1999 : Stand Up feat. Charli Baltimore
  • 2002 : Thrila feat. Cassius
  • 2004 : On My Knees feat. The 441
  • 2010 : Lose It (In The End) feat. Mark Ronson

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Most Anticipated Albums of 2014 », Complex (consulté le 19 mai 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]