Mixage audio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mix.

Le mixage audio est l’opération technique par laquelle, dans le domaine du film, de la musique de la télévision et de la radio, un certain nombre de sources sonores différentes sont mélangées pour parvenir à une continuité sonore unifiée, en intervenant sur le niveau, le timbre, la dynamique ou la spatialisation des signaux sonores. Le mixage est fait en studio ou même en Home studio ou en auditorium pour le film et la musique enregistrée, et en direct pour un évènement public, tel un concert.

Définition[modifier | modifier le code]

Le mixage audio, couramment appelé « mix », consiste à faire des choix, équilibrer artistiquement les fréquences et amplitudes (volume) relatives d'un certain nombre de sources audio. Typiquement, ces sources audio proviennent de sons enregistrés par des microphones (en studio ou en live), de sources électroniques analogiques ou numériques (synthétiseurs, etc.) ou encore de sons synthétisés par un ordinateur[1].

En studio, un ingénieur du son utilise une console de mixage, dont la fonction est de mélanger un certain nombre de sources. Le mixage a pour objectif d'harmoniser artistiquement les différentes pistes d'un enregistrement multipiste.

Les ordinateurs personnels (organisés en Station audio-numérique) sont devenus suffisamment puissants vers les années 2000 pour assurer l'équivalent du rôle d'une table de mixage traditionnelle. De plus en plus d'artistes indépendants utilisent leur ordinateur personnel pour l'enregistrement numérique, l'édition audio et le mixage. En fait, un ordinateur équipé d'une (ou plusieurs) carte son adéquate peut permettre de produire un résultat d'une qualité qui se rapproche de celle que l'on obtiendrait en studio d'enregistrement professionnel. Cependant, ingénieur du son reste un métier complexe, et le matériel audio et informatique n'est pas la seule condition ni garantie d'un bon enregistrement, mixage et mastering. Ces home studios peuvent néanmoins s'avérer des solutions satisfaisantes pour des budgets raisonnables.

Technique générale du mixage[modifier | modifier le code]

Le but du mixage est de permettre d'entendre et de comprendre tout ce qui se passe dans un enregistrement. Une méthode consiste à réduire les bandes spectrales de chaque instrument suivant sa tessiture, à l'aide d'un égaliseur. Communément, en pop/rock, on sélectionne sévèrement les bandes de fréquences des instruments. En jazz, on effectue de très légères corrections.

La dimension artistique concerne l'interprétation de l'œuvre tel que l'entendent ses auteurs, la spatialisation, la sélection des fréquences utilisées pour placer chaque instrument dans le spectre audio, les réverbérations utilisées, les délais, les compressions, et d'autres traitements plus sophistiqués.

Sémantique du mixage[modifier | modifier le code]

Le mixage revêt un sens différent suivant le domaine dans lequel il s'exprime.

Il est très difficile de s'exprimer sur le son. L'usage est de le faire d'une façon parabolique; par exemple un son sera discouru comme étant "gros" ou "gras" ce qui, en soit n'a aucun sens, sauf à se référer à un jargon professionnel.

Musique[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mixage cinéma.

Broadcast[modifier | modifier le code]

  • Télévision. Le mixage doit respecter des normes et recommandations des organismes concernés : CST HDFORUM EBU
  • Radio
  • Publicité. La cible principale de ce genre de mixage est d'obtenir le meilleur rapport signal/niveau d'audition. La devise est plus fort que fort !

Live[modifier | modifier le code]

  • Sonorisation ou captation : mixage et diffusion simultanés
  • Enregistrement en direct ou captation, enregistrement simultanés, éventuellement prémixage sur un multipiste (linéaire ou non linéaire), ré-enregistrement (éventuel) et mixage en studio.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur une Station audio-numérique(DAW)on distingue plusieurs genres de sources : audio, via le protocole MIDI et quelquefois instruments (utilisant des boucles ou loops) ou part deds protocloles Rewire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]